Le ministre Alousseni SANOU lors de la JAS : « Le secteur primaire représentait 35,1% du Produit Intérieur Brut en 2021 »

0

A l’occasion de la Journée Africaine de la Statistique (JAS) célébrée le 18 novembre dernier, le Ministre de l’Economie et des Finances M. Alousseni SANOU, a fait une déclaration dans laquelle il met l’accent sur le développement du secteur agricole, l’un des leviers importants pour réduire et endiguer l’extrême pauvreté.

▪ Chers compatriotes.

À l’instar de la communauté statistique africaine, le Mali célèbre ce vendredi 18 novembre 2022, la 32ème édition de la Journée Africaine de la Statistique (JAS) dont l’objectif est de sensibiliser l’opinion publique sur le rôle important de la statistique dans tous les aspects de la vie économique et sociale sur le continent. L’occasion est ainsi offerte au Système Statistique National de rappeler les efforts qui sont les siens en matière de production et de diffusion de données statistiques de qualité.

L’édition 2022 de la JAS a pour thème : « Renforcer les systèmes de données en modernisant la production et l’utilisation des statistiques agricoles : comment mieux accompagner les politiques et améliorer la résilience de l’agriculture, la nutrition et la sécurité alimentaire en Afrique ».

La problématique alimentaire restant une question cruciale dans le registre du bien-être des populations, ce thème a été choisi pour sensibiliser les décideurs, les partenaires, les producteurs et utilisateurs de données, les chercheurs et le grand public, à l’importance des données statistiques du secteur agricole, avec un accent particulier sur la problématique de la sécurité alimentaire et de la nutrition.

▪ Mesdames et messieurs.

Le développement du secteur agricole est l’un des leviers sur lequel il est important d’agir pour réduire et endiguer l’extrême pauvreté dans le monde, défi inscrit dans les Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies.

Au Mali, le secteur primaire, avec ses sous-secteurs tels que l’agriculture, l’élevage, la pêche, la pisciculture, l’aquaculture, l’apiculture, la foresterie, la cueillette, représentait 35,1% du Produit Intérieur Brut en 2021. Il emploie plus de deux tiers de la population active. Toutefois, le secteur reste insuffisamment couvert par les services de la statistique.

Avec ce thème, la célébration de la Journée Africaine de la Statistique offre l’occasion aux acteurs du Système Statistique National de réfléchir à la meilleure façon de corriger cette insuffisance.

Cela s’inscrit en droite ligne des engagements du gouvernement de transition également réaffirmé dans les différents programmes de développement du pays, notamment le Cadre Stratégique pour la Relance Economique et le Développement Durable (CREDD) et la Loi d’Orientation Agricole (LOA).

▪ Chers compatriotes.

L’option est de garantir la souveraineté alimentaire et de faire du secteur Agricole le moteur de la croissance en vue d’assurer le bien-être des populations.

Aussi, la production de statistiques de qualité demeure un axe majeur de cette stratégie.

A ce titre, la mise en œuvre du Recensement Général Agricole (RGA) devient une impérieuse nécessité.

J’encourage le Système Statistique National à s’investir davantage dans ce projet qui figure en bonne place dans le Plan d’action du Schéma Directeur de la Statistique (SDS) 2020-2024.

Je voudrais enfin, saisir cette occasion, et au nom des plus hautes Autorités, pour adresser à tous les acteurs du système statistique national, mes encouragements pour les efforts déployés au quotidien et souvent dans des conditions difficiles.

Mes remerciements s’adressent aux citoyens, aux ménages et aux opérateurs économiques qui acceptent de consacrer de leur temps en répondant aux questionnaires dans le cadre des recensements, enquêtes et études.

Mes remerciements s’adressent également aux Partenaires techniques et financiers qui nous accompagnent. Qu’ils trouvent ici l’expression de notre gratitude !

Vive la statistique au service du développement du Mali et de l’Afrique.

Que Dieu bénisse le Mali.

Je vous remercie !

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here