COMATEX-SA : Un millier de travailleurs en chômage technique

0

La Compagnie malienne de développement des textiles (COMATEX-SA) accuse des pertes abyssales. Elle n’a pas pour l’instant levé un coin de voile sur le taux de dégradation de son portefeuille. Cependant, la mise en chômage technique de l’ensemble des travailleurs au nombre d’un millier pour une durée de trois mois en dit long sur ses déboires financiers sur fond de pandémie du nouveau coronavirus. Quelques semaines auparavant, elle s’était privée d’une centaine de travailleurs, évoquant des raisons sanitaires.

 

Consul honoraire du Mali au Bénin :

Nouhoum Maïga aux arrêts

Le consul honoraire du Mali croupit dans les geôles béninoises.  Mobiles de son arrestation ? Un différent l’oppose à un de ses compatriotes dont la nature n’a pas été révélée. Nouhoum Maïga, retenu à l’issue d’un appel à candidatures, a remplacé à ce poste une béninoise. Mais le personnage serait clivant sur fond d’antagonisme entre le Conseil supérieur de la diaspora malienne (CSDM) et le Haut conseil des maliens de l’extérieur (HCME). Une frange des ressortissants maliens aurait jeté son dévolu sur le candidat de ce dernier organe consultatif au détriment du chef local du premier auréolé du titre de consul honoraire. 200.000 Maliens résident dans ce petit pays d’Afrique de l’ouest.

Le gouvernement malien, saisi  de cette affaire, a pris langue avec les autorités béninoises afin d’obtenir sa libération. En attendant, les portes du Consulat sont demeurées ouvertes.

 

Musique :

Iba One et Sidiki Diabaté se réconcilient

La rationalité avait habillé l’émotion et l’impulsion avait précédé parfois l’analyse. Les deux hommes avaient développé une sorte de mentalité d’assiégé qui créant leur propre isolement se complaisaient dans des  échanges de propos outrageants. Amis hier, ils s’étaient coupé les jarrets sous les yeux étonnés de leurs fans. Finie désormais la brouille entre les deux grosses pointures du rapp malien. Iba One et Sidiki Diabaté ont passé l’éponge sur le différend qui les opposait. A la faveur d’une médiation rondement menée par des griots. Une première rencontre avec Toumani Diabaté, virtuose de la kora et père de Sidiki, a permis de dégonfler le contentieux.

Rassemblées par la Rédaction

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here