IBK : «Le transport de troupe Casa et les 2 hélicoptères Puma sont encore cloués au sol par faute de maintenance inappropriée»

1

Le président de la République donne raison à ceux qui doutaient de l’efficacité des avions acquis par l’armée malienne. Dans une interview accordée à l’hebdomadaire Jeune Afrique, parue cette semaine, Ibrahim Boubacar Kéita a rappelé qu’il n’avait hérité en 2013 d’aucun appareil en état de voler. Le Mali a depuis acquis auprès de la France un transport de troupe Casa, deux hélicoptères Puma. «Lesquels, hélas, sont encore cloués au sol par faute de maintenance inappropriée», a-t-il regretté sans pour autant dire par la faute de qui. Ces propos du président de la République relanceront de nouveau le débat autour des acquisitions du matériel volant de l’armée. D’autant que des milliards de Fcfa ont été consentis par le peuple malien pour équiper l’armée.

Babahamane Maïga tombe de haut

La dégringolade ! Le nouveau gouverneur de Mopti se nomme Babahamane Maïga. Il a été nommé par le conseil des ministres en sa session du mercredi 26 juin. Loin d’être une promotion, cette nomination sonne comme une punition pour celui qui était jusque-là secrétaire général du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation. «On ne peut pas quitter le secrétariat général du département pour devenir un simple gouverneur. Il ne peut pas vivre sans poste. Sinon, il a été déconseillé par plusieurs de ses collègues», regrette un administrateur civil, sous le couvert de l’anonymat. Il faut rappeler que c’est celui-là même qui a signé le communiqué demandant aux représentants de l’Etat de mourir au nom des prescriptions de l’hymne national.

Marché de Kayes : plusieurs millions de FCFA partis en fumée

Le marché de la ville de Kayes est de nouveau incendié. Cet incendie d’origine, pour le moment, inconnue, est survenu dans la nuit de samedi à dimanche. Il n’a certes pas fait de victime mais des dégâts matériels importants estimés à plusieurs millions de Fcfa. C’est la 2ème fois en cinq ans que le marché prend feu. Plusieurs sources estiment que cela est dû à l’occupation anarchique des voies d’accès, aux branchements illicites et à un problème de voirie urbaine. Le gouvernement a dépêché une délégation conduite par le ministre Amadou Thiam à Kayes.

Le mandat des députés prorogé jusqu’en mai 2020

Les députés ont voté une loi prorogeant leur mandat jusqu’au 2 mai 2020. Avec 123 voix pour 0 contre 19 abstentions, les élus de la nation ont avalisé la volonté du gouvernement. Toutefois, cette prorogation du mandat n’est pas du goût d’une partie de la population, qui estime que c’est une violation de la Constitution du 25 février 1992. Les opposants à cette nouvelle prorogation s’interrogent sur ce qui a été fait lors de la première prorogation.

Rassemblées par Sora Bana Sanu

Source : Le Wagadu 

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. «Le transport de troupe Casa et les 2 hélicoptères Puma sont encore cloués au sol par faute de maintenance inappropriée» Voilá le feneantisme que le Mali afronte á nos jours¡ Nous voulons (les maliens) que d’autres pays comme la france la cote d’ivoire senegal ou burkina fasso viennent maintenir nos avions, alors que nous ne pouvons rien faire que parler. Quel malheur pour le Mali si en realité IBK a prononcé cette phrase¡.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here