Les députés de la CODEM se retirent du groupe parlementaire « Benso »

0

Suite au retrait du parti ADP-Maliba et de ses députés de la majorité présidentielle, les députés élus sous les couleurs de la convergence pour le développement du Mali (CODEM) se sont officiellement retirés du groupe parlementaire « Benso ». L’information a été donnée, le vendredi 17 juillet 2020, à travers un   communiqué signé par le premier secrétaire général adjoint du parti Amadou Aya.

Par ailleurs, le parti CODEM a indiqué qu’il reste engagé dans la mouvance présidentielle conformément aux directives du parti.

La mission de la CEDEAO rencontre IBK dans le cadre de l’apaisement du climat social

La mission de la CEDEAO conduite par Monsieur Jonathan Goodluck, ancien président de la République fédérale du Nigeria, a rencontré le président de la République du Mali, Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, le vendredi 17 juillet 2020. Cette visite entrait dans le cadre de la recherche des voies et moyens permettant de sortir le Mali de sa crise sociopolitique actuelle. Au cours de la rencontre, le président   IBK a réaffirmé sa volonté de tout mettre en œuvre pour sortir le Mali de cette situation. Selon le président IBK, la mise en place urgente d’un gouvernement consensuel est une priorité pour s’attaquer aux nombreux défis dont le pays fait fasse.

L’équipe de médiation de la CEDEAO rencontre le PM Boubou Cissé

Dans le cadre de l’apaisement du climat social, l’ancien président de la République fédérale du Nigeria, Monsieur Goodluck Jonathan, en mission de bon office au Mali, a rencontré le chef du gouvernement malien, le vendredi 17 juillet 2020. L’objectif était de réitérer l’engagement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest à accompagner les Maliens, en termes de facilitation dans la résolution de la crise sociopolitique qui affecte le pays.

En présence de plusieurs Secrétaires généraux de départements ministériels et des membres du Cabinet du Premier ministre, cette mission de bons offices a exprimé la préoccupation de la CEDEAO face aux violences et aux conséquences dramatiques qu’a engendrées cette crise. Pour elle, seuls le dialogue et le respect des principes démocratiques sont essentiels pour surmonter les crispations.

Par ailleurs, la mission a salué la décision du Gouvernement du Mali de mener des investigations subséquentes.

En réponse aux préoccupations de la CEDEAO, le Chef du Gouvernement a rappelé et mis l’accent sur les mesures récentes initiées par le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, notamment ses offres politiques de dialogue, de rassemblement national, de renforcement de la paix sociale et de la cohésion sociale.

Mopti : gestion des conflits au cœur d’un atelier de formation

Le 17 juillet dernier au stade Baréma Bocoum de Mopti, le PNUD en partenariat avec l’ANPE a organisé un atelier régional sur la dissémination du rapport du volet appui à la collecte des données sur les bonnes pratiques en matière de gestion des conflits à Mopti. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le conseiller aux affaires administratives et juridiques du gouverneur Lassana Sékou Camara. Le représentant du chef de l’exécutif régional était accompagné par plusieurs autres responsables, dont la représentante du PNUD, Mme Konta   Mouna Aïcha Touré, le chef du département planification et statistiques de l’ANPE, Modibo Koly Keïta et la directrice régionale de l’ANPE de Mopti, Mme Diarra Niamé.

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here