Mahmoud Dicko: «Boubou est mon fils»

4

«Le travail abattu pendant mon mandat à la tête du HCI (Haut conseil islamique du Mali) a été sans limite et sans repos. Mon combat pour la bonne cause au nom de l’islam va continuer de façon constante tant que je resterai vivant et en bonne santé. Ça se fera au nom de tous les musulmans du Mali. Je vais prendre du recul et tout mon temps pendant ce mois béni de Ramadan, pour réfléchir sur mon avenir d’après le HCI. Je ne ferai rien dans la précipitation. En ce qui concerne le nouveau Premier ministre, c’est mon fils, il venait me voir avant d’être Premier ministre. Il n’a pas besoin de rendez-vous pour me voir, c’est une affaire de famille. Mais cela n’a rien à voir avec la gestion du pays. Je ferai ce que je peux pour défendre les intérêts de la nation et de la religion et je donnerai les conseils nécessaires au Premier ministre pour une bonne gouvernance». C’est ce que l’Imam Mahmoud Dicko a laissé entendre dans une intervention sur les réseaux sociaux.

Conséquences de la motion de censure

On est de l’opposition à 100% en profitant des avantages et inconvénients de ce statut, ou on arrête ce cirque politique gratuit de débutant. Le politicien est pire qu’un magicien de minuit. Avec ce «refus bizarre» en cascade de ne pas rentrer dans le gouvernement, à quoi aura servi cette affaire de motion de censure ? Que du temps perdu pour rien ! Refus bizarre parce que certains avaient réellement donné leur CV ou ont même été consultés. Comme ils n’auront pas de chance d’être dedans pour des raisons antérieures à leur attitude, ils nous sortent des déclarations dans tous les sens. Pauvre Mali. Question : Est-ce que les partis politiques qui vont signer ou qui refusent de signer le protocole d’accord politique ont organisé des rencontres avec leur base pour demander l’avis des militants ? Réunions élargies, rencontres d’informations, etc., c’est nécessaire pour un vrai parti politique bien structuré.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Voilà un homme sans gène qui ne se contente plus d’être un obscurantiste.
    Il a trouvé des ignorants plus obscurantistes que lui pour écouter ses legendes de l’Orient Mahométan. Charia et interdiction en tout genre avec infantilisation des femmes et haine viscérale des minorités et de tous ceux qui refusent les idées moyenâgeuses.
    Il fait déplacer des foules par la seule magie de ses fadaises.
    Nous sommes dans un pays de plus de 80% d’illétrés.
    Une bonne affaire pour lui. Il leur parle de Dieu, du paradis et de l’enfer. Des concepts prompt à exalter l’imagination des faibles d’esprits.
    ALLAH n’aime pas ça, ALLAH a dit ceci et ALLAH pense comme-ci résume tout son discours.
    Peut être qu’il prend tous les jours son petit déjeuner avec son copain ALLAH.
    C’est un wahhabite avec une petite bite…qui fait chier le monde.
    Au lieu de nous aider à se hisser au rang des pays capable de se nourrir de se soigner de se défendre et de s’éduquer, il nous harangue du charabia des Oulémas dans une langue qui ne nous éclaire pas.
    Des Sourates et des sourates ! . Le peuple veut du riz du sucre et du Lait.
    C’est déjà pas assez que les gens se contorsionnent 5 fois par jours en récitant des Mana-ManaGan qu’on comprends pas ?
    Tu nous prends pour arabes ou quoi ?
    AaaH TOI aussi ! Faut pas me fâcher !
    Vas La-bas !!
    Tête vide enturbanée

  2. ” Je ferai ce que je peux pour défendre les intérêts de la nation et de la religion”
    Monsieur Dicko,
    La réligion dont vous pretendez defendre les interêts ne vous appartient pas. C’est une réligion de plus d’un milliards de personne.
    Cette réligion n’a pas besoin de vous.
    Elle a existé 1400 ans avant votre naissance.
    Elle existera après votre disparition.
    Si vous voulez faire de la politique, vous avez parfaitement le droit.
    Mais profiter de la foi des croyant pour conquérir le pouvoir est malhonnête.
    Le jour où les Maliens vont s’apercevoir que vous profitez de leur foi pour atteindre vos but, ils vont vous maudire.
    Si cette réligion vous interesse tant, émigrer-vous en Arabie Saoudite.
    Et il n’est même pas sûr que les Saoudiens voudront de vous. Dans leur mentalité, vous êtes juste un esclave abruti.

  3. C’est une subtilité de langage dune personne qui demande à être écouté dans le sens de ses intérêts , et surtout lui marqué d’allégeance ! La religion au Mali à bon dos , on cherche à faire avaler aux maliens n’importe quoi au nom la religion

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here