Nouakchott : Emmanuel Macron prend part au sommet du G5 Sahel

0

Le mardi 30 juin à Nouakchott, une rencontre a eu lieu entre les États membres du G5 Sahel et le chef de l’État français, Emmanuel Macron qui effectué son tout premier voyage hors des frontières européennes depuis le début de l’apparition de la Covid-19. C’était dans le cadre du Sommet de G5 Sahel sur le suivi de la feuille de route de Pau. Ladite rencontre a commencé par le discours du président Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani. La rencontre avait pour but de pouvoir résoudre le problème du terrorisme au Sahel. La France déclare que l’augmentation des opérations dans la région a permis d’anéantir des centaines de djihadistes. Selon nos sources,le sommet de Nouakchott a vu aussi la participation duPremier ministre espagnol, Pedro Sanchez, du président de la commission de l’Union africaine, Moussa FakiMahamat, et de la secrétaire générale de l’organisation internationale de la francophonie(OIF), Louise Mushikiwabo.

Gao : des individus armés non identifiés attaquent une équipe de l’Entreprise Kolly

Une équipe de sept personnes de l’entreprise Groupe Kolly (EGK) se rendant à Syndiewara (Cercle d’Ansongo) pour les travaux d’aménagement des berges dans la localité de Tacharane (Commune rurale de Gounzourèye) ont été victimes d’une attaque des individus armés non identifiés. Le technicien de l’entreprise,Bourama Coulibaly a perdu la vie au cours de l’attaque. Les bandits ont ensuite kidnappé 4 personnes, dont une femme enceinte. Après avoir saisi tous les biens dont disposaient les victimes, les assaillants ont libéré le chauffeur et le chef d’équipe qu’ils ont chargés de ramener une somme de 200 millions de Fcfa pour la libération des otages. Boubacar SidikiSamaké, le président directeur général de ladite entreprise a été dépouillé d’une somme de 70 millions de Fcfa. Suite à cette attaque, le gouverneur de la région, le général de brigade SidikiSamaké a mis en place un dispositif régional de crise pour la libération des otages.

Diré : rencontre entre la jeunesse et les responsables de  l’EDM SA

Une rencontre a eu lieu entre la jeunesse et les responsables d’EDM SA de Diré. Le but de cette rencontre était de trouver des solutions immédiates aux nombreuses interruptions de l’électricité pour apaiser la souffrance de la population en ce temps de forte chaleur.

Koulikoro : une consultation ophtalmologique gratuite en faveur des soudeurs

La chambre des métiers, en collaboration avec le centre de santé de référence de Koulikoro, a organisé ce lundi 29 juin 2020 une campagne de consultation ophtalmologique gratuite en faveur des soudeurs de la commune urbaine de Koulikoro.  L’objectif visé par les organisateurs était de pouvoir consulter 2000 personnes. Durant ces deux jours, les premières consultations s’avèrent critique.

Ségou : les activités du comité régional du cadre politique de gestion de la crise du centre lancées

Les autorités administratives, les services techniques et les partenaires au développement se sont rencontrés ce lundi 29 juin 2020 à Ségou. C’était pour le lancement des activités du comité régional du cadre politique de gestion de la crise du centre. Cette initiative vient du gouvernement malien et de ses partenaires. L’objectifétait de stabiliser la région de Ségou.

Koutiala : des échanges autour du  document de collecte des données financières sur la santé

Une rencontre a été initiée par la Préfecture de Koutiala. Ladite rencontre était basée sur l’explication du document de collecte des données financières sur la santé dans les collectivités à Koutiala. Plusieurs maires et de secrétaires généraux de collectivités territoriales y étaient présents. Elle a permis d’informer et de faciliter la compréhension du contenu dudit document aux participants en vue de la collecte des informations sur les ressources propres que ces collectivités investissent dans le secteur de la santé.

Lutte contre la Covid-19 : lesagents de la police nationale àl’école de l’OIM

Une formation de 6 jours allant du 29 juin au 4 juillet 2020 a réuni, à l’Aéroport international Modibo KEITA de Sénou, le personnel de la police l’air et des frontières et l’Organisation internationale pour les Migrations (OIM). Cette formation portait sur les mesures préventives et de protection contre la covid-19. L’ouverture de cette formation de renforcement des compétences a été faite par le Directeur général de la Police nationale, l’Inspecteur général Moussa AG INFAHI en présence du représentant de l’OIM, Mr Pascal REYNTJENS.

Au total, 175 agents de police de l’air et des frontières ont pris part à cette activité, pilotée par l’équipe gestion des frontières de l’Organisation internationale pour les Migrations (OIM) au Mali. Mr Pascal de l’OIM a renouvelé ses remerciements à l’endroit des participants. À cette occasion, il dira que c’est « grâce à votre participation effective et votre dévouement à la cause de la Nation malienne, le travail de prévention et de protection contre lacovid-19 sera effectif à l’aéroport International Modibo KEITA de Sénou. »Cette formation sera principalement basée sur la gestion sanitaire des aéroports et frontières ; la sensibilisation communautaire ainsi que des voyageurs ; l’utilisation du matériel de protection individuelle.

Rassemblées par la Rédaction

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here