Ouverture des écoles fermées : le retour des enseignants conditionné à celui de l’administration

0

Dans une déclaration faite lors d’une rencontre d’échanges sur les défis auxquels le secteur de l’éducation fait face, le ministre de l’Éducation a demandé aux directeurs d’académies  de prendre des dispositions pour rouvrir les écoles fermées dans le pays.

Amadou Coulibaly, un syndicaliste déclare : « nous avons toujours dit au département ministériel que nous n’avons jamais refusé d’aller dans ces zones.  Nous avons été très clairs tant que les autorités ne seront pas sur place, nous n’accepterons pas d’envoyer nos militants sur le terrain ».  Le directeur d’Académie de Kidal qui s’est exprimé sur la question, dit-il,  n’est pas sur place.

Il faut noter que 750 écoles sont fermées  au nord et au centre du pays et environs 2 millions d’enfants sont privés d’éducation au Mali

L’attaque contre un bus sur l’axe Bamako-Mopti cause 2 morts et plusieurs blessés

Une attaque perpétrée ce dimanche 29 novembre 2020 contre un bus en provenance de Bamako sur la route de Bankass en région de Mopti a causé la mort de deux (2) personnes et plusieurs blessés. Après avoir vidé le bus de ses passagers, il a été incendié par les assaillants.

Il faut rappeler que sur cet axe Bamako – Mopti, les attaques sont souvent fréquentes et le phénomène devient de plus en plus inquiétant pour les usagers.

L’Appel du ministre des Transports et des Infrastructures aux chauffeurs des gros porteurs

Dans un message publié sur la page Facebook du département, le ministre des Transports et des Infrastructures a lancé un appel pressant à l’intention des chauffeurs des gros porteurs. « Adoptons un comportement citoyen pour préserver nos routes », a déclaré le ministre Makan Fily Dabo, lundi 30 novembre 2020. Il exhorte les usagers et conducteurs de gros porteurs à un comportement plus responsable et citoyens sur les routes. Selon le ministre Dabo ,  l’huile est l’un des pires ennemis de la route.  Il a également ajouté que le surcharge des engins en panne, au beau milieu de la route versant au passage de l’huile de moteur sur le bitume, est une pratique « nuisible » et « intolérable »

 Ségou : la production de 2 millions de tonnes de céréales attendue pour la campagne dans la région.

Une mission nationale de supervision dans les 7 cercles de la région de Ségou a donné une information, le samedi dernier, sur la production attendue pour la campagne 2019-2020. Plus de 2 millions de tonnes de céréales, toutes confondues, sont attendues dans la région de Ségou. Pour les superviseurs, l’objectif d’une bonne campagne est sur le point d’être réalisé, au regard des cultures et des récoltes en cours.

 Rencontre sur la gouvernance et la gestion des conflits liés aux ressources naturelles à Ansongo, Tinhamma, Ouattagouna et Tessit 

Une rencontre s’est tenue lundi le 30/11/2020 dans les communes d’Ansongo, de Tinhamma, Ouattagouna et de Tessit regroupant la participation d’une cinquantaine de personnes. L’objectif de cette rencontre était de discuter sur la gouvernance et la gestion des conflits liés aux ressources naturelles.

Tombouctou : Les FAMa offrent des vivres aux populations vulnérables

Acharane et Douwethierey, deux localités situées respectivement à 45 km et 75 km de Tombouctou, sur la route de Goundam, ont reçu des quantités importantes de vivres composés du riz, du mil, de l’huile et des ballons de jeu et pompes à air pour le sport. C’était le 28 novembre 2020. Le commandement militaire du secteur-3 du théâtre centre de l’opération Maliko à travers son bureau action civilo-militaire s’est engagé depuis un certain temps à minimiser les souffrances des populations. Cela à travers des séries de donations de vivres à certaines de ces populations vulnérables dans plusieurs villages de son secteur. Les notables des localités fournies ont salué ce geste louable des FAMa. Ils ont ensuite prié pour le retour de la paix, de la sécurité et du vivre ensemble

Bafoulabe et Mahina : Une vingtaine de jeunes outillés sur les techniques de pisciculture

Le dimanche dernier, une vingtaine de jeunes de Mahina et de Bafoulabe ont terminé une formation sur les techniques de pisciculture organisée par le projet Prokayes. Cette formation de 3 jours a permis d’aborder différentes astuces simples de production d’alevins.

Sikasso : une série de dons organisée dans le cadre des 25 années d’anniversaire de la JCI

A la garderie d’enfants de Capema et au centre militaire camp Tiéba, la Jeune chambre internationale de Sikasso a organisé une série de dons dans le cadre de ses 25 années d’anniversaire, le dimanche 29/11/2020. Le don était composé de vivres et de matériels sanitaires. Le programme s’est terminé avec une journée de salubrité.

Décès de l’ancienne ministre de l’Éducation, Mme Togola Marie Jacqueline Nana dimanche dernier

Suite à une maladie de courte durée, l’ancienne ministre de l’Éducation et députée à l’Assemblée nationale, Mme Togola Marie Jacqueline Nana est décédée le soir du dimanche dernier à l’âge de 71 ans. Née précisément le 29 avril 1949 à Sikasso, Mme Togola Marie Jacqueline Nana a fait ses études primaires et secondaires à l’école Tiéba de Sikasso, au cours Notre Dame du Niger et au Lycée des jeunes filles de Bamako. Titulaire d’une maîtrise en Lettres de l’École normale supérieure de Bamako (Ensup) obtenue en 1975. Membre du Rassemblement pour le Mali (RPM), après l’élection du candidat Ibrahim Boubacar Keïta à la magistrature suprême, elle a été nommée ministre de l’Éducation nationale le 8 septembre 2013 et restera au gouvernement jusqu’au 10 janvier 2015. L’ancienne ministre devient ensuite députée à l’Assemblée nationale après une élection législative partielle en Commune V de Bamako.

Rassemblées par la Rédaction

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here