Hadj 2019 : Zéini Moulaye chez les pèlerins maliens

0

L’ambassadeur du Mali en Arabie Saoudite, Son Excellence Zéini MOULAYE, a rendu visite aux Maliens des filières gouvernementale et privée, hier samedi 27 juillet 2019, en compagnie du Consul de notre pays à Djedda, M. Yacouba DIAKITE.

« C’est une tradition pour nous de rendre visite aux pèlerins maliens, ici, à Médine », a déclaré l’Ambassadeur MOULAYE à l’entame de son propos, justifiant cette démarche par la volonté et le devoir pour les diplomates de protéger les biens et les intérêts des Maliens

Il s’agit pour eux de s’enquérir des conditions dans lesquelles, les pèlerins ont effectué le voyage, sans oublier celles de leur séjour à Médine en termes d’hébergement, de restauration et de transport, a-t-il soutenu.

« Si vous avez un quelconque problème, n’hésitez pas à vous confier à vos délégués qui se feront le devoir de nous le faire connaître et nous ferons de notre mieux pour vous donner satisfaction dans la mesure du possible »,a rassuré l’Ambassadeur MOULAYE.

Le Diplomate malien a saisi cette opportunité pour sensibiliser ses compatriotes sur le respect des lois et règlements du pays hôte qu’est le Royaume d’Arabie Saoudite, tout en privilégiant la raison même de leur séjour aux lieux saints de l’islam, à savoir : l’accomplissement des rites du pèlerinage pour un hadj agréé pour toutes et tous.

Aussi, a-t-il invité les pèlerins à suivre les conseils des délégués qui les accompagnent dans ce sens, avant de les exhorter à prier pour eux-mêmes, leurs familles et tout le pays.

La porte-parole des pèlerins, Mme Néné TOURE, a apprécié à sa juste valeur cette visite de courtoisie de Son Excellence l’Ambassadeur comme une marque de respect et de considération à l’endroit des Maliens en général et des pèlerins en particulier.

A son tour, elle a promis à l’Ambassadeur MOULAYE le respect des lois et traditions du Royaume d’Arabie Saoudite, avant de formuler des vœux de paix et de cohésion sociale pour le Mali entier et toute la Uma islamique.

CCOM/MARC. 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here