Le CNID-FYT sensibilise ses cadres pour les échéances électorales de 2012 : Mobiliser toutes les ressources en vue de la victoire

0

"Les cadres du parti face aux élections générales de 2012 ". C’est le thème de la 1ère Conférence des cadres du CNID-Faso Yiriwa Ton d’après le 5 ème Congrès ordinaire du parti du soleil vivant des 28-29 mai 2011 à Bamako. Cette conférence des cadres du parti du soleil levant dans le district de Bamako s’est tenue le samedi 9 juillet à l’Hôtel de l’Amitié sous la présidence de Me Mountaga Tall, président du parti en présence de plusieurs membres du Comité directeur du parti et des élus venant des 6 communes du district de Bamako.

C’est un honorable Me Mountaga Tall, rayonnant et auréolé par son récent succès parlementaire de parvenir enfin à faire légaliser le mariage religieux qui a présidé la cérémonie d’ouverture de cette conférence des Cadres du CNID-Faso Yiriwa Ton. La toute première Conférence des cadres du parti après le dernier Congrès de cette formation politique que l’on donnait pour morte et qui a prouvé, les 28 et 29 mai 2011, au CICB, qu’il faudra toujours compter avec elle lors des échéances électorales à venir. Dans son mot d’ouverture, le président du CNID-FYT s’est voulu rassurant : " Nous sortons de notre 5 ème Congrès statutaire qui a relu les textes de notre parti et a recommandé  la tenue, deux fois par an, de la conférence des cadres en vue de réfléchir sur la vie de notre formation politique. Nous avons réfléchi à cette recommandation et nous nous sommes entendus sur la tenue d’une Conférence des cadres par trimestre surtout dans cette période de préparatifs des élections générales de 2012 ". Et Me Mountaga Tall de rappeler que c’est dans ce sens que cette rencontre a pour thème "Les cadres du parti face aux élections générales de 2012". Ainsi, a-t-il indiqué, les cadres et les militants ont décidé de se donner la main, de travailler pour conduire le parti à la victoire aux élections générales à venir.

Comment travailler à la base pour une participation victorieuse du parti du soleil levant aux échéances électorales de l’an prochain ? Quelle analyse faire du débat autour du fichier électoral, après les recommandations des experts concernant un fichier électoral consensuel (FEC) ? Quelles sont les impressions des cadres du CNID-FYT à propos de l’appréciation apportée à la Déclaration de politique générale de Mme le Premier ministre à l’Assemblée nationale ? Quelle position adopter par rapport aux réformes constitutionnelles annoncées ? Ce sont là des questions auxquelles les cadres du parti du soleil levant devraient réfléchir.

Le modérateur de cette Conférence, le 2ème Vice-président du parti et non moins ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Modibo Kadioké, a défini le concept de "cadre du parti" avant de présenter brièvement le parcours du conférencier, Mohamed Habib N’Diaye, le Secrétaire des cadres au sein du Comité directeur du parti. Celui-ci a appelé les cadres, les responsables de toutes les structures du parti à retrousser les manches, à sensibiliser les militants sur les chances réelles du  parti. Il a exhorté les uns et les autres à descendre dans l’arène, vers le bas peuple pour aller résolument à la conquête du palais de Koulouba en 2012.

Chaque cadre doit apporter, a-t-il indiqué, des moyens matériels et financiers pour aider le parti à faire face aux dépenses liées aux élections. Ne surtout pas penser que les ressources du parti doivent provenir du seul président ou du seul ministre que le parti a au Gouvernement, avec le risque de pousser celui-ci à une mauvaise gestion. " Qui aime sa patrie, aime son parti et n’hésite pas à le soutenir ", a conclu M. N’Diaye.

Bruno D SEGBEDJI

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER