Grand meeting du RPM ce samedi au stade Modibo Kéïta : IBK sur la rampe pour Koulouba

0

Le Rassemblement pour le Mali met les bouchées doubles pour réussir le grand meeting qu’il projette d’organiser le samedi 0 9 décembre, sur la pelouse du stade Modibo Kéïta. Placé sous la présidence du premier responsable du parti, Ibrahim Boubacar Kéïta, ce rassemblement a pour but de mobiliser les troupes, de dénoncer les dérives du pouvoir et de sensibiliser les militants à s’inscrire massivement sur les listes électorales et, au moment venu, de retirer leurs cartes pour voter "IBK, Président". Quatre interventions sont prévues pour aborder ces questions là. Elles seront faites par les responsables des femmes, des jeunes, le secrétaire politique, Bakary Koniba Traoré et le président IBK lui-même. Ce sont les six sections RPM du District de Bamako et celles de Kati et Koulikoro qui sont les organisateurs de cette manifestation grandiose.

A cinq mois du premier tour de l’élection présidentielle annoncée pour le  27 avril 2007, ce meeting se présente comme le départ de la campagne de IBK dont la candidature ne fait pas l’ombre d’un doute. Sous ce rapport, il a valeur de test, à la fois de la popularité du président IBK et de la capacité de mobilisation de son parti, le RPM.

A sa création le 30 juin 2001, celui-ci avait réussi le plus grand rassemblement humain jamais observé depuis le jour de la proclamation de l’indépendance du Mali, le 22 septembre 1960. Au point que L’Essor, le quotidien gouvernemental,  alors peu tendre envers l’ex-Premier ministre, en froid avec le président Alpha Oumar Konaré, avait évoqué «une déferlante humaine».   

Le RPM et IBK ont t-ils toujours la même la cote à Bamako que lors des élections générales de 2002 où l’un et l’autre sont apparus comme les favoris des électeurs de la capitale? On devrait en avoir le coeur net ce samedi 9 décembre.

Chahana Takiou

Commentaires via Facebook :

PARTAGER