Communiqué du conseil des ministres extraordinaire du Jeudi, 20 Septembre 2018

8
Communiqué du Conseil des ministres

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session extraordinaire, le jeudi 20 septembre 2018 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République.

Au chapitre des mesures individuelles, au titre du Ministère de la Défense et des anciens Combattants, le Conseil des Ministres a procédé aux nominations suivantes :

1- Au grade de Général de Brigade :

Colonel-major Diamou KEITA;
Colonel-major Satigui dit Moro SIDIBE;
Colonel-major Sidiki SAMAKE;
Colonel-major Abdoulaye CISSE;
Colonel-major Tackny Ag INTIKANE;
Colonel-major Boubacar DEMBELE;
Colonel Ouahoun KONE.

2- Au grade de Général de Division :

Général de Brigade Salifou KONE ;
Général de Brigade El Hadji Ag GAMOU ;
Général de Brigade Mohamed Abderahmane Ould MEYDOU ;
Général de Brigade Sidi Alassane TOURE ;
Général de Brigade Abdoulaye KOUMARE.

Bamako, le 20 septembre 2018

Le Secrétaire général du Gouvernement,

Madame SANOGO Aminata MALLE

Officier de l’Ordre national

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. Je me lève, je m’assoie. Ainsi est la devise des pauvres. Vous parlez maintenant. Rassurez vous qu’un aveugle ne pas être un pieux. Celui n’a aucune image dans sa mémoire ne peut rien imager.
    Celui qui demande à un aveugle d’être un prophète blasphème.
    Vive le Mali.

  2. Je suis très contente de la promotion de Ould Meïdou et d’EHadj Gamou de valeureux et loyaux militaires au service de la nation contre les bandits et trafiquants de tout acabit. Merci PR IBK pour reconnaissance du mérite.

  3. Bientôt, notre pays aura plus de généraux que l’ensemble des Etats membres permanents du conseil de sécurité de l’ONU! On comprend mieux maintenant pourquoi Amadou Haya Sanogo a fait un coup d’Etat. Il voulait lui aussi avoir vite son galon de général puisque tout le monde peut être général (de salon) dans l’armée malienne. Ce régime d’IBK bientôt tombera par un coup d’Etat fomenté par des hommes de rang en quête de promotion facile et rapide! Ils n’auront pas tort. Le régime d’IBK manifestement est entrain de se bounkeriser. Mais, qu’il ne se trompe pas, ce n’est pas en distribuant des galons de généraux qu’il trouvera son salut. L’armée ne peut être un rempart efficace contre les assauts d’un peuple meurtri et de plus en plus désespéré. La corruption passive a ses limites.

  4. je pense que beaucoup de nos compatriotes vont commencer à comprendre ce qui se trame , ces nominations fantaisiste n’ont rien à voir avec l’état de notre armé . PARADOXE : plus de cinq ans notre pays est sous assistance militaire étrangère sur tous les plans , on se demande bien à quoi vont servir tous ces bandes de généraux improductifs et incompétents ? pas la moindre d’ombre d’une victoire à leurs actifs . La réalité est que le”président”dans la distance et dans le secret est entrain de trahir la démocratie malienne en constituant un réseau très puissant des intérêts privés ( à la façon togolaise)

  5. Sept nouveaux généraux de salon qu’un civil non doté de connaissances militaires peut mettre en déroute. Notre pays a opté pour la médiocrité et pour arrêter cette hémorragie d’hommes médiocres, il faut sans équivoque beaucoup de violences sans nul doute. Il faut retenir que dans un environnement socioéconomiques d’un pays, les mauvais cadres chassent les bons et mettent le pays dans une situation chaotique pour très longtemps. Le Mali fait sa traversée de désert qui finirait un jour, mais dans la violence. Nous n’avons aucun recours actuellement, c’est l’émergence d’un circuit infernal de violence dans l’arrogance, l’insouciance et l’inconscience de nos autorités, cela coutera très, très, très cher au pays tout entier., car le mensonge ne peut pas diriger un pays.

  6. Je tiens à féliciter tous ceux qui ont bénéficié de cette promotion. Je me réjouis singulièrement de celle du général Gamou. Comme on le dit seul le travail paye. Ces hommes ont travaillé avant et continue encore de servir le pays de la meilleure des manières. Ce n’est que le mérite de leur travail remarquable. Les remerciements à l’Etat malien pour la récompense de l’abnégation de ces hommes.

    Mais comme nous sommes dans un pays où l’aigreur et la jalousie sont coutume chez certains, il va s’en dire que ces aigris et jaloux vont faire du bruit depuis le plus sombre de leur existence. Ceux qui ne sont pas satisfaits de la façon Dieu a fait son partage ne seront jamais satisfaits des choix des hommes. C’est une évidence. A ceux-là on dit meilleure santé car ils sont vraiment malades.

    Félicitations donc aux hommes pour cette promotion et que cela soit une source de motivation pour encore mieux et bien faire leur travail. Vive le Mali du mérite. Vive le président IBK et son gouvernement.

  7. L’enfantillage au sommet de l’Etat.
    On décrète des jours fériés à l’improviste.
    On nomme des généraux de salon dont le seul fait d’arme est de regarder la télé, stoïquement assis dans un canapé.
    On nomme 32 ministres dont 17 inutiles.
    On passe 5 ans à aller dans toutes les investitures du monde et en retour, aucun président étranger n’assiste à son investiture.
    Une Honte nationale.
    EeeH ALLAH !!!
    qu’est ce que nous avons fait pour tomber si Bas ?

    • Bonne analyse de la situation qui prévaut dans notre Mali. Nos dirigeants ne sont plus reconnaissables à travers les actes qu’ils posent. Qui vivra, verra, ça ne fait que commencer.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here