Mali: l’ambassadeur d’Allemagne parle de «corruption» et fâche des magistrats

7

Dans la presse malienne, l’ambassadeur d’Allemagne au Mali a dénoncé avec des mots choisis « la corruption ». Il a ainsi fâché deux syndicats de la magistrature, alors que le président du patronat lui a apporté son soutien dimanche 28 juillet.

« J’aime beaucoup le Mali », affirme d’abord le diplomate allemand en fin de mission à Bamako. Ensuite, dans l’entretien accordé au quotidien privé malien L’Indépendant, il poursuit : « Malheureusement, à l’heure actuelle, si un investisseur allemand me demande conseil pour investir au Mali, je me sens obligé de lui répondre ‘’non’’  ». Et pourquoi ? Selon lui, « le secteur formel est étouffé par la corruption». Ensuite, il estime qu’un investisseur de son pays n’a pas de chance « de sortir victorieux d’un verdict de la justice malienne ».

La sortie de l’ambassadeur, Dietrich Becker, n’a pas du tout plu à Bamako à deux syndicats de la magistrature qui parlent de « propos intolérables, diffamatoires » et aussi « d’attaques et d’atteintes graves à l’honneur de la justice malienne ».

Mais le président du Conseil national du patronat du Mali (CNPM), qui a engagé depuis quelques mois une croisade anticorruption, apporte son soutien au diplomate allemand Mamadou Sinsy Coulibaly: « Nous sommes dans un pays où la corruption est tellement forte, où la corruption a gangrené la société et l’économie qu’on ne voit pas ce que les partenaires du Mali, particulièrement les Allemands, ont injecté dans l’économie malienne ».

De son côté, le gouvernement malien n’a pas encore officiellement réagi.

Par RFI Publié le 29-07-2019

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. Les allemands n’aiment pas trop les “BEAUX DISCOURS”, ils vont droit au but. C’est pour quoi ils sont devenu la 1ère PUISSANCE ECONOMIQUE de l’Europe.

  2. Comme le disent les allemands: ALLES KLAR, KEINE WEISS BECHEID.
    On peut pas aider quelqu’un qui ne veut pas s’aider lui même.

  3. ça sent la corruption partout et l’ambassadeur d’Allemagne a tout à fait raison.
    Sans doute c’est le bureau CIRA-SAS qui aura le marché de la ROUTE BOUREM-KIDAL à plus de 50 milliards comme c’est toujours le cas au Mali. Pas de concurrence, tout est décidé d’avance par le conseil des ministres. Le Mali ne va jamais avancer dans cet environnement de corruption à ciel ouvert, c’est clair pour tout le monde et ce n’est pas les 300 Bureaux d’études inscrits sur le tableau de l’ordre des Ingénieurs conseils (OICM) qui diront le contraire.

  4. MAIS OU EST LE PROBLME ? C;EST SONDROIT LE PLUS ABSOLU. LES DIRIGEANTS POLITIQUES DU MALI ONT DECU TOUT LE MONDE. ON A MME HONTE D,ETRE DE CE PAYS. UNE FOIS A SADIOLA OU UN AUSTRALIEN TRAVAILLANT A L;EPOQUE A BOARTLONGYEAR A EU A COMPARER CES RESPONSABLES AUX CHIENS A LA VUE DE LOS QU.ON LEUR JETTE.

  5. Entre les ambassadeur cinique, manipulateur et menteur franSSais et ameriKKKain, enfin un homme qui dit la vérité !!!

    La franSSafriKKK et son système pourri a détruit le mali avec nos sous dirigeants minables et esclaves de la franSS !!!

  6. “et aussi « d’attaques et d’atteintes graves à l’honneur de la justice malienne ».😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁😁

    Ils ont dit “l’honneur de la justice Malienne”😁😁😁😁😁😁😁😁😁
    Elee est bien bonne celle-là !😆

    En fait, on sait TOUS pertinemment que l’ambassadeur n’a dit ici que…LA STRICTE VÉRITÉ, mais comme cette vérité est ici exprimée par un toubab, voila que tous les crétins à l’amour propre aussi démesuré que mal placé, se prétendent hypocritement INSULTÉS et DIFFAMÉS !!!

    Bravo monsieur l’ambassadeur pour avoir eu le courage et la franchise de dire ici……L’EXACTE VÉRITÉ !

    PS: Et nous savons TOUS que c’est la stricte vérité…

  7. M. l’ambassadeur dit ses constats
    que nos juristes sachent raison gardée
    la corruption est partout au monde
    si on en parle pour le Mali, une chance
    pour nous de prendre conscience du mal
    et faire un changement de mode de vie.
    Merci M. l’ambassadeur pour les critiques.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here