Région de Mopti: 03 millions FCFA «illégalement prélevés» sur des fonds de révision annuelle des listes électorales

1

Le Syndicat autonome des Administrateurs Civils (SYNAC) et le Syndicat libre des Travailleurs du ministère de l’Administration territoriale (SYLTMAT) protestent ouvertement contre les agissements du Gouverneur de la Région de Mopti. Les Comités Exécutifs Nationaux des deux syndicats ont envoyé une lettre de « dénonciation » au ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation.

Maliweb.net- «Une ponction aussi illégale, irresponsable que malveillante», dénoncent les administrateurs civils. Les syndicalistes assurent que les fonds destinés aux opérations de révision annuelle des listes électorales dans la région de Mopti ont fait l’objet de malversation de la part de certains représentants de l’Etat au niveau régional et local». Dans leur correspondance, les deux syndicats écrivent: «le général Abdoulaye Cissé aurait procédé à des retenues injustifiables sur les fonds» sus mentionnés.

Dans le cercle de Bandiagara 500 000 FCFA ont été prélevés, 400 000 FCFA dans le cercle de Koro. Les cercles Douentza, Bankass, Youwarou, Ténékoun et Djenné ont chacun été victime de la ponction de 350 000 FCFA. Au total, 3 millions FCFA auraient été retenues par le Chef de l’exécutif régional. Face à la  situation, les préfets ont tout simplement renoncé aux sommes proposées surtout qu’ils devaient émarger en reconnaissant avoir reçu la totalité des montants alloués.

Les syndicats expriment leur « total désaccord» face à ces faits et demandent au ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation de procéder à des «investigations» sur ces allégations et en tirer toutes les conséquences.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here