Mali / Elections législatives partielles à Taoudéni et Ménaka : Le CRNOP s’oppose

3

Le Collectif des régions non opérationnelles, lors  d’une conférence de presse tenue ce week-end à  Bamako,  demande  de surseoir à  la mise en place des autorités intérimaires et  à l’organisation des élections partielles  dans les régions de Taoudéni et Ménaka.

maliweb.netD’emblée, ce collectif a interpellé le ministre de l’Administration territoriale à parachever la nomination des autres Gouverneurs et à procéder au découpage administratif de toutes les régions créées par la loi N° 2021-017 du 2 mars 2012.

Le président du CRNOP,  Mamba Coulibaly, dit suivre  avec amertume l’évolution de la situation des nouvelles régions depuis la nomination des gouverneurs des régions de Bougouni, Dioïla Nioro du Sahel et Koutiala le 20 juin 2018.  Selon lui, deux ans après leurs nominations, aucun projet de découpage de ces régions n’est arrivé à l’Assemblée nationale, encore moins la nomination de gouverneurs des régions de Kita, Nara, San, Bandiagara et Douentza.

Et de s’insurger que le gouvernement, en démarrant les préparatifs des législatives partielles dans les régions de Toudéni et Ménaka et des cercles d’Almoustrat et d’Achibogho,  cultive un mépris  à l’égard des autres régions créées au moment que celles concernées par ces  scrutins.  « Le Gouvernement a  superbement oublié les régions de Kita, Nioro, Nara, Dioïla, Bougouni, Koutiala, San, Bandiagara et Douentza, toutes créées par la même loi que les régions de Taoudéni et Ménaka », s’insurge Mamba Coulibaly.

En effet, par la décision N°000148/MATD-SG du 15 avril 2020, le ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation a pris une initiative de créer une  commissions de mise en place des autorités intérimaires et  la préparation des  législatives partielles dans les régions de Ménaka et Taoudéni et des cercles d’Almoustrat et d’Achibogho.  De quoi susciter la colère  du collectif qui défend l’opérationnalisation des autres régions.

Ainsi, les membres dudit collectif entendent prendre des actions pour obtenir  la nomination des gouverneurs et le découpage administratif de toutes les 11 nouvelles régions avant l’organisation desdites élections partielles.  L’organisation des meetings et les marches de protestations des populations de ces régions qui se sentent méprisées par la loi sont envisagées dans les prochains jours.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net  

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Si comprend bien ce que ibk avait dit aux élèves et etiudiants du mali se concrétise, je gouverne ce pays, mes enfants qui étudient a l étranger viendront aussi vous gouverner, scénario karim comme possible successeur du père comme au togo, gabon , et guinee equatoriale , waou karim keita président du mali. Qu il soit président ou parmis les 3 présidents du parlement c est se qui est en route.

  2. eh oui ….eh oui …ET CA CONTINUE !
    ……..
    AFFAIRE BMS / S.I.C.G ….
    UNE VERITABLE INDUSTRIE DU FAUX POUR UNE INSTITUTION BANCAIRE ….
    SOMMES NOUS EN PRESENCE DE MENTEURS COMPULSIFS ?
    MANIFESTEMENT OUI … !…ET DE GRANDS VOLEURS !
    EN VOILA LA DEMONSTRATION ….

    IL FAUT LIRE LE NUMERO 63 DU 4 MAI 2020 DE ECHOS MEDIAS POUR LE COMPRENDRE .. !

    LA LECTURE DES PAPIERS JOINTS EST EDIFIANTE …
    LE PREMIER PAPIER CORRESPOND A L ACTE DE PROPRIETE DES HALLES DE BAMAKO ETABLI AU NOM DE S.I.C.G SA COTE D IVOIRE …QUI A SIGNE AVEC LA MAIRIE LE BAIL A CONSTRUCTION …

    LE SECOND PAPIER CORRESPOND A LA SIGNIFICATION DE L ACTE DE PROPRIETE …FAITE A L AVOCAT BASSALIFOU SYLLA (ET A LA BANQUE BHM SA …)

    LE TROISIEME PAPIER CORRESPOND AU COMMUNIQUE FAIT LE 10 AOUT 2009 PAR S.I.C.G SA COTE D IVOIRE INDIQUANT AUX ACQUEREURS REGULIERS D ESPACES QU ILS DEVRONT SE PRESENTER DEVANT LE NOTAIRE BENABA SOGOBA POUR SE FAIRE DELIVRER UN ACTE DE PROPRIETE DE L ESPACE QU ILS OCCUPENT AUX HALLES DE BAMAKO , ACQUIS PAR L INTERMEDIAIRE DE S.I.C.G MALI

    LE QUATRIEME PAPIER CORRESPOND A LA SOMMATION FAITE A BHM SA …LE 31 AOUT 2009 ,LUI RAPPELANT QU ELLE N AVAIT PAS PAYE L AGENCE DES HALLES …QU ELLE OCCUPE …ET LA REPONSE FAITE PAR AGUIBOU BOUARE ! …. ! ! !
    INCROYABLE …MAIS VR AI ! …
    ET …IL FAUT SAVOIR QUE POURTANT COINCEE PAR CES PAPIERS …LA BHM SA A TROUVE AVEC LA COMPLICITE DU PRESIDENT DE LA COUR D APPEL D ALORS , ISSOUFI TOURE …(QUI IRA ENSUITE A ABIDJAN SIEGER A LA CCJA …) LE MOYEN DE VOLER A S.I.C.G MALI …QUI N EN ETAIT DONC PAS PROPRIETAIRE , LES HALLES DE BAMAKO !—- EH OUI !
    ET …IL NOUS A FALLU ATTENDRE A ABIDJAN LE 3 EME ARRET DE LA CCJA NOUS CONCERNANT , L ARRET DU 25 OCTOBRE 2018 , L ARRET 191 ( LE DOSSIER AVAIT ETE DEPOSE LE 19 OCTOBRE 2010 ) ….POUR VOIR NOTRE DOSSIER ENFIN ACCEPTE …ET LE PRESIDENT DE L INSTITUTION PASSER DEVANT UN JUGE !
    LE RESULTAT DU JUGEMENT A ETE CONNU LE 14 MARS 2019 ….PAR L ARRET 68 …ET D ABORD LE CHIFFRE DETERMINE PAR LES EXPERTS A BAMAKO ET RECUE LE 15 JANVIER 2008 DE 1 ,707 MILLIARDS DUS PAR BHM SA EN 2004 EST RESSORTI …INCHANGE ….
    AVEC ….PAS UN SEUL MOT DE PROTESTATION DU « « GRAND MAITRE » » DE BAMAKO BASSALIFOU SYLLA A NOTRE DOSSIER DE PLAINTE DE 800 PAGES ! … BIZARRE NON ?
    ON VA MAINTENANT VOIR COMMENT IL VA VENIR EXPLIQUER A ABIDJAN COMMENT IL A RECU LE 22 AOUT 2007 LE CERTIFICAT DE PROPRIETE DES HALLES DE BAMAKO ETABLI AU NOM DE S.I.C.G SA ABIDJAN …ET A PU LE FAIRE TRANSFORMER EN PROPRIETE DE S.I.C.G MALI …ET FAIRE SAISIR LES HALLES DE BAMAKO …
    ….S IL OSE VENIR …D AILLEURS …ET S IL PEUT D AILLEURS VENIR … ( ! ! ! ! )
    ! ! ! ! ! ! ! ………………
    AVEC CELA ….AGUIBOU BOUARE …DEVENU PRESIDENT DES DROITS DE L HOMME AU MALI …
    AVEC CELA …LE NOUVEAU PATRON DE BMS SA ….ANCIEN DIRECTEUR DE L INFORMATIQUE DE BHM SA …ALIOUNE COULIBALY …..

    ET …COMBIEN D AUTRES VOLEURS …ET JE NE COMPTE PAS DEDANS NOS 142 “”FAUX ACTIONNAIRES “”PERSONNELS DE LA BANQUE , QUI ONT RECUPERE 271 MILLIONS A FIN 2002 …PARCE QUE AYANT SOIT DISANT VENDU LES HALLES 14, 910 MILLIARDS ….ALORS QUE 5 ANS APRES , LA MEME BANQUE N EN DECLARAIT PLUS QUE 7 DE VENDUS …ET AVANT QUE EN 2010 ELLE NE SAISISSE DES DROITS REELS …INNEXISTANTS ! …..QU ELLE AURAIT PAYE 4 MILLIARDS ET DONT ELLE DOIT AUJOURD HUI ENCORE REPONDRE !

    AVEC CELA ….DE COMBIEN DE MILLIARDS VOLES A LA BANQUE ET A NOUS SONT ILS RESPONSABLES CES COUILLONS ?

    HEIN ? …..TU COMPRENDS UN PEU « « EL HAJJ » » ? ? ? ?😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    PEUT ETRE COMPRENDRAS TU MIEUX DANS DEUX MOIS …
    PARCE QUE BASSALIFOU SYLLA ….AGUIBOU BOUARE …ALIOUNE COULIBALY …ILS “”PESENT “” COMBIEN CES VOLEURS ?
    ILS ONT VOLE TOUT LE MONDE MON COUILLON BETE !
    LA BANQUE D ABORD …ET NOUS !….
    MAIS NOUS …ON A RESISTE !
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂
    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    • J AJOUTE QUE JE POSSEDE UNE COPIE DU COURRIER FAIT PAR LE PREMIER MINISTRE D ALORS , LE 12 SEPTEMBRE 2007 , OUSMANE ISSOUFI MAIGA AU PRESIDENT DE L ASSEMBLEE NATIONALE ….DIONCOUNDA TRAORE …..AVANT L ELABORATION DE LA LOI “”PRIVILEGE “” …

      CELUI CI FAIT ETAT EN PARTICULIER DE CECI :

      “”CEPENDANT, LA BANQUE DE L’HABITAT DU MALI SE TROUVE, DEPUIS 2003, DANS UNE
      SITUATION DE QUASI FAILLITE EN RAISON DE SA MAUVAISE GOUVERNANCE CARACTERISEE PAR UNE GESTION DEFECTUEUSE ET NON PRUDENTE DES RISQUES, UNE POLITIQUE D’EMPLOI INADAPTEE, UN SYSTEME D’INFORMATION DEFAILLANT ET MAL MAITRISE ET UNE COMPTABILISATION INAPPROPRIEE DES OPERATIONS.

      LL RESSORT, DE LA SITUATION FINANCIERE DE LA BANQUE AU 30 JUIN 2006, DES CREDITS EN
      SOUFFRANCE DE 67,4 MILLIARDS DE FCFA DONT 64,8 MILLIARDS DE FCFA DE CREDITS
      CONTENTIEUX, DES FONDS PROPRES NEGATIFS DE 26 MILLIARDS DE FCFA, LE NON-RESPECT DE TOUS LES RATIOS REGLEMENTAIRES,

      LA DEGRADATION DE LA SITUATION A ATTEINT DES PROPORTIONS TELLES QUE LA BANQUE
      AURAIT ETE MISE EN CESSATION DE PAIEMENT SI L’ETAT N ETAIT PAS INTERVENU POUR LA RENFLOUER A TRAVERS DES PONCTIONS IMPORTANTES SUR LES RESSOURCES DU TRESOR. “””

      CELA ME FAIT PENSER QUE PAS UN DEPUTE …QUI N A POURTANT PAS HESITE A VOTER UNE LOI DISPOSANT DU PASSE …( 😂 ) ….N A DONC PENSE A L UTILISATION FAUSSE QUI SERAIT FAITE DE SA LOI PRIVILEGE ….QUI N A ETE UTILISEE PAR DES VOLEURS …QUE POUR VOLER !
      LA BANQUE D ABORD …( PARCE QUE C EST LA BANQUE QUI EST RESPONSABLE ) …ET CERTAINS CLIENTS APRES !

      VOIR RESULTATS DU PROCES INTENTE A LA COUR SUPREME DU MALI CONTRE LA LOI PRIVILEGE …….AFFAIRE 073 DU 5-3-2015 .

      DE QUOI FAIRE RIRE ….ENFIN …..( ✌✌✌✌✌✌✌✌✌)

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here