Affaires étrangères et coopération internationale : 17 Ambassadeurs et 3 Consuls bientôt nommés !

15

La diplomatie malienne connaîtra dans les prochains jours de véritables chamboulements, notamment au niveau des Ambassades et des Consulats. Plusieurs noms sont cités pour être des futurs diplomates parmi lesquels le Général Mahamane Touré à Moscou ; l’ancien directeur général de la Police, Général Moussa Ag Infahi à Niamey, au Niger ; l’actuel Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Boubacar Gouro Diall à Paris, en France ou encore l’Ambassadeur Directeur Asie-Océanie au département des Affaires étrangères, Mahmoud Arby, au Qatar et le jeune cadre de l’Urd, Dr Madou Diallo, comme Ambassadeur du Mali auprès de l’Unesco à Paris.

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Zéiny Moulaye, s’apprête à faire de véritables mouvements au sein de la diplomatie malienne. Sur instruction du Premier ministre, Moctar Ouane, Ancien ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale sous ATT, tous les Ambassadeurs ou Consuls dont le mandat expire ont été rappelés. Sans oublier les Conseillers avec rang de ministre. Ils sont au nombre de 60 personnes, selon nos informations. Et même les agents des Ambassades ou des Consulats, notamment les secrétaires, les chauffeurs, les chargés de protocole… sont tous concernés. Ainsi, 15 secrétaires viennent d’être nommés dans les Ambassades, le 19 mars dernier, par le ministre Zéyni Moulaye.

La vague de nominations la plus attendue concerne surtout les Ambassades et les Consulats. Puisque 17 postes d’ambassadeur et 3 postes de Consul sont vacants.

GL Mahamane Toure

Pour les Ambassades, il s’agit de Paris, Tripoli (Libye), Niamey (Niger), Dakar (Sénégal), Ouaga (Burkina Faso), Libreville (Gabon), Riyad (Arabie Saoudite) et Koweït. Récemment, 9 autres Ambassadeurs ont été rappelés après la fin de leur mission. En d’autres termes, leurs décrets de nominations ont été purement et simplement abrogés par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Zéyni Moulaye, lors d’un Conseil des ministres, il y a deux semaines.

Les Ambassades concernés sont Madrid (Espagne), Abu Dabhi (Emirats Arabes Unis), Malabo (Guinée Equatoriale), Brazzaville, Afrique du Sud, Qatar, Caire (Egypte) Moscou et Unesco à Paris (France).

Et au niveau des Consulats, il s’agit de Bouaké, en Côte d’Ivoire ; Douala au Cameroun et Guangzhou en Chine

De sources proches des Affaires étrangères, plusieurs noms sont cités pour occuper certains postes. Ainsi, le Général Mahamane Touré (Son nom était cité pour être le Président de la Transition) est désormais pressenti à Moscou. Cet ancien directeur général des Douanes est actuellement directeur du Centre d’études stratégiques des Affaires étrangères.

Madou Diallo

L’ancien directeur général de la Police, l’Inspecteur Général Moussa Ag Infahi, prépare ses bagages pour Niamey, au Niger, tandis que l’actuel Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Boubacar Gouro Diall, est pressenti à Paris, sûrement pour remplacer Toumani Djimé Diallo.

Le jeune cadre de l’Urd, Dr Madou Diallo, est promu Ambassadeur du Mali auprès de l’Unesco à Paris pour remplacer Oumar Kéïta. Actuellement, il occupe le poste de directeur des Organisations internationales des Affaires étrangères.

Boubacar Gouro Diall

L’Ambassadeur Directeur Asie-Océanie au département des Affaires étrangères, Mahmoud Arby, va finalement quitter son bureau à Bamako pour être l’Ambassadeur du Mali au Qatar, tandis que l’actuel Chargé du Protocole du Premier ministre, Mahamadou Sidoro, est pressenti comme Consul à Guangzhou, en Chine,  et l’actuel Ambassadeur Directeur de l’Amérique des Affaires étrangères, Fidel Diarra, est promu à Ouagadougou, au Burkina Faso pour remplacer Amadou Soulalé.

El hadji Mahamane Traoré serait le futur Ambassadeur du Mali à Madrid, en Espagne. Ce poste était occupé par le Général Abdoulaye Koumaré, ancien ministre. Le nom de l’actuel directeur des Affaires juridiques du Département est cité pour être Ambassadeur du Mali à Dakar, au Sénégal, et l’actuel directeur adjoint des Affaires juridiques du ministère est promu Consul à Douala, au Cameroun. Le nom de l’actuel directeur des Ressources humaines des Affaires étrangères, Broulaye Traoré, est cité pour occuper le poste de Consul à Bouaké, en Côte d’Ivoire.

ARBY

L’actuel Inspecteur en Chef des Services diplomatique des Affaires étrangères et l’actuel directeur du Protocole de la  République des Affaires étrangères, Ibrahim Alassane Maiga, sont respectivement  pressentis à Pretoria en Afrique du Sud et à Brazzaville.

L’actuel ministre Conseiller à l’Ambassade du Mali à Pretoria, en Afrique du Sud, Mohamed Ouzouna, est pressenti à Koweiit City tandis que l’actuelle chargée de mission au Cabinet du vice-président, chargé des questions diplomatiques, Mme Traoré Binta Diop, est pressentie à Libreville, au Gabon. Ce poste était occupé par Amy Kane, qui a rendu sa démission, il y a quelques mois.

Le Général B. Dicko est pressenti au Caire, en Egypte et le Général de Brigade K. Cissé, lui, est pressenti à Tripoli. Un certain A.B. Yattara est pressenti Ambassadeur du Mali à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis.  Enfin, le Général O. Dao est pressenti à Malabo, en Guinée Equatoriale et l’actuel directeur de l’Afrique des Affaires étrangères est attendu à Riyad, en Arabie Saoudite.

                   El Hadj A.B. HAIDARA

 

Commentaires via Facebook :

15 COMMENTAIRES

  1. Bamake
    Ce n’est pas la formation académique des militaires qui est indexée quand on s’oppose à leurs nominations dans certaines fonctions politiques.
    Ils sont,en général,intellectuellement bien formés.
    LA POLITIQUE,C’EST RAMASSER LES PRÉOCCUPATIONS DE LA POPULATION,LES STRUCTURER POUR EN FAIRE UN PROJET DE SOCIÉTÉ.
    Ainsi quand on est élu,les NOMINATIONS POLITIQUES ne concernent que les hommes politiques qui partagent vos convictions.
    Il faut bien préciser FONCTIONS POLITIQUES,pas FONCTIONS ADMINISTRATIVES.
    Les fonctions du gouvernement sont politiques.
    Ambassadeur étant le représentant du président de la république l’est aussi.
    Le PROJET DE SOCIÉTÉ qui a été élu guide les pas de tous les hommes politiques nommés.
    IL EN EST AINSI DANS TOUTES LES PAYS QUI SE SONT DÉVELOPPÉS.
    Aux États-Unis,en France,en Allemagne…on ne verra jamais un militaire en ACTIVITÉ ministre de la république.
    C’est à la retraite,libérés de leurs activités administratives,qu’ ils sont sollicités par les hommes politiques soit pour attirer les électeurs,soit pour leurs personnalités affirmées pendant l’exercice de la fonction.
    C’est le cas de l’actuel ministre de la défense de BIDEN.
    EN ISRAËL,C’EST FRÉQUENT,MAIS TOUJOURS DES OFFICIERS SUPÉRIEURS À LA RETRAITE.
    On part de l’idée que l’administration publique est indépendante.
    On y est nommé que pour ses compétences alors qu’en politique on est nommé en fonction de son adhésion à la politique de l’élu,la compétence n’est pas nécessaire recherchée,mais la fidélité à la CONVICTION EXPRIMÉE.
    DANS UN PAYS,SI ON NE FAIT PAS LA POLITIQUE,LE PAYS EST ARRÊTÉ CAR C’EST L’IDÉE QUI INSPIRE LE PROJET DE SOCIÉTÉ QUI FAIT BOUGER LES LIGNES.
    Donc actuellement le MALI est arrêté car les partis politiques sont rejetés.
    L’intervention récente du ministre de l’énergie est l’exemple palpable que ce gouvernement n’est inspiré d’aucun projet.
    Au lieu d’étaler les solutions,même à long terme,il indexe la gestion de ses prédécesseurs croyant se déresponsabiliser de la situation actuelle.
    POUR SÉCURISER LE PAYS,IL FAUT UN PROJET PENSÉ,MURI ET STRUCTURÉ.
    Il ne s’agit pas de nommer un militaire dans les fonctions dédiées à sécuriser le pays,mais permettre à un homme politique d’exécuter un projet de sécurité auquel à adhérer une grande majorité de la population à travers le président de la république qui l’a proposé.
    Un pays sans politique n’existe pas en réalité.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  2. ROI BOUFFON ,

    “ c’est bien parce que les politiciens Maliens ont lamentablement échoué que notre Faso se trouve dans cet état.”

    C’est tout le monde qui répète bettement cette expression comme si l’armée qui prétend être la solution n’avait pas encore échoué. Je ne vai même pas besoin de te dire que tu mens parce que tu es si con que tu ne te rends pas compte que tu mens. Quand une armée de plus de 80 Généraux et plus de 300 Colonels n’arrive pas à élaborer un plan pour protéger ses garnisons contre des cyclistes, ce n’est pas la faute aux politiciens. Quand des El Masri (Égyptien), des Al-libbi (Libyen) Al-Sahraoui et des Al-Tounès (Tunisien) qui n’ont pas encore instauré la Charia dans leurs propres pays viennent s’en prendre au Mali, ce n’est pas la faute aux politiciens Maliens. Quand les soldats au front ou même morts voient leurs primes et leurs pensions détournées par la hiérarchie militaire, ce n’est pas la faute aux politiciens.

    Au lieu de chercher à être Députés à la place des Députés, Ministres à la place des Ministres, Ambassadeurs à la place des Ambassadeurs ces Officiers pédés devaient mettre leur expertise au service des soldats qui tombent comme des mouches sur le terrain. Une armée qui ne peut pas libérer un hameau comme Farabougou de l’emprise de 18 djihadistes a-t-elle les couilles pour redresser un pays détruit par les politiciens?

    Le Mali est dans cette situation parce que tout simplement un seul crétin armé peut mettre en déroute tout un bataillon de guerriers Bambaras. Si le politicien Malien n’est pas différent de ses homologues Africains, le guerrier Bambara est le seul soldat qui subit des attaques du même ennemi pendant 10 ans sans jamais chercher à riposter, à plus forte raison contre attaquer.

    • yugu d’habitude ta langue de Moliere est d’une qualite’ meilleure. Comme c’est le mois de RAMADAN, je laisse passer tes nombreuses fautes!
      SI LES CAMPS MILITAIRES DE NOTRES FASO SONT ATTAQUE’S, C’EST PARCE QUE DES CIVILS CACHENT DES TERRORISTES VENUS DE L’EXTERIEUR ET CERTAINS CIVILS MALIENS SONT EUX MEMES DES TERRORISTES! IYAD GHALI ET AMADOU KOUFFA NE SONT PAS DES GENERAUX MALIENS! ILS SONT TOUS DEUX …. CIVILS! CE SONT EUX QUI SONT PARTENAIRES AVEC CES TERRORISTES INTERNATIONAUX CITE’S DANS TON POST. LA MISSION DES FAMAS EST TRES DIFFICILE VOIR IMPOSSIBLE CAR LES POPULATIONS QU’ELLES SONT CHARGE’ES DE SECURISER ONT EN LEUR SEIN DES ENNEMIS DE NOTRE FASO! L’INFILTRATION EST REELLE!!!!
      ALLAH ATTACHE LES CHEYATINE PENDANT LE MOIS DE RAMADAN. JE ME DEMANDE CE QU’IL ATTEND POUR T’ATTACHER!
      RAMADAN MOUBARAK A’ YUGU IDIOT QUI A FAIM!!!!! DANS MOINS DE 4 HEURES TU MANGERAS!

  3. Kinguiranké a tout à fait raison, il y a déjà au niveau de nos chancelleries des postes d’attachés de défenses, pourquoi ne pas nommer les militaires à ces postes et confier purement et simplement les postes d’ambassadeurs aux jeunes diplomates de carrière très compétents comme le fait le Sénégal. Ce n’est pas à quelques encablures de la retraite qu’on doit nommer comme ambassadeur le Secrétaire général d’un département Ministériel ou un ancien Chef d’état Major Général des armées ou un ancien Directeur Général de la Police. Ces personnalités méritent mieux que çà.

    • AMADOU DIARRA INGENIEUR DES CONNERIES, SEUL AU MALI DES HOMMES ET DES FEMMES DE 40 A’ 50 ANS SE FONT APPELER DES… JEUNES! NOTRE FASO A BESOIN DE MALIENNES ET DE MALIENS COMPETENTS CAPABLES DE RESOUDRE SES PROBLEMES! IBK A EU 3 JEUNES AU POSTE DE PM, UNE JEUNE FEMME AUX AFFAIRES ETRANGERES PUIS SG DE LA PRESIDENCE, DEUX JEUNES AUX FINANCES ET UN JEUNE A’ L’A.N.!!!!! LORSQUE ATT NOMMAIT MOCTAR OUANE AUX AFFAIRES ETRANGERES, IL ETAIT JEUNE! JE PEUX MULTIPLIER LES EXEMPLES! LA CONSTITUTION DU MALI DIT TRES CLAIREMENT QUE LA DEFENSE DE LA PATRIE EST UN DEVOIR SACRE’ POUR TOUTES LES MALIENNES ET TOUS LES MALIENS! SI LES CIVILS CREENT LA MERDE, IL FAUT LES ENVOYER AU FRONT ET DONNER LEURS POSTES CIVILS AUX MILITAIRES! POURQUOI PERMETTRE A’ CES GENS DE RESTER A’ LEURS POSTES A’ BAMAKO POUR CONTINUER A’ CREER LA MERDE ET VERSER PLUS D’HUILE SUR LE FEU!
      AMADOU DIARRA INGENIEUR DES CONNERIES, TU N’ES PAS DIFFERENT DE KINGUIRANKE’ QUI EST UN VIEILLARD CON!
      SABALI!!!!!!!!!!!!

  4. @ Ba Ndaw: Trop de kaki dans la Diplomatie Malienne ca ne va pas, ca echoue avec l’enfant maudit de Sebenikro Boua le ventru IBK et ca va echouer encore car la diplomatie n’est pas le metier des militaires et surtout pour un pays en guerre nous avons besoin de nos generaux et colonels sur le champ de bataille mais pas dans des bureaux diplomatics dans les capitales etrangeres a Cuba, Koweit, Niamey, Espagne, Gabon, Paris, etc., Pourquoi nous n’apprenons rien au Mali, nous repetons nos memes betises! Dommage pour ce pauvre pays!

    • Ta place est dans un hopital malien pour soigner les malades! LE MALI T’A EDUQUE’ POUR CE BUT BIEN PRECIS!!!!!! TU DOIS DONC COMMENCER PAR TOI MEME! C’EST BIEN PARCE QUE LES POLITICIENS MALIENS ONT LAMENTABLEMENT ECHOUE’ QUE NOTRE FASO SE TROUVE DANS SON ETAT ACTUEL!
      Kinguiranke’, SI TU N’AS PAS LES MOYENS DE TA POLITIQUE, TU FAIS LA POLITIQUE DE CEUX QUI ONT LES MOYENS!!!

  5. Kinguiranke’, c’est le poids du pays qui compte dans la diplomatie internationale. Si vous avez un pays affaibli et divise’ par les conflits internes, IL PEUT AVOIR LES MEILLEURS DIPLOMATES DU MONDE MAIS PERSONNE NE LES ECOUTERA! PAR CONTRE, SI VOUS FAITES LA DIPLOMATIE AU NOM D’UN PAYS FORT ET STABLE, ON VOUS ECOUTE MEME SI VOUS ETES MEDIOCRE! LA PUISSANCE DU DIPLOME DEPEND DE LA PUISSANCE DU PAYS QU’IL REPRESENTE! UN PAYS COMME LE MALI QUI CONNAIT TOUTES LES DIFFICULTE’S DU MONDE DOIT FAIRE DES ALLIANCES FORTES AVEC DES PAYS PUISSANTS COMME LA FRANCE ET LES USA POUR DONNER UN POIDS A’ SES MOTS SUR LE PLAN INTERNATIONAL! QUAND ON EST CON, ON TOURNE LE DOS AUX PUISSANCES ET ON CHERCHE A’ NEGOCIER AVEC LES TERRORISTES QUI SONT SUR LA LISTE NOIRE DE CES MEMES PUISSANCES! LE PROBLEME DU MALI NE RESIDE PAS DANS SA DIPLOMATIE. LES DIPLOMATES MALIENS SAVENT EXACTEMENT CE QU’IL FAUT FAIRE. CE SONT PLUTOT LES DECIDEURS BASE’S A’ BAMAKO QUI SONT TRES EMOTIONNELS ET ONT UNE VISION TRES LIMITE’E!!!! CHACUN VEUT FAIRE LE SANKARA OU LE CHE’ , TOUT EN FAISANT SEMBLANT DE NE PAS SAVOIR QUE NOTRE FASO EST DANS LA MERDE TOTALE!!!! LE MALI A CONNU DES DIPLOMATES DE VALEUR COMME ALIOUNE BLONDON BEY, CHARLES SAMBA SISSOKO, SOULEYMAN SIDIBE’ ET IBK!
    Kinguiranke’, les militaires peuvent tres bien etre d’excellents diplomates. Comme on dit: “… La guerre est la continuation de la politique ou de la diplomatie par d’autres moyens! Le militaire qui a ete’ forme’ pour faire la guerre et qui a fait la guerre, sait ce que la guerre est! SI TU NOMMES UN MILITAIRE A’ LA DIPLOMATIE, IL FERA TOUT POUR OBTENIR LA PAIX PARCE QU’IL SAIT QUE L’ALTERNATIVE QUI EST LA GUERRE, EST PIRE!!! GEORGE CATLETT MARSHALL ETAIT TRES PROBABLEMENT LE MEILLEUR DIPLOMATE QUE L’AMERIQUE A CONNU. C’ETAIT LUI QUI AVAIT DEVELOPPE’ ET MIS EN PLACE LE PLAN MARSHALL QUI A SERVI A’ RECONSTRUIRE L’EUROPE APRES LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE. IL ETAIT UN GENERAL DES FORCES ARMEES AMERICAINES!!!!!!!!!!!!!!
    COMME AL MARHOUM MOUSSA TRAORE’ A DIT: ” LE MILITAIRE EST UN CIVIL EN UNIFORME!”
    RAMADAN MOUBARAK A’ FATOOH QUI SE FAIT RARE MAINTENANT! COMME C’EST LE MOIS DE RAMADA, ALLAH A ATTACHE’ TOUS LES SATANS! ILS DOIVENT ATTENDRE 4 SEMAINES POUR REPRENDRE LEURS ACTIVITE’S!!!! FATOOH, J’ESPERE QUE LES CORDES NE SONT PAS LOURDES POUR TES PIEDS ET TES MAINS! JE SUIS ENTRAIN D’IMPLORER ALLAH POUR AVOIR UNE CORTE PLUS… SOLIDE POUR ATTACHER NOTRE INGENIEUR EN CONNERIES!!!! WALAY JE SUIS ENTRAIN DE RIRE!!!!

    • I respect your idea…le RBS.
      Vous avez de l’imagination.
      Tell your friend Kin-ke to take your little workshop as his playbook.

      La diplomatie d’un pays est à l’image de son poids (économique, militaire)sur la scène internationale particulièrement au sein du Conseil de Sécurité des Nations Unies et en ces temps ci.

    • Il faut lire: “… la puissance du diplomate ……”
      KENEDOUGOU EST CHARGE’E DE CORRIGER MES FAUTES MAIS A’ CONDITION QU’ELLE RESTE BIEN COUVERTE DE LA TETE AUX PIEDS DANS SA BOURQUA NOIRE. C’EST RAMADAN MOUBARAK IL NE FAUT PAS QUE LE PETIT SATAN FATOOH TOMBE SOUS SON CHARME ET SA BEAUTE’!

  6. @Bamake je pense que tu ne vois pas le point, sinon tu serais d’accord avec moi parceque dans tout ce que tu dis, ma conclusion est tre simple: personne d’autre n’ a ete formee pour faire la guerre que les militaires, alors en periode de guerre nous avons besoin de ceux qui ont ete formes pour faire la guerre et la gagner. Je regrette ta confusion ici et celle du gouvernement de Ba Doua, car je ne comprends pas des decisions de ce genre dans un pays en pleine guerre ou nous avons perdu 80% de notre souverainite nationale pour envoyer ses generaux ou des colonels dans des Ambassades Occidentales, Asiatiques, Africaines, Arabes, Latino-Americaines, ou de la Caraibe. Ca ne fait aucun sense et ca fait rire le monde entier car personne ne sait qui va faire la guerre a la place des generaux et colonels Maliens?

  7. Kinguiranké,
    puisque les Militaires arrivent à faire la guerre…, à gérer le pays comme Président de la République-Chef de l’ÉTAT, Ministres, Gouverneurs…, soigner en tant que Médecins, enseigner dans les Prytanées militaires ( enseigner c’est enseigner )…, ça voudrait aussi dire que bien formés intellectuellement, avec un bon niveau de culture générale, ils pourraient aussi être bon Ambassadeurs.
    Tant qu’à faire…, laissons-les accéder à tous les postes de gestions et de Responsabilité. S’ils sont bien éduqués bien formés…, ils n’ont rien à envier à l’INTELLIGENTSIA civile.
    Ne les discriminons pas dans l’exercice du POUVOIR politique.
    C’est mon humble avis.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • Bamake je pense que tu ne voies pas le point sinon tu serais d’accord avec moi parceque dans tout ce que tu dis, ma conclusion est tre simple: personne d’autre n’est formee pour faire la guerre que les militaires, alors en periode de guerre nous avons besoin de ceux qui ont ete formes pour faire la guerre et la gagner. Je regrette ta confusion ici et celle du gouvernement de Ba Doua, car je ne comprends pas des decisions de ce genre dans un pays en pleine guerre ou nous avons perdu 80% de notre souverainite nationale pour envoyer ses generaux ou des colonels dans des Ambassades Occidentales, Asiatiques, Africaines, Arabes, Latino-Americaines, ou de la Caraibe. Ca ne fait aucun sense et ca fait rire le monde!

  8. Trop de kaki dans la Diplomatie Malienne ca ne va pas, ca echoue avec l’enfant maudit de Sebenikro Boua le ventru IBK et ca va echouer encore car la diplomatie n’est pas le metier des militaires et surtout pour un pays en guerre nous avons besoin de nos generaux et colonels sur le champ de bataille mais pas dans des bureaux diplomatics dans les capitales etrangeres a Cuba, Koweit, Niamey, Espagne, Gabon, Paris, etc., Pourquoi nous n’apprenons rien au Mali, nous repetons nos memes betises! Dommage pour ce pauvre pays!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here