En la faveur du 89eme anniversaire de la réunification d’Arabie Saoudite : L’Ambassadeur Khaled Mabrouk F. Al-Khalid réaffirme le soutien du Royaume et annonce la signature de plusieurs accords avec le Mali

0

En la faveur de la réception offerte à l’occasion de la célébration du 89ème Anniversaire de la réunification de son pays, le 24 septembre dernier à l’hôtel Sheraton, le nouvel Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite, Khaled Mabrouk Fahad Al-Khalid, a annoncé de la signature d’un certain nombre d’accords de coopération avec le Mali dans différents domaines. Cela fait suite à la visite officielle effectuée par le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, en Arabie Saoudite. Ce qui a permis, selon le diplomate saoudien, d’insuffler une nouvelle impulsion aux relations bilatérales entre le Mali et le Royaume d’Arabie Saoudite.

Le Royaume d’Arabie Saoudite vient de célébrer le 89ème anniversaire de sa fête nationale, le 23 septembre dernier. Il s’agit de la commémoration de la réunification de ce beau pays, en 1932.

Comme à l’accoutumée, cette fête nationale a été célébrée à Bamako avec faste dans une atmosphère fraternelle et conviviale, le mardi 24 septembre, à l’hôtel Sheraton, en présence de plusieurs personnalités dont le président de l’Assemblée nationale, Issiaka Sidibé.

On notait aussi la présence très remarquable de plusieurs membres du gouvernement. Il s’agit du ministre en charge des Maliens de l’Extérieur, Amadou Koïta (il représentait son homologue des Affaires étrangères et de la Coopération internationale empêché) Mme Traoré Seynabou Diop des Infrastructures et de l’Equipement, Mme Nina Walet Intalou de l’Artisanat et du Tourisme, Amadou Thiam chargé des Réformes Institutionnelles et des Relations avec la société civile…

Plusieurs diplomates accrédités au Mali étaient également au rendez-vous, parmi lesquels l’Ambassadeur du Royaume du Maroc, Hassan Naciri. Sans oublier les leaders religieux de différentes associations islamiques.

C’est devant tout ce beau monde que la Chorale de la Cathédrale a exécuté les hymnes nationaux des deux pays. Ensuite, ce fut le tour du nouvel Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Mali, Khaled Mabrouk Fahad Al-Khalid, de prendre la parole pour souhaiter la bienvenue : “J’ai l’honneur et le plaisir, à l’entame de mon propos, de vous remercier tous d’avoir répondu à mon invitation. Je voudrais vous souhaiter la bienvenue pour que nous puissions célébrer ensemble le 89ème Anniversaire de la réunification du Royaume d’Arabie Saoudite”. 

Le 23 septembre, précisera le diplomate saoudien, correspond chaque année un jour grandiose dans l’histoire du Royaume d’Arabie Saoudite. “Il s’agit du jour du couronnement par la proclamation en 1932 de la réunification du Royaume d’Arabie Saoudite par le Roi Fondateur Abdul Aziz Bin Abdulrahman Al-Saoud – qu’Allah le couvre de sa miséricorde- Succède par ses enfants, les Rois Saoud, Fayçal, Khaled, Fahd et Abdullah  – qu’Allah les couvre de sa miséricorde – qui lui ont emboité le pas, en poursuivant l’œuvre de construction et de développement” a-t-il rappelé.

Sous le règne du Serviteur des deux Saintes Mosquées, le Roi Salman bin Abdul Aziz Al-Saoud, précisera Khaled Mabrouk Fahad Al-Khalid, le Royaume a connu de gigantesques réalisations. Il s’agit du lancement “de la Vision 2030 du Royaume pour la restructuration de l’économie et l’investissement, dans un audacieux Plan de réformes dont le maitre d’œuvre est Son Altesse Royale le Prince Mohammed Bin Salman, Prince-héritier, qui s’engage à concrétiser cet outil qui ambitionne de créer une société dynamique et une économie rayonnante”.

… Saluant son homologue du Royaume du Maroc, Hassan Naciri

“De par son expérience et sa sagesse, le Roi Salman est parvenu à opérer un sursaut qualitatif dans tous les domaines pour le Royaume et à préserver sa place sur la scène internationale en tant que membre des pays du G20. Sur le plan régional et international, le Royaume déploie d’énormes efforts afin de réaliser la sécurité et la paix dans la région et dans le monde” dira-t-il. Avant de rappeler le récent Accord de paix conclu sous l’égide du Royaume entre l’Ethiopie et l’Erythrée ayant mis fin au plus long conflit du continent africain. Ce qui est une parfaite illustration du rôle politique responsable incarné par le Royaume en vue de renforcer la sécurité et la paix, selon le diplomate saoudien.

L’attaque des installations pétrolières saoudiennes pour le ravitaillement du marché mondial, le 14 septembre dernier, a été aussi évoquée par l’Ambassadeur Khaled Mabrouk Fahad Al-Khalid, qui est résulté l’arrêt de 50% de la production de la Société Aramco. Selon lui, “les enquêtes préliminaires ont démontré que des armes iraniennes ont été utilisées dans ces attaques. Elles se poursuivent afin de connaitre la provenance de ces armes. Le Royaume est soutenu dans cette démarche par des experts internationaux et les Nations Unies afin de parvenir aux réalités et participer aux enquêtes.  Le Royaume a exprimé sa reconnaissance à toutes les parties régionales et internationales qui ont exprimé leur condamnation et leur indignation vis-à-vis de ces attaques”.

Face à ces attaques, le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, a adressé une lettre au Prince héritier Mohamed Bin Salman pour les condamner. “Le Premier ministre Boubou Cissé a exprimé la condamnation avec la plus grande fermeté de la République du Mali de cette agression et qu’elle se tient aux côtés du Royaume avec lequel elle reste solidaire dans la lutte contre le terrorisme”, a précisé le diplomate saoudien.

Aux dires de l’Ambassadeur Khaled Mabrouk Fahad Al-Khalid, “le Royaume d’Arabie Saoudite aspire toujours au renforcement de la coopération avec la République du Mali dans tous les domaines susceptibles d’être bénéfiques pour nos deux pays. C’est le lieu de signaler l’excellent lien fraternel entre le Serviteur des deux Saintes Mosquées, le Roi Salman bin Abdul Aziz Al-Saoud et son frère le Président Ibrahim Boubacar Kéïta. Pour mémoire, la visite officielle effectuée par le Président malien a permis d’insuffler une nouvelle impulsion à nos relations bilatérales”.

Pour conclure son intervention, le diplomate saoudien a annoncé une très bonne nouvelle qui permettra de renforcer davantage la coopération entre le Royaume d’Arabie Saoudite et le Mali. Il s’agit de la signature d’un certain nombre d’accords de coopération entre les deux pays, couvrant plusieurs domaines. D’ores et déjà, selon l’Ambassadeur Khaled Mabrouk Fahad Al-Khalid, les préparatifs de cette signature sont en cours.

        El Hadj A.B. HAIDARA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here