OIF : Tiéman Hubert Coulibaly en première ligne

3

Fort de son riche passage à la tête de la diplomatie malienne (deux fois ministre des affaires étrangères), Tieman Hubert Coulibaly porte encore la voix du Mali) à l’extérieur. En effet,  à l’invitation de la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), madame Louise Mushikiwabo, notre compatriote M. Coulibaly a co-animé ce jeudi 19 septembre 2019 à Paris, avec Laurent Fabius et Louis Michel l’ancien ministre belge, un groupe de réflexion sur la francophonie et l’action de l’OIF. Une activité tenue en prélude au 50ème anniversaire de l’organisation. En réunissant ce trio tous anciens Ministres des affaires étrangères, Madame Louise Mushikiwabo entend profiter de leur accompagnement afin de  tracer les contours des réformes nécessaires.

En outre, après les Comores où il a été l’envoyé spécial de l’OIF, le diplomate malien conduira la mission d’information et de contact de l’OIF en Guinée.

Correspondance particulière

 

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Maliens soyons fier de la confiance placer a un fils du pays pour ces compétences ce nest pas la personne de tieman qui importe mes ses qualités il ya 54 etats africains pourquoi lui juste pour ces compétences soyons fier de lui

    • Fiers de quelqu’un qui participle dans la mediocre institution appelee la Francophonie, de grace soyons serieux et si c’est Tieman qui doit representer le Mali ou l’Afrique ceci dit beaucoup sur le niveau de la Francophonie!

  2. Dans tout ce Mali on a pu trouver que Hubert COULIBALY, un morpion sans success dans la vie, un minister mediocre sans achievements concretes. Mais c’est ca aussi la Francophonie, une institution tres mediocre

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here