Mali : Discours à la nation du président de la République son excellence Ibrahim Boubacar Keita

52

Bismillah Rahman Rahim,

Maliennes, Maliens,

Respectés hôtes du Mali,

Comme moi, vous avez tous noté les actes de contestation portés par une partie  de nos compatriotes depuis le mois de juin dernier. Ils expriment sans doute une certaine vitalité démocratique.  Mais, ils ne sont pas sans conséquences sur le moral et l’image d’un pays comme le nôtre qui doit, pour sa survie, satisfaire à trois exigences  : d’abord reconquérir l’intégralité de notre territoire en éradiquant l’insécurité et le sinistre projet de transformer le Mali en califat ; ensuite vaincre la pandémie de la COVID 19 au double plan de la réponse sanitaire et de la résilience économique ; enfin poursuivre les tâches de développement en droite ligne du projet d’émergence nationale qui  n’a jamais cessé d’être ma préoccupation.

Je sais également, chers compatriotes,  les angoisses engendrées par la situation. De chacune de vous, de chacun de vous, je mesure les tourments. Ils sont du reste naturels car ils disent le souci de ce cher pays, ce pays que nous avons en partage et qui attache le plus grand prix au bon voisinage et au compromis que soit préservée  la paix sociale.

C’est pour cette  paix sociale, convaincu que nous avons du ressort pour rebondir à chaque crise, que dans mes précédentes adresses, j’ai tenu à signifier que j’ai entendu les colères et les interrogations qui sont les causes sous-jacentes de la crise actuelle. Et c’est pourquoi, sans hésiter davantage et ce malgré le coût financier de la mesure et ses possibles effets-domino, j’ai instruit l’application immédiate et pleine et complète de l’article 39. Pour les classes concernées, nos enfants ont repris le chemin de l’école. Je rends grâce au corps enseignant et aux parents d’élèves pour leur diligence, leur disponibilité et leur esprit patriotique.

Entendre et soutenir les Maliennes et les Maliens, ceux majoritaires qui dépendent du secteur informel, de même que les couches les plus vulnérables de la population, telle est aussi la raison pour laquelle, le gouvernement a mis fin au couvre-feu décrété au mois de mars dans le but de limiter la circulation du corona virus dont les dégâts dans le monde ne sont cachés à personne.

Je ne m’étendrais pas sur les mesures sociales mises en œuvre, au niveau national, pour atténuer l’impact  socioéconomique de la pandémie.

Mes chers compatriotes,

Parce que mon objectif est de ne pas ajouter une crise politique aux graves urgences sanitaires et économiques que nous vivons, et parce que c’est dans mes obligations d’écouter et de comprendre les Maliens, je poursuis, depuis plusieurs semaines, les consultations avec les forces vives du pays.

Mieux,  j’ai proposé,  voici maintenant deux semaines, un gouvernement d’union nationale ouvert à toutes les sensibilités, majorité, opposition, société civile.  Car je demeure convaincu que c’est au Mali qu’on donne ainsi la chance de  bénéficier de l’accompagnement et de l’expertise de toutes les parties.

C’est ici le lieu et le moment de vous informer que ma décision de renouveler ma confiance en le Premier ministre, Boubou Cissé, le 12 juin dernier,  se fonde sur notre lecture partagée des préoccupations du pays, de ses priorités ainsi que de la stratégie requise par les enjeux du moment, en un temps de turbulences.

Nous nous sommes mis d’accord, le Chef du Gouvernement et moi-même, de la nécessité de concevoir et proposer un Accord Politique de Rassemblement National qui s’attellera à la mise en œuvre diligente et mesurable des recommandations du Dialogue National Inclusif. Donc de cet autre grand moment qui a été salué au-dedans comme au dehors du Mali comme une totale réussite et qui a  rassemblé les Maliens des communes et des cercles, des régions et du District, de tous les segments et de toutes sensibilités.

Cet Accord qui ira jusqu’en 2023, reposera sur les idées-forces suivantes :

Première idée-force : pacifier et sécuriser le pays dans toute son étendue, afin que nos producteurs ruraux puissent s’adonner à leurs activités, que les échanges interrégionaux puissent redevenir fluides, que les communautés retrouvent le légendaire vivre ensemble qui a fait la réputation de notre pays. Le travail de pacification et de sécurisation sera de longue haleine. Mais il s’agit de ne plus concéder un pouce de notre territoire, de faire reculer l’ennemi et de faire en sorte que le Mali en particulier et le Sahel en général ne soient pas le nouveau sanctuaire mondial de l’extrémisme violent. Il est alors indispensable de s’attaquer résolument à la dissolution de toutes les milices d’auto-défense, de porter à son point d’achèvement le processus de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion et enfin d’accélérer le retour effectif de l’Etat dans les régions Centre et Nord.

Deuxième  idée force : entreprendre les réformes institutionnelles convenues et ce dans un délai de 12 mois, afin de mettre en adéquation les demandes de notre peuple et les engagements du gouvernement, et nous doter de textes appropriés en  capitalisant sur trente ans de vécu institutionnel.

– Troisième idée-force : opérationnaliser les régions qui ne le sont pas encore. Ce travail a pris du retard mais il ne saurait être continuellement en accuser sans remettre en cause un des fondements de notre stratégie de développement, à savoir la régionalisation, par une décentralisation poussée, voire irréversible, et cela en ancrant les agences de développement régional où la décision de contrôler leur devenir est  laissée aux populations à la base.

Quatrième idée-force : veiller à une saine distribution de la justice. Et cela dans toutes les juridictions et à tous les échelons administratifs du pays. Nous savons que ce pays crie depuis longtemps sa soif de justice. Nous savons que la paix est précaire et volatile sans la justice. Et nous savons hélas que l’engouement des populations pour la justice expéditive des pseudo jihadistes s’explique par le rejet de la justice d’Etat avec les tares qui lui sont connues dont la corruption et la durée des procédures. Cela devra donc recevoir les reponses appropriées.

Maliennes et Maliens,

Hôtes du Mali,

Chaque crise offre une opportunité, dit-on dans les civilisations positives. Celle que nous vivons n’échappe à cette règle.

En écoutant les uns et les autres, en examinant les griefs et en analysant la profondeur des ressentiments, le Chef de l’Etat que je suis, ne pouvait pas rester sourd et inactif.

J’aurais tout fait pour trouver les compromis auxquels chacun concède un peu tout en sauvant l’essentiel.

Mais à l’impossible nul n’est tenu, surtout lorsque la paix sociale est mise en danger et  exige que j’intervienne, en tant que garant de la sécurité et du bien-être de chacun et de tous.

Dans les heures et les jours à venir, la  Cour constitutionnelle sera remembrée et mise en fonction le plus rapidement possible.

je je suis heureux d’annoncer la venue imminente dans notre capitale d’une mission d’appui,de conseil et d’orientation de Présidents de Cours Constitutionnelles de la CEDEAO.

Elle sera d’un apport inestimable pour la résolution de la crise en cours.

C’est un geste pour lequel nous remercions une fois de plus les Etats membres de l’institution sous-régionale qui a toujours eu souci du Mali.

Reconnaissons-le, sans jeter la pierre à personne.  L’arbitrage du dernier scrutin par la Cour sortante a posé problème et continue à poser problème.

En outre, les démissions enregistrées en son sein ne jettent-elles pas un doute sérieux sur l’auguste institution ?

Au-delà donc de la situation personnelle des membres du Collectif des candidats malheureux qu’Allah m’a inspiré de recevoir ce mardi, ce dont il s’agit c’est de l’avenir de l’élection dans notre pays, de la crédibilité que le peuple accorde à ses institutions.

C’est donc de la survie de notre démocratie qu’il s’agit et je ne puis transiger sur cela.

Que justice soit donc rendue, pour le plus grand bien de la morale républicaine, pour l’honneur de la République et l’image de notre pays !

 

Mes chers compatriotes,

Il est alors hautement probable que les solutions trouvées par la nouvelle Cour constitutionnelle résolvent la question de l’Assemblée nationale.

Vous n’êtes pas sans savoir que la dissolution de l’Assemblée nationale est une demande  portée à mon attention.

Si la paix du Mali passe par là et que j’ai les moyens constitutionnels de le faire sans plus tard risquer de créer un vide constitutionnel dommageable pour tout le pays, je le ferai sans hésiter.

Pour autant, aurais-je été juste ?  Il ne saurait y avoir de justice en privant de leurs sièges mérités tous ceux qui ont été élus sans contestation et certains dès au premier tour pour tenter de régler le problème que nous ne saurions sous-estimer des candidats qui contestent ouvertement le verdict de la Cour constitutionnelle.

Je ne doute pas que  l’intérêt national réside dans un parlement immédiatement opérationnel pour mettre en œuvre de l’Accord Politique pour le Rassemblement National dont je viens de vous ébaucher les grandes lignes et qui devra être paraphé sans plus de délais par le Chef de gouvernement et toutes les parties prenantes à l’action gouvernementale, y compris l’opposition, y compris le M5.

Nous sommes en guerre, en pandémie — l’exécutif doit être en place. Décision nationale consensuelle – certains de nos frères doivent quitter la posture de refus — chacun de nous a le droit de conforter ce Mali. De le mettre en mission, en capacité.

Les choses sont fragiles. Gardons nous de faire un mauvais usage du temps et des opportunités.

C’est le lieu de m’incliner sur la mémoire de mon frère Amadou Gon Coulibaly. Nous allons accueillir une mission de la CEDEAO pour nous aider et permettre de mieux appréhender les vœux de la CEDEAO formules par la première mission pour mettre en œuvre voies et moyens de sortir de cette crise. Nous sommes un pays qui s’est toujours engagé et a toujours respecté ses engagements nationaux et internationaux. Tout cela un complément de tout ce que nous aurions réussi à atteindre à l’intérieur du Mali.

Je n’ai jamais désespéré du Mali et des maliens. Aujourd’hui plus que jamais rien d’irrémédiable n’a été commis.

Seule l’incompréhension justifie la posture prise par le M5 à notre sortie d’audience.

Je n’affichais aucun mépris. Notre pays est basé sur le dialogue. Et demander que les frères se rencontrent. J’invite encore les frères du M5 à se ressaisir.

J’invite la majorité à rester ouverte aux échanges avec le M5 —- Aux préoccupations et propositions du M5. S’agissant de la lancinante question de l’AN et des réformes au niveau de la Cour. Telle est la seule voie du salut.

Crédibilité de notre État et respect du droit. Si par malheur nous devrions nous écarter du droit, dans un monde hyper compétitif, où c’est l’Etat de droit qui qualifie les Etats quel sera notre rôle en face des nations ?

Alors, j’adjure de nouveau ces forces de se joindre à ce projet pour le Mali qui n’a pas d’autre ambition que de consolider la marche de notre pays, car j’ai la claire conscience des enjeux, de notre fragilité à être chacun dans son coin, mais de notre force, de notre puissance quand nous sommes rassemblés. Et ce temps-là est arrivé. Le Mali peut tout. Le Mali est grand. Son peuple est grand. Je sais la chance et l’honneur de le servir. Je ne cesserai jamais de le servir. Et je veux le faire avec vous toutes, vous tous, toutes les forces, parce qu’au-delà des contingences, nous sommes frères et sœurs, logés à la même enseigne.

Qu’Allah fasse que cette enseigne brille de mille feux ! Qu’il fasse que notre frère Soumaila Cissé nous revienne sain et sauf et le plus tôt possible ! Que dans sa grande bonté, il nous accorde un bon hivernage ! Qu’il bénisse notre chère patrie !

Commentaires via Facebook :

52 COMMENTAIRES

  1. IBK n’a manifestement pas compris le ras-le-bol qu’éprouve la grande majorité des maliens à l’égard de son régime corrompu et incompétent. Ses “solutions” créeront plus de problèmes notamment juridiques que nous ne connaissions déjà. Un simple rappel: les décisions de la Cour constitutionnelle ne peuvent juridiquement faire l’objet d’un recours ou d’une révision. Alors je ne vois pas par quel truchement juridique la nouvelle Cour constitutionnelle annoncée pourra annuler la décision de la précédente ayant solennellement proclamé les résultats des élections législatives truquées selon l’aveu même d’IBK?

    Ce régime corrompu n’a manifestement jamais été bien inspiré à chaque fois qu’il s’agit de la défense de l’intérêt supérieur de notre pays.

    A mon humble avis, il existe pourtant deux solutions à cette crise de légitimité de certains membres de cette assemblée nationale:

    1. Soit IBK dissout purement et simplement toute la nouvelle assemblée provoquant ainsi des nouvelles élections législatives générales. L’article 42 de notre constitution confère en effet au Président le droit de dissoudre l’assemblée nationale. Donc contrairement à ce que prétend IBK dans son discours, face à cette grave crise que traverse notre pays, la légalité doit l’emporter sur l’opportunité.

    2. Soit IBK exerce des pressions sur les députés frauduleusement élus au bénéfice essentiellement de son parti et ses alliés (dont le nouveau président de l’AN), pour qu’ils démissionnent tous. Cette purge rendrait ainsi possible l’organisation de nouvelles élections législatives partielles dans les circonscriptions où les résultats sont contestés à juste titre.

    La solution préconisée notamment par la CEDEAO concernant l’organisation des législatives partielles est juridiquement impossible ou du moins illégale à mon avis. La raison est simple: comment organiser des nouvelles élections partielles pour la trentaine de députés frauduleusement nommés par Manassa sans que ne soit, au préalable, prononcée l’annulation de la décision litigieuse de l’actuelle Cour constitutionnelle?

    3. S’agissant de la Cour constitutionnelle, là encore la fausse solution annoncée par IBK est une pure idiotie. La nomination des nouveaux membres ne résoudra rien à cette crise. En effet, comme précédemment mentionné, les décisions de cette Cour sont rendues en premier et dernier ressort c’est-à-dire qu’elles ne peuvent être juridiquement contestées devant aucune autre juridiction comme par exemple devant notre Cour Suprême. Cf l’article 94 de notre constitution. Elles ne peuvent, à mon avis pas non plus faire l’objet de révision (cad l’objet de nouvelle décision rendue par la même Cour constitutionnelle y compris autrement composée). Dès lors, les futurs nouveaux membres de cette Cour n’auront aucune possibilité juridique d’annuler la décision truquée précédemment rendue par Manassa et ses commanditaires. En plus, il faut garder en mémoire que selon l’article 91 de notre constitution “les neufs membres de la Cour constitutionnelle sont désignés comme suit :
    – trois nommés par le président de la République… ;
    – trois nommés par le président de l’Assemblée nationale… ;
    – trois magistrats désignés par le Conseil supérieur de la magistrature”.

    Donc Moussa Timbiné, l’actuel président de notre AN doit normalement nommer 3 membres de la nouvelle Cour Constitutionnelle annoncée par IBK! Or M. Timbiné fait partie justement des députés frauduleusement nommés Manassa et IBK! Une vraie foutaise en somme!

    Pour sortir de cette farce, IBK doit d’abord s’appuyer sur le dernier alinéa de l’article 93 de notre constitution pour révoquer Manassa et le reste de ses acolytes pour violation grave et répétée de leurs “obligations de neutralité et de réserve” pour avoir participé au tripatouillage des résultats des dernières législatives. Ensuite, une nouvelle Cour Constitutionnelle sera installée. Comme M. Timbiné est frauduleusement élu, il ne peut pas être à la fois juge et partie. Dès lors, de deux choses l’une. Soit IBK éjecte de la présidence de l’AN M. Timbiné pour le faire remplacer par un autre député “bien élu” ainsi ce dernier pourra nommer ses trois nouveaux membres de la nouvelle Cour. Soit la société civile malienne nomme par consensus les 3 membres de la CC en lieu et place de l’actuel président de l’AN.

    En résumé, plutôt que de s’attaquer aux vrais problèmes avec des vraies solutions, IBK semble vouloir jouer la montre (stratégie du pourrissement) pensant certainement que les revendications légitimes exprimées dans nos rues et portées par le M5 ne sont qu’un symptôme de grimpette d’envie démocratique. Il doit se certainement se dire que les leaders du M5 RFP finiront par abandonner toutes leurs revendications vu qu’il n’insistent plus sur la démission de ce pseudo Président. Mais à force de s’enfermer dans leur mépris du peuple, IBK et sa famille sangsue finiront par semer un énième chaos qui pourrait être fatal au peu qui reste de notre Faso. Pauvre Mali!

  2. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA

    “..je je suis heureux d’annoncer la venue imminente dans notre capitale d’une mission d’appui,de conseil et d’orientation de Présidents de Cours Constitutionnelles de la CEDEAO…”

    CE LARBIN CONGÉNITAL S’ ACCROCHE Á LA CEDEAO.

    OUAIS, “CEDEAO” EST LE MOT MAGIQUE.

    “CEDEAO” EST LE MOT QUI INTIMIDE LES MALIENS, MAIS PLUS POUR LONGTEMPS…..!!

    LES MALIENS N’ ONT JAMAIS ÉLU DE RÉPRESENTANTS Á LA CEDEAO.
    DONC CETTE CEDEAO NE SAURAIT ETRE AU DESSUS DE LA LÉGITIMITÉ POPULAIRE, CELLE DU PEUPLE EN SOL MALIEN.

    CHERCHEZ Á SAVOIR L’ ORIGINE DE LA CEDEAO….!!

    LA CEDEAO A LA MEME ORIGINE QUE LE FRANC CFA…!!

    LA CEDEAO EST LA MAIN CACHÉE POLITIQUE DE LA FRANCE.

    TANDIS QUE L’ UEMOA AVEC SON FRANC CFA, LA MAIN CACHÉE MONÉTAIRE DE LA FRANCE.

    VOLÁ CE QU’ EN DIT WIKIWAND.COM:

    La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) (en anglais : Economic Community of West African States, ECOWAS), est une organisation intergouvernementale ouest-africaine créée le 28 mai 1975.

    C’est la principale structure destinée à coordonner les actions des pays de l’Afrique de l’Ouest.

    Son but principal est de promouvoir la coopération et l’intégration avec pour objectif de créer une union économique et monétaire ouest-africaine.

    ANTÉCÉDENTS:

    – L’union douanière de l’ouest africain formée par les quatre États du “Conseil de l’Entente” et le Mali en mai 1959 est l’ancêtre de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest

    – Le “Conseil de l’Entente” est une organisation de coopération régionale d’Afrique de l’Ouest, à finalité principalement économique, créée le 29 mai 1959.

    Historique
    Les pays fondateurs sont le Dahomey (actuel Bénin), la Haute-Volta (actuel Burkina Faso), la Côte d’Ivoire et le Niger. Ils ont été rejoints par le Togo en 1966.

    Le Conseil est né de l’éphémère Union Sahel-Bénin, elle-même créée par les quatre membre originels du Conseil en tant que successeur partiel à la fédération régionale de colonies de l’Afrique-Occidentale française (AOF).
    L’union douanière de l’ouest africain formé par ces 4 états et le Mali en mai 1959 est l’ancêtre de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest.

    Depuis 1966, le Conseil s’est doté d’un secrétariat administratif permanent situé à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Un fonds d’entraide et de garantie des emprunts permet de soutenir les membres les plus défavorisés.

    VOILÁ, LA CEDEAO EST UNE CRÉATURE COLONIALE DE LA FRANCE, UN MONSTRE PRÉ-INDÉPENDANCE DESTINÉ Á MAINTENIR D’ UN MAIN INVISIBLE UN GROUPE D’ ÉTATS DANS UNE ORGANISATION NON DÉMOCRATIQUE ET SUPRA-NATIONAL TRES LOIN DU REGARD DES PEUPLES.

    PEU DE NOUS SAVENT QUE LE MONSTRE NÉO-COLONIAL CEDEAO A UN PARLEMENT…!!

    LA MAJEURE PARTIE DE LA SOUVERAINITÉ DE NOS ÉTATS EST TRANSFÉRÉE Á LA CEDEAO ANTI-DÉMOCRATIQUEMENT.

    EN PLUS AUCUN ÉLU DES PEUPLES N’ Y SIEGE POUR DÉFENDRE LEURS INTÉRETS.

    DES LARBINS CONGÉNITAUX ADEPTES DE LA FRANCAFRIQUE Y SONT ENTASSÉS…

    ALORS , METTONS CE MONSTRE SATANIQUE CEDEAO DANS LA POUBELLE DE L’ HISTOIRE…!!!

  3. Demain viendra et passera! IBK SERA TOUJOURS LE PRESIDENT DU MALI JUSQU’EN 2023 INCHALLAH!!!!!
    LA COALITION JIHADO-COMMUNISTE PROVEQUERA UNE AUTRE CONTAMINATION MASSIVE DE CORONOVIRUS ET TENTERA DE SACRIFIER QUELQUES MALIENNES ET QUELQUES MALIENS!
    OUKA SABALI! SI LES DIRIGEANTS DE CETTE COALITION DJIHADO-COMMUNISTE NE FONT PAS ATTENTION, QUELQUES UNS PARMI LES MORTS ET LES BLESSE’S VIENDRONT DE LEUR RANG. JE NE SOUHAITE DU MAL A’ PERSONNE MAIS JE DIS AUX IDIOTS DU M5 OUKA SABALI!!!!

  4. Chers compatriotes, demain c’est Jour J debout comme un seul homme pour degager Boua le ventru IBK et ainsi il rentrera dans l’histoire par la petite fenetre comme le president le plus nullard, le plus corrompu et le plus incompetent que ce pays n ‘a jamais connu

  5. ● Dommage que SE-IBK respecte les gens, jusqu’au saligauds ! ● Ces petites gens ne comprennent qu’un seul langage : leur bousiller les couilles. FIN !

    • Pardon monsieur IBK,
      On n’a pas voté pour un imam , un président d’un pays laïc ne peut pas terminer son discours par « allah…. » en faisant cela il a oublié de s’adresser à une partie de son peuple qui n’est pas musulman. Le président doit être équitable et s’adresser à toute la nation
      De plus je dis monsieur quand je parle du président pour montrer qu’il est un homme du peuple, c’est le peuple qui l’a mis là où il est, le Mali n’est pas un royaume

  6. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors deux mais apaise et ou rend heureux les honnêtes

    *Le malin lettré mutant président « POLITIGUIMÔGOS » Omerta du Mali se fiche se contrefout se raille se contrefiche se contrebalance de ce qu’adviendra du Mali et des maliens et maliennes des revendications des responsables du M5-RFP et de l’imam Mahamoud Dicko

    Et ils ne sont pas vigilants attentifs ils risquent de disparaitre par accidents par kidnapping par infestations

    *Seul l’intéresse le devenir la postérité la dynastie le lignage de sa Loge Familiale Omerta un Relais de la France-Afrique

    *Et il se torche il se décrotte il se torchonne avec les cupides malins et malines lettrés mutants et mutantes de la soi-disant mouvance présidentielle les malins et malines lettrés mutants et mutantes sociétés civiles chefs religieux et leurs malins et malines fidèles clébards et doungourous de partisans et partisanes

    Pour atteindre son objectif comme l’ont fait ses frères malins lettrés mutants présidents Omerta de ce pays de l’Afrique Centrale et de ce pays de l’Afrique de l’Ouest

    *Les anciens et anciennes qui avaient le sens aigu de l’observation nous ont enseigné dans le Bois tard dans la nuit

    Quelques caractéristiques relationnelles des lettrés mutants et leurs fils membres de leurs Loges Royales Familiales Omerta Relais de la France-Afrique

    Mon père et moi sommes un

    Tout fils tient de son père ce qu’il est et il ne peut cesser d’être son fils

    Un père se survit à lui-même dans son fils

    Plus un fils est fils et plus il est de même nature que son père

    Un père a deux vies la sienne et celle de son fils

    Un père ne connait pas les défauts de son fils

    Le père cache les fautes de son fils et le fils cache les fautes de son père

    *Ainsi le malin lettré mutant« POLITIGUIMÔGOS » Omerta président de son Pauvre Mali Muté a mis en place une Loge Royale Familiale Omerta identique à celles ses frères et amis des familles régnantes d’un pays de l’Afrique Centrale et de l’Afrique de l’Ouest

    *Ces Loges Royales Familiales Omerta sont des Relais Principaux de la France-Afrique

    *Leurs familles respectives sont placées au cœur de leurs différents états

    Soit la loge Royale Familiale Omerta ou Pouvoir Exécutif et Pouvoir Économique

    *Car l’héritier le successeur devra être le fils ainé ou dans le cas contraire un membre de la Loge Royale Familiale Omerta

    *Ainsi le pouvoir judiciaire le pouvoir législative le pouvoir religieux le pouvoir des médias et de la presse le pouvoir des chefs traditionnels les syndicats la société civile sont aux ordres de la Loge Royale Familiale Omerta

    *Ainsi les femmes-liges et les hommes-liges sont placés à la tête de ces différents pouvoir

    Tel Manassa ou Mana-ssa ou serpent du caoutchouc qui est un vipéridé dont le venin est très toxique à la Cour Constitutionnelle

    Timbiné ou Tin-Biné ou l’estime ou la confiance l’aura par terre à l’Assemblée Nationale
    Etc etc

  7. 1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Pauvre Mali Muté

    Tout le monde sait avec un brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes tribalistes raciales et Cheval de Troie

    *Que l’une de leurs activités principales est le blanchissement d’argent à travers les institutions et organisations nationales et internationales

    *Ainsi partout dans tous les secteurs dans toutes les institutions et dans toutes les organisations nationales la surfacturation est institutionnalisée officialisée du jamais vu depuis que le Mali fut et est

    *Ainsi les trafics de drogues de stupéfiants de l’alcool le proxénétisme sont au paroxysme au summum du jamais vu depuis que le Mali fut et est

    Et d’Est en Ouest du Nord au Sud en passant par le Centre la jeunesse malienne est noyée inondée engloutie dans le proxénétisme et dans toute sorte de drogues et d’alcool du jamais vu depuis que le Mali fut et est

    *En outre toute personne et tout groupe de personnes qui veut s’accaparer de leur territoire ou leur pouvoir est immédiatement mis hors d’état de nuire sans aucun état d’âme

    Soit par de tirs à balles mortelles dissuasives sur des manifestants et manifestantes tels à Kayes Sikasso etc

    Soit par disparition soit par emmuration soit par dissolution dans l’acide tel le cas du journaliste Birama Touré journaliste pour l’hebdomadaire le Sphinx le 29 janvier 2016

    Soit par enlèvement soit par kidnapping par des groupes armées ou par des individus non identifiés mais bien connus d’eux tel le cas du chef de l’opposition malienne Soumaïla Cissé le 25 mars 2020

    Soit non députés par traficotage des résultats des élections législative tel le cas des 47 députés

    Soit en donnant des postes honorifiques de retraites tels les postes dans un sénat non encore constitué

    Soit etc

    *Ainsi avec ses malins et malines lettrés mutants et mutantes députés coronavirus-élus corona-corrompus corona-corrupteurs des voix des électeurs et électrices maliens pauvres misérables piteux dénués miteux démunis miséreux affamés meurt-de-faim faméliques crève-la-faim

    Élus et validés par une cour constitutionnelle mutée à la solde

    Ils vont adopter les yeux fermés les 2 bras levés en l’air la Nouvelle Constitution du Pauvre Mali Muté leur imposée par leurs soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres sous-régionaux les Autres d’Occident et Organisations leurs maitres et seigneurs

    *Pour faire disparaitre effacer anéantir détruire éradiquer le Mali d’Aujourd’hui à jamais et pour toujours

    Au Grand-Bonheur et la Grande-Joie de la France-Afrique

    *Ainsi la succession par le fils ainé de la Loge Royale Familiale Omerta est supposée être assurée car Relais de la France-Afrique

  8. 2)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Pauvre Mali Muté

    Tout le monde sait avec un brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes tribalistes raciales et Cheval de Troie

    *Que le Mali et les maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali prototypes des maliens et des maliennes antiques courageux sans peur sans crainte intrépides indomptables braves audacieux aguerris hardis stoïques

    Mettront sous peu dans un avenir très proche fin à cette Loge Royale Familiale Omerta à la mettant hors d’état de nuire sans aucun état d’âme

    *Le Mali et les maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Sont différents de ces pays de l’Afrique Centrale et de l’Afrique Occidentale où ces Loges Royales Familiales Omerta sont aux commandes depuis plus d’un demi-siècle à la Grande-Joie et au Grand-Bonheur de la France-Afrique dont elles sont le relais

    *Ainsi va leur Mali Muté Omerta

    De leur lettré mutant politique sybarite politimôgo président de leur Pauvre Mali Muté choix de la France-Afrique un charlie de 1ère ligne de la lutte antiMohamadane un des principaux responsables de la déliquescence de leur Mali
    Chef suprême des ses forces de défense et de sécurité muté et acheteur d’hélicos de combat et d’avions de transport de troupes surfacturés non opérationnels cloués au sol

    Un loueur d’avion présidentiel à prix exorbitant

    Et Ambassadeur et Chef Suprême Africain des Pleurs du Comique de la Joyeuseté de la Danse de la Plaisanterie de la Bouffonnerie de la Bouffonnade de l’Arlequinade de la Cocasserie de la Musique de l’Art du Théâtre du Patrimoine et de la photographie

    Un frère et ami d’un parrain des parrains de la mafia avec ses « Bismillah al Rahaman al Rahim et Inch’A1lah et des Soubhanalatallah » et ses « Qu’Allah Subhanallah ou que Dieu vous bénisse et vous protège »

    Avec son gouvernement de malins lettrés mutants et mutantes du Mali d’Abord devenu Ma famille d’Abord puis des Boubou-Ni Après maintenant Vichyste

    *Nous sommes dans une compétition mondiale économico-politico-militaro-religieuse-raciale où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme pour faire mal pour détruire asservir soumettre déposséder l’Autre

    Et où il n’y a pas de place pour les cloches les gueux les lazzarones les mendiants les courbés les penchés les rampants les quémandeurs les esclaves les sans-dents les soumis les bêtes les complexés les couards les cupides les fainéants les farfelus les idiots les insouciants les laxistes les médiocres les naïfs les peureux les paresseux les pleurnichards les rêveurs les sentimentaux les sybarites les tarés

  9. Hey tonton!
    Tu as eu la change de servir ce pays a mainte reprise. Tu n’as eu qu a echouer a faire tes preuves. Nous sommes dans un etat d’urgence, alors donner l’occasion a une autre personne de faire ses preuves.
    Nous sommes une Grande nation avec une civilisation tres remarquable a l’echelle mondiale . Compte tenu de ce fait je tiens a preserver ton honneur en suggerant que tu maintiennes ton poste de president de la republique, mais donner du moins la chance a l’opposition de nommer un premier ministre de plein pouvoir. C est ca la preuve du sens de l’humilite, et je suis sure qu Allah vous saura gre en optant de cette voie. Il faut voir un autre grand pays african telque l’Ethiopie, ou techniquement le leader en charge est un premier ministre. Donc ce n est pas un deshonneur en soi; Preservons le Mali ensemble.

  10. J’ai attendu jusqu’à minuit collectant toutes mes larmes pour les jaillir pour l’héroïsme qu’allait démontrer le president dans son discours….et je m’attendait a ce qu’il transcende tout pour sauver le Mali enfin d’une crise dangereuse. Mais hélas je n’ai rien entendu de profond par rapport a notre aspiration actuelle a un changement réel. Je serai a la Place de l’indépendance demain inch’Allah.

    Vive le Mali

  11. Il fallait donc passer une nuit presque blanche pour écouter le discours du Président de la République en direct.
    Venons donc à l’essentiel, le contenu du discours.
    1. Renouvellement des membres de la Cour Constitutionnelle : Quoique le Président de la République ne nous a pas expliqué le comment et sur quelle base juridique ou politique, ceci est un point positif.
    2. Cas de l’Assemblée nationale : Ce problème reste entier. Il n’est pas question que les Maliens acceptent que 3/9 des membres de la Cour Constitutionnelle soient désignés par un président de l’Assemblée nationale qui se serait lui-même élu par fraudes électorales. Ceci devient encore plus grave selon la logique suggérée par le vieux IBK, laquelle propose que ces nouveaux membres de la Cour Constitutionnelle statuent à nouveau sur les arrêts des précédents membres concernant ces mêmes députés. Ça ne fonctionne vraiment pas!
    Pour des raisons que j’ignore, IBK est en train de compliquer quelque chose de très simple. Comme dans toute démocratie, il ya eu des constestations suite à des allégations de fraudes électorales. La solution : Réorganiser les élections législatives partielles dans les circonscriptions électorales concernées. Fait-il vraiment avoir un PhD pour comprendre ça ? Avons-nous vraiment besoin de la CEDEAO pour ça ?

    • Mais Boua ne jouit pas de ses facultes mentales c’est ca la verite, alors il est detache de la realite et ne sait meme plus ou il vit! Boua est un nullard, un Corrompu, un corrupteur et un apatride.

  12. Gabero.
    A Bamakan. Tu te trompes complètement
    C’est par la faute D’IBK qu,on a perdu Kidal .par sa complicité avec la France et la CMA. Ce qu’il faut d’ailleurs savoir c’est que IBK ne peut pas être Français et aller contre les intérêts de la France.
    IBK lorsque OUATTARA et MACRON.ont décidé de changer le franc Cfa en ECO contre l,avis des Dirigeants de la CDEAO POURQUOI IBK n’a rien dit.parce que cela aurait été contre les intérêts de la France.IBK n,a rien a faire chez nous puisqu’il est Francais. Qu’il aille en France. Les IBK OUATTARA et les Maky Sall. Ce n’est pas ces gens là qui vont défendre les intérêts de l’Afrique.Ouattara avec sa Blanche. Il faut être lucide. On n’a jamais vu un President Européen ou Chinois ou Russe ou Americain avec une femme Étrangère. Il faut que nos Responsables arrêtent de nous distraire.
    Jamais les Pays Francophones n’auront un développement sans leur Indépendance Monétaire. Financière et Politique. Cela veut dire couper tout lien dans ce domaine avec la France.
    Pour revenir à IBK. comment ce fait-il que tous les Députés de la Région de Kidal ne soient que de son Parti. Cela veut dire qu’ils sont complices.
    On ne peut rien attendre ni d’IBK.ni de son Clan.

  13. well beginning of this address was fine as it referred to what is essential to Malians upgrading to perpetual world class modern living. However we need also address key element that results are seen but not noted for what it is or role it possess. It is mindset. It govern thought format. We must make some subtle but dynamically important changes in our mindset. Present mindset set for peace have resulted to poverty plus unpredictable murderous violence. In this over crowded plus armed with big guns world that condition could easily grow worse. We must adapt a mindset that duly address this condition plus is designed to change with conditions. That is a mindset of it is our duty to adapt perpetual world class living develop with adequate security having both designed to fit our needs plus desires in light of world circumstance. In a nutshell we prefer riches with security over poverty with peace.
    To fulfill this need we must remove our foreign masters in Europe mastering plus agenda they order throughout Africa. It is agenda that result to a harsh version of new wealth system that have virtually erased middle class plus eventually will. It is a system as all systems soon will be that have only a rich plus non rich sector. We must raise living conditions of non rich to where they may live a satisfying plus rewarding life. European system adapted by far to many lazy African leaders is one that require a sizeable lower class that may be exploited financially so that rich stay rich even where they lack ability to maintain riches in a legal manner. At this time those being exploited for Europe to live in luxury are Africans. Even worse those Africans who visit Europe adopt same traitorous mentality toward Afr?ica. Africa must acknowledge those in leadership who commit traitorous acts thereafter remove them. There should be no tolerance for traitors in government. Corrupt government officials are traitors. It is traitors who led Africans over period of hundreds of years from being educated advance living community to now being of those first in line for genocide plus robbed by foreigners who operate under rule of do not give stupid break. Neither should we give stupid leaders breaks.
    One thing I have complained about in past I complain about now is why African entities refer to government leaders by title excellency. If they were excellent our living condition would not be among worst in world. When a leader again get us among top in world then only then will it be proper to refer to that leader as excellency. We know foreigners forced that upon us to refer to them after they conquered us. We must let go of slave mentality. It help keep us down living far below our best interest plus ability.
    Henry Author Price Jr aka aKankan

  14. IBK FERA TOUT SON SECOND MANDAT INCHALLAH!
    LA COALITION DJIHADO-COMMUNISTE EST DETERMINE’E A’ SACRIFIER DES MALIENNES ET DES MALIENS!!!!! OUKA SABALI!!!!! L’USURPATION DU POUVOIR N’AURA PAS LIEU. S’ILS FONT COULER LE SANG MALIEN, ILS SERONT TENUS RESPONSABLES DE LEURS ACTES ET REPONDRONT DE LEURS CRIMES DE SANG DEVANT UN JUGE!!!!

    • C’est moi Ladji qui te demande maintenant “Sabali” nous on veut pas que notre Fasso disparaisse avec cet incapable ivrogne avec des rejetons tarés!
      de l’insulte ou très ivre pour s’adresser à une partie de son peuple ou à son peuple entier à Minuit; c’est l’oeuvre des grands soulards.

      Il est indéfendable, on lui a donné la chance de fuir, il n’a pas compris!

    • Le Roi Solomon 😁😁
      Tous ces dirigeants africains qui ont passé par la Sorbonne et les grandes écoles françaises ont tous échoué dans la gestion de leur pays contrairement à ceux des pays anglophonnes. Avec comme corollaires: famine, pauvrété extrême, manque de soins de santé primaiext adequate, chômage chronique des jeunes, échec du systême éducatif, insecurité ,etc.Tout cela n’est que le résultat de leur gestion catastrophique du pays et de la corruption mortifère.
      Ce qui laisse à desirer. Maison certains démiurges intellectuels n’en ont pas conscience.

      • Le Roi Solomon 😁😁
        Tous ces dirigeants africains qui ont passé par la Sorbonne et les grandes écoles françaises ont tous échoué dans la gestion de leur pays contrairement à ceux des pays anglophonnes. Avec comme corollaires: famine, pauvrété extrême, manque de soins de santé primaiext adequate, chômage chronique des jeunes, échec du systême éducatif, insecurité ,etc.Tout cela n’est que le résultat de leur gestion catastrophique du pays et de la corruption mortifère.
        Ce qui laisse à desirer. Maison certains démiurges intellectuels n’en ont pas conscience.

    • IBK finira son mandat dans les bureaux de la minusma mon frère car le peuple malien prend son destin en main sans lui. IBK est un dossier terminé. On verra dans les jours à venir. Ni barkhane ni minusma ni cedeao pourra l imposé de plus s il veut un nouveau génocide en Afrique qu ils continuent , le mali est en guerre civile grâce à sa politique des nations unies et de ce regime, on veut nous l imposé encore 3 ans ??? Ils attendent un génocide au Mali pour nous dire qu il n y a pas de coupable comme au Rwanda, non les maliens ne se laisseront pas faire. IBK et ses soutiens doivent se réveiller.

  15. Ibk se moque les peuples je te le jure
    Mais tôt où tard ibk va démissionné s’en réconciliation.
    Depuis le mali à été créée on à jamais gagné un président déception comme toi avec tes gouvernement irresponsable et incapable ils maintient leurs propres intérêts et voyant la souffrance du peuple malienne

  16. Ce discours du Mande Massa n’est que du bavardage “sorbonnien”.En ce moment, je ne pense pas que les maliens en ont besoins. Ils ont la peur et la faim au ventre.Ils veulent manger à leur faim, ils veulent être sécurisés afin qu’ils puissent vaguer à leurs occupations. Ils ne veulent plus voir leurs enfants mourir au front sans équipements alors que les autorités et leurs chefs dorment dans des chambres climatisées à Bamako jonglant illegalement des millions et milliards sur dos des contribuables maliens. Ils veulent la paix, l’unité et des soins adéquoits de sante de base.etc.

  17. Le Papa Mande Massa ne va pas démissionner de lui-même.Il suit l’exemple de ses pairs africains .User de tous les moyens, même ôpaques pour s’abbccrocher aux pouvoirs.
    Leur politique, c’est le mensonge qui nous piège tous les jours.
    Il n’y a que deux alternatives pour les faire partir quand ils ne repondent plus aux aspirations du peuple: la manière douce par les elections d’une part, ou la revolution populaire d’autre part.

    C’est pourquoi le peuple doit être vigilant pour choisir un dirigeant crédible et intègre.
    Il doit être motivé et mobilisé.

  18. Il mérite sérieusement le prix nobel de la philosophie………………….. Voilà un autre discours similaire au tout premier qu’il a prononcé en 2013, mais rien n’émerge après, aboslument rien de positif……………. IBK ne parle que de reformes politiques, ce pays a besoin urgemment de reformes économiques, sociale et sécuritaire!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  19. Boua le ventru IBK, Mande Galontiguelikeba, Mande Koteba Kountigui ani Mande Zonkeba, personne ne perd son temps sur tes promesses vides, ton discours vide et tes mots creux. Boua l’heure est grave les Maliens en ont marre de toi, car tu es un nullard qui en 7 ans n’a realise que des echecs pour ce pays et pendant 7 ans n’a fait que vole l’argent du denier publique par la grande Surfacturation et la Corruption generalisee. Hier, la France a parle de la CEDAO et Boua parle de la CEDEAO aujourd’hui mais la premiere ligne directrice de la CEDEAO c’est de reprendre les elections legislatives volees par Boua mais Boua n’en parle pas ici dans son discours vide. La CEDEAO va pas perdre son temps sur un ane mort comme Boua le ventru IBK. Boua degage car Boua n’ a plus les faculties mentales pour diriger ce pays, il doit partir se faire soigner de son Alzheimer avance et doble d’autisme.

    • Boua le ventru doit aller se faire soigner de son Alzheimer, sa cirrhose hepatique avancee doubles d’autisme.

  20. Le discours d’un homme politique DISCRÉDITÉ est inaudible.
    On regarde la télé le président entrain de parler,mais on n’entend pas.
    Sur les réseaux sociaux, on s’amuse à partager les vidéos de sa campagne électorale de 2013.
    Après sept ans d’exercice,c’est un escroc qu’on voit au sommet de l’État.
    PERSONNE NE CROIT, NE PEUT CROIRE À CE QUI PEUT SORTIR DE SA BOUCHE.
    La seule phrase qui peut-être audible est:JE DÉMISSIONNE DE MA FONCTION DE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE.
    Avec la reconduction de BOUBOU CISSE, IBK confirme que c’est une oligarchie installée au sommet de l’État préoccupée uniquement à profiter des deniers publics.
    Cette oligarchie dirigée par la première dame sait que perdre le pouvoir est le début d’une poursuite judiciaire qui va leurs hanter la vie.
    IBK EST MANIPULÉ.
    Il ne dirige rien, il n’a jamais dirigé le Mali.
    L’AUTORITÉ DE L’ÉTAT EST INCARNÉE PAR AMINATA MAIGA, SON ÉPOUSE.
    IBK est éjecté, l’oligarchie disparaît.
    Ce serait le début du rebondissement du peuple malien.
    LE MONDE ENTIER CONSTATERA QUE NOUS SOMMES UN GRAND PEUPLE.
    Un Mali,avec ses meilleurs fils,impressionnera l’Afrique et le monde.
    LA LUTTE POUR LA DÉMISSION D’IBK DOIT SE POURSUIVRE AVEC PLUS DE VIGUEUR.
    Il y va de la survie de l’État du Mali.
    Pour la préservation de l’État du Mali, IBK doit partir.
    Il incarne la honte, l’humiliation, la soumission aux séparatistes traites au service de l’impérialisme français.
    Il incarne, comme son ami MOUSSA TRAORÉ, un MALI DÉNIGRÉ.
    Les recommandations du DNI sont acceptables sans IBK.
    Elles sont nulles et non avenues avec IBK car inapplicables.
    Pour appliquer intégralement ces recommandations, il faut être animé d’un ESPRIT de la défense des intérêts supérieurs du Mali.
    Le clan IBK manipule pour écarter toute recommandation qui va à l’encontre de ses intérêts.
    Par exemple, avec le clan présidentiel, l’organisation transparente et sincère des élections ne sera jamais une réalité.
    Elle signifie pour lui perdre le pouvoir alors que préserver le est sa seule préoccupation.
    Les naifs qui ont accepté de suivre IBK,TIEBILE DRAME ET SES CAMARADES,doivent savoir qu’avec lui, ils sont entrain de desservir le Mali.
    IBK est l’ennemi numéro un du Mali.
    Il est au service de impérialiste français afin de sauvegarder ses intérêts PERSONNELS contre ceux du Mali.
    Il doit être combattu comme si on combat un ennemi qui attaque notre pays.
    Ne pas avoir cet ESPRIT, c’est faciliter le travail de l’impérialisme français.
    La France est entrain de sauver la tête de son poulain en exigeant l’application des recommandations de la CEDEAO croyant naïvement que la crise est liée aux élections législatives.
    Elle dévoile son vrai visage en exigeant hypocritement la libération de SOUMAILA CISSE après 100 jours de captivité.
    Pourquoi maintenant?
    Pourquoi ne pas avoir assuré sa sécurité dans une zone quadrillée par son armée?
    Ce qui est arrivé à SOUMAILA CISSE, est-il possible avec un membre du clan présidentiel en campagne dans la même zone?
    Si la France voulait manifester sa solidarité au peuple malien, à sa démocratie, elle devrait assurer la sécurité du CHEF DE FIL DE L’OPPOSITION.
    La France est solidaire aux séparatistes croyant y défendre loyalement ses intérêts.
    Elle se trompe comme elle s’est trompée en Libye en faisant un double jeu entre la partie officielle reconnue par l’ONU et la partie insurrection incarnée par un traître au service de la CIA pour renverser KADAFI.
    La partie reconnue par l’ONU a eu l’intelligence de s’adosser à une puissance militaire(la Turquie)autre que la France constatant qu’elle est aussi avec ses ennemis.
    Au Mali, la France crie sur tous les toits qu’elle aide le Mali dans sa lutte contre le terrorisme alors qu’elle collabore avec les séparatistes alliés des terroristes.
    Elle réussit son jeu à cause d’un laquais installé au sommet de l’État du Mali.
    Le chef de gouvernement libyen est un homme digne qui a refusé de jouer le jeu de la France.
    C’est cet homme digne,qui ne manque pas dans la classe politique malienne, qu’on veut mettre à la place d’IBK.
    Avant cela, il faut accomplir le préalable:chasser le TRAITRE IBK.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Chasser IBK avec tous ceux qui comme Tieblen, Boubeyi, Hubert, Tiemoko, Treta se sont prostitues pour l’acces facile a l’argent facile, tous des voleurs comme Boua le ventru. Sangare tu dis que Tieblen est naif, il n’est pas naif mais grand voleur comme les autres on se souvient de son passage au Ministere des Zones Arides, de sa gestion calamiteuse du Sommet France-Afrique, etc. Boua doit degager et tout de suite car il n’ a plus la capacite mentale et es valeurs morales pour gerer ce pays. Boua ka bla!

  21. IBK vaut mieux que tous ceux qui s’agitent aujourd’hui, ce sont des voleurs , apatrides, corrompus sans vergogne , nous les avons vu à l’œuvre, Choguel a fait 6 mois il prenait deux salaires , sans compter ce qu’il a dilapidé à l’AMRTP, Mountaga
    le maudit quand il fut ministre de l’enseignement supérieur, tous les recteurs lui versaient quelque chose par mois nous sommes au courant , le faux cinéaste il a dilapidé les fonds d’un projet qu’il dirigeait et mis ces concitoyens en chômage , ils ont tous le pantalon troué et on les attend de pied ferme.

    • Personne mais Boua le ventru iBK n’a achete pour les FAMA des helicopters et avions militaires frelates, surfactures qui ne volent meme pas et des blindes en carton alors que le Mali est en guerre et l’insecurite generalisee, Boua le Franco-Malien est le premier apatride avec sa double nationalite, le Mande Zonkeba ani Mande Galontiguelikeba.

  22. Il faut que le M5-RFP cesse de se méprendre, IBK est totalement en déphasage avec les réalités actuelles du Mali, il est totalement déconnecté et personne ne pourrait le ramener à la raison. IBK ne connaitra que le courroux du ciel provoqué par la souffrance des maliens, il faut frapper fort et dur IBK et ses acolytes sinon le pays est perdu pour de bon. Ce discours n’a rien à avoir avec ce mémorandum du M5-RFP, on dirai un hors sujet d’un élève perdu dans son devoir, nous sommes totalement sidérés, c’est dommage pour ce président et ses collaborateurs totalement déconnectés des réalités de ce peuple malien qui souffre, souffre et souffre. La souffrance du peuple a pris l’ascenseur depuis que IBK a accédé au pouvoir en 2013 et la situation de la souffrance de ce peuple va toujours crescendo peut-être jusqu’à la disparition du Mali, cela est sans équivoque. IBK et ses acolytes ne sentent aucun souffrance du peuple malien, mais ils l’apprendrons à leur dépend, cela est sans nul doute, ils sont tous de sadiques narcissiques, des paranoïas et des schizophrènes, nous sommes face à des hommes et femmes qui ne sont pas comme nous, cela est sans équivoque, ils sont sans pitié mais ils regretterons beaucoup, cela très bientôt.

  23. “… vous avez tous noté les actes de contestation portés par une partie de nos compatriotes depuis le mois de juin dernier. Ils expriment sans doute une certaine vitalité démocratique. Mais, ils ne sont pas sans conséquences sur le moral et l’image d’un pays comme le nôtre qui doit, pour sa survie, satisfaire à trois exigences : d’abord reconquérir l’intégralité de notre territoire en éradiquant l’insécurité et le sinistre projet de transformer le Mali en califat…

    – … idée-force : veiller à une saine distribution de la justice. Et cela dans toutes les juridictions et à tous les échelons administratifs du pays. Nous savons que ce pays crie depuis longtemps sa soif de justice. Nous savons que la paix est précaire et volatile sans la justice. Et nous savons hélas que l’engouement des populations pour la justice expéditive des pseudo jihadistes s’explique par le rejet de la justice d’Etat avec les tares qui lui sont connues dont la corruption et la durée des procédures. Cela devra donc recevoir les réponses appropriées… ” … ///…

    :
    Le Président reconnait que son Administration ne contrôle pas l’intégralité de notre Territoire National. Il reconnait l’état d’insécurité dans lequel vivent les Populations.
    Par ailleurs, il reconnait que la Justice dans notre pays n’est pas la même pour tous… Mais ne dit pas que c’est le règne ” des plus forts “. Même si c’est le cas.
    Le Président est-il en train de prendre conscience des tares de son pays dont les injustices et les inégalités sociales en droits en sont le principal moteur… ?

    J’ai toujours dit qu’on ne peut pas résoudre un problème dont on nie l’existence même… !

    C’est dans les Zones Rurales qu’on mesure le mieux la nature des injustices et des inégalités sociales dans notre pays.
    Vous ne verrez jamais à Bamako des Citoyens aller bastonner dans leurs maisons et sur les Places publiques, des Pères de Familles devant leurs épouses et leurs enfants et d’autres Citoyens, les chasser de leurs propriétés…, parce que ces derniers refusent de se soumettre à l’esclavage de leurs semblables… !

    Dans quelle République, on peut admettre de nos jours, des choses pareilles et se contenter de dire qu’il s’agit de faire respecter des Coutumes et des Traditions pour un mieux vivre ensemble… ???

    Des exemples d’injustices sociales comme ça…, on pourrait en citer d’autres.

    Le Président Ibrahim Boubacar KEITA prend enfin connaissance des problèmes de son pays. Gageons qu’il va y mettre bon Ordre… !

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • “C’est dans les Zones Rurales qu’on mesure le mieux la nature des injustices et des inégalités sociales dans notre pays.” C’est cela la triste réalité du pays et l’une des raisons pour lesquelles les terroristes recrutent très facilement en milieu rural……….. J’ai un ami qui m’a confié un jour que s’il devenait un jour magistrat, il serait renié par tout son village entier…………….. Juste pour te dire à quel point l’Etat est rejeté par les populations rurales!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      • Mon frere Lastus, tu es vraiment clairevoyant. Tu viens just de rappeller la cause de l echec de l etat malien. Il faut une analyse systematique de la situation qui passe par la determination des causes des problemes pour arriver aux l’effets et en fin la recherche de solutions. C est ce qu’on a ignore au Mali.
        La colonization est characterisee par les violations des droits humains, et l exploitation economique. Alors apres les independences, les leaders africains ont just continue avec les memes crimes. Ils ne se voient jamais comme parties inherentes de leurs peuples, mais plutot leurs proprietaires, leurs nouveaux colonizateurs. Referez vous seulement a leurs standards de vie et comparez les a ceux de leurs concitoyens.
        Il faut une reconversion de mentalite dans nos pays

    • Il faut combattre l esclavage dans tout le pays le cas des Bella au nord mali ??? Beaucoup de noirs sont utilisés en état d esclavage depuis des siècles

  24. Le discours tenu à minuit explique trois choses:
    1 inaptitude physique à conduire le pays,
    2 mépris envers le peuple,
    3 déphasage avec la réalité du pays.

    Un autre discours pour tenter de nous flouer!

    J’ai préféré mon sommeil que de suivre le koteba koulon de l’i.v.r.o.g.n.e !

  25. Ceux qui s’attendent à ce que IBK bouge de sa ligne se trompe totalement. Ce président a perdu la raison comme beaucoup d’autres dans le passé dès qu’ils goûtent au pouvoir. IBK est un monarque, aveuglé qui restera figé dans la position extrême qui n’est d’autre que défendre sa famille qui lui murmure encore à l’oreille au détriment de la raison. Sauf qu’il perd de vue que contre son peuple, on perd toujours, et dans 99% des cas cela se termine mal pour le pseudo démocrate qui s’est métamorphosé dans la dictature. Wait and see.

  26. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA

    IL SEMBLE QUE LA FOULE POPULAIRE, ARMÉE DE L’ ARTICLE 320 DE LA CONSTITUTION POPULAIRE NON ÉCRITE MAIS IMPLICITEMENT LÉGITIME EN CES TEMPS GRAVES, EST EN ROUTE POUR KADHAFFIser LE RÉGIME MENTEUR, VOEUR ET TRAITRE.

    ENFIN LE CYCLE DE KADHAFFIsation DES RÉGIMES MENTEURS, VOEURS ET TRAITRES COMMENCE.

    LE RÉGIME SUIVANT N’ Y ÉCHAPPERA LUI NON PLUS , CAR ÉTANT DISCIPLE DE LA DÉMOCRATIE FRELATÉE IMPORTÉE.

    AINSI, NOTRE ESPOIR D’ AUTODESTRUCTION DES LARBINS FRANCISÉS ET/OU ARABISÉS VERRA LE JOUR SUR LE CONTINENT NOIR.

  27. Il pousse la débilité jusqu’à la caricature sinon comment peut-il se permettre encore de faire des promesses aux Maliens ? Même pour se faire réélire il n’a pas eu l’audace de faire des promesses ou tout simplement défendre un quelconque bilan. Il s’était contenté de dire que si c’était quelqu’un d’autre ça allait être pire. Aujourd’hui il nous promet la sécurité, la justice, la prospérité, le bien-être social et même la pluie ! Il a bu avant de venir au micro, sortons Vendredi pour que cet ivrogne aille vomir son Whisky dans l’Enfer. 🇲🇱 🇲🇱

  28. Un discours tres sage! J’espere que les uns et les autres reviendront a’ la raison!
    Mes analyses me disent qu’ il y aura une nouvelle Cour Constitutionnelle mais est-ce qu’elle peut revoir ou rejeter la decision de l’actuelle Cour Constitutionnelle. J’ai mes doutes car les resultats definitifs ont ete’ declare’s et les depute’s ont prete’ serment! Je crois toujours que la solution qui respecte la constitution du Mali, serait la dissolution totale de l’Assemble’e Nationale. Celles et ceux qui ont ete’ elus des le premier tour et qui seront oblige’s d’etre candidats de nouveau, sont des victimes de cette crise. A’ l’impossible nul n’est tenu!

    • IDIOT ! Je t’avais dit de garder dans tes toilettes un exemplaire de la constitution du MALI. Et comme tu es tout le temps entrain de chier, tu peux le lire pendant tu chies. Ça peut t’être utile sinon ( comme dirait les Mamadou de France) nous on s’en bat les couilles avec ce chiffon. 😁😁😁😁😁😁

  29. “…Si par malheur nous devrions nous écarter du droit…” AH BON! TU CONSIDERE LE MALI COMME UN ETAT DE DROIT? OU C’EST TA POLICE POLITIQUE QUI ARRETE LES GENS AU LIEU DE LA POLICE? UN PAYS OU TOI MEME N’OSE PAS SE RENDRE , MEME PAR FANRARONADE, DANS UNE DE SES VILLES?
    IBK AVEC TOI AU POUVOIR, LE MALI ME FAIS PITIE ET JE PLAINS LES MALIENS. TU COMPTE SUR L’INDIFFERENCE DE CES DERNIERS QUI POUR LES 75 SONT PLUS PREOCCUPES PAR LEUR PAIN QUOTIDIEN QU’AUTRE CHOSE, MAIS SOUVIENS-TOI, MEME SI A L’EPOQUE TU N’ETAIS QU’UN CANCRE VACANCIER, MOUSSA TRAORE ETAIT MILLE FOIS PLUS PUISSANT ET PLUS SOLIDES QUE TOI, MAIS IL A ETE CONGEDIE PAR LA RUE….TU RISQUES DE SUBIR PIRE… CAR LA FOULE DECHAINE EST SOURDE ET AVEUGLE….

  30. “… j’ai instruit l’application immédiate et pleine et complète de l’article 39. Pour les classes concernées, nos enfants ont repris le chemin de l’école. Je rends grâce au corps enseignant et aux parents d’élèves pour leur diligence, leur disponibilité et leur esprit patriotique….” C’EST DONC L’INCONSCIENCE QUI T’A METTRE L’AVENIR DES ENFANTS DES PAUVRES EN DANGER ET CELA PENDANT 7 MOIS…

  31. “…enfin poursuivre les tâches de développement en droite ligne du projet d’émergence nationale qui n’a jamais cessé d’être ma préoccupation….” ???? TU N’AS PAS DE TERRITOIRE, COMMENT ALORS VEUX TU EMERGER? SOIT TU TE MOQUES DES MALIENS , SOIT TU EST VRAIMENT …..

  32. “d’abord reconquérir l’intégralité de notre territoire en éradiquant l’insécurité et le sinistre projet de transformer le Mali en califat …” INTEGRITE PERDUE PAR QUI IBK? EN 2013, TU ES PARTI FAIRE CAMPAGNE A KIDAL EN PRESENSE DE MILITAIRES ET DU GOUVERNEUR MALIEN EN TOUTE TRANQUILITE. C’EST APRES TON ELECTION QU’ON NE PEUT MEME PLUS SE RENDRE TRANQUILE,MENT A MOPTI. LA FAUTE A QUI? A TOI IBK PAR TON ARROGANCE, TON AUTISME ET TON COMPLEXE DE JE NE SAIS QUOI NOUS A FAIT PERDRE ET LE NORD ET LE CENTRE AVEC.. ALORS NE VIENS PAS REMUER LE COUTEAU DANS NOTRE PLAIE ENCORE BEANT….

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here