Dr Oumar Mariko, président du parti SADI : “Moussa Traoré vaut mieux que certains démocrates”

22
Le président du SADI, Dr Oumar Mariko
Le président du SADI, Dr Oumar Mariko

Sur le plateau de Renouveau TV et FM, le président du parti de la Solidarité africaine pour la démocratie et l’indépendance (Sadi), Dr Oumar Mariko, a évoqué sa déception quant à la démocratie malienne. Et trouve que le président du régime dictatorial du Mali de 1968 à 1991, “Général Moussa Traoré vaut mieux que certains démocrates maliens”.

 

La démocratie malienne va très mal, et cela par la faute des hommes et des femmes qui l’anime. Tellement déçu des démocrates, l’ancien leader estudiantin, Oumar Mariko va jusqu’à dire que le président dictateur, Général Moussa Traoré, valait mieux que beaucoup d’entre eux.Moussa Traoré vaut mieux que certains démocrates. Ils font ce qu’ils veulent, quand ils veulent et comme ils veulent et cela en violation des textes réglementaires, a déploré Dr Oumar Mariko.

Malgré plus de vingt ans dans la démocratie, le Mali n’a connu aucune élection présidentielle transparente. De toutes les élections présidentielles du Mali, seules celles de 1992 et 2013 étaient passables. Les restes n’étaient pas des élections, a laissé entendre le président du parti Sadi. Et d’ajouter avec amertume: Il n’y a pas eu d’élection présidentielle au Mali en 2018. Toutes les dispositions réglementaires ont été violées. La loi électorale a été élaborée pour

favoriser la fraude électorale en faveur du président sortant, Ibrahim Boubacar Kéita.

C’est pourquoi, au sortir du premier tour de la présidentielle de 2018, le candidat du parti Sadi a demandé le remboursement de sa caution. Son parti a même saisi dans ce cadre, informe-t-il, le Pôle africain de droit de l’homme, afin récupérer sa caution de 25 millions de F CFA pour la présidentielle.

Report des législatives

Le report des législatives, une mauvaise volonté du gouvernement, selon l’invité de Foroba Baro sur Renouveau TV et FM. Le report des élections législatives à la date initiale est la manifestation de la mauvaise foi du gouvernement“, a dénoncé Dr Mariko. Il estime que les élections législatives pouvaient se tenir, mais que le gouvernement n’a pas voulu, pour mieux se servir des Maliens. Par ce prolongement de leur mandat, les députés se foutent des Maliens, selon Dr Mariko. Il voit en cette décision une violation de la Constitution malienne. Le député de Kolondiéba dit n’avoir pas cautionné que l’Assemblée nationale ait fait la demande de prorogation du mandat des élus. Compte tenu de l’illégalité de la procédure, les cinq députés du parti Sadi ont suspendu leurs activités de député, jusqu’à la décision du congrès qui doit se tenir en février prochain, dira-t-il.Je vais continuer à aller à l’Assemblée nationale, mais je ne participerai pas aux travaux, a précisé l’ancien leader estudiantin, tout en ajoutant que la deuxième institution de la République devrait être suspendue.

L’insécurité au centre, un manœuvre du pouvoir

Pour l’invité du quatrième numéro de Foroba Baro, le pouvoir est le seul responsable de la situation d’insécurité qui prévaut au centre et le conflit communautaire dans la région de Kayes. A l’en croire, les gouvernants ont favorisé cette situation, non seulement par leur absence, mais aussi par leur injustice.

Le député élu à Kolondiéba  maintient sa position quant à son soutien aux putschistes de mars 2012. Il a réfuté toute responsabilité dans l’agression du président intérimaire, 2012-2013, Pr. Dioncounda Traoré.

Dr Oumar Mariko a également informé les téléspectateurs et auditeurs du Renouveau TV et FM, que le parti de la Solidarité africaine pour la démocratie et l’indépendance (Sadi) se porte bien. Mieux explique-t-il, comme tous les autres partis politiques, il a reçu des nouveaux militants et enregistré des départs. Le parti Sadi précise-il, compte aujourd’hui, près de 60 000 militants dont  5 députés, 15 maires et 267 conseillers municipaux.

Youssouf Coulibaly

Commentaires via Facebook :

22 COMMENTAIRES

  1. Le roi MAUDIT de segou, tu es partout et tu ne dis rien d’ineteressant que des aneries, arretes stp, tu vas ecouter les chansons de Boubacar Traore dit Karkar dans les annees 1960 et tu vas apprendre quelque chose du caractere des vrais Maliens, je ne parle pas des faux jettons comme toi et Barou le fou. Au Mali il y avait des patriotes, des vrais mais malheureusement maintenant nous avons un President plus Francais que De Gaule+Macron+Sarkozy+Holland+Giscard, reunis

    • Lorsque Modibo quittait le pouvoir en 1968, la population malienne etait de 8 millions d’habitants. Aujourd’hui elle est de 19 millions! Facebook et l’ordinateurs n’existaient pas! Modibo n’a jamais vu de portable! Le monde etait divise’ en deux poles. Les puissances cherchaient a’ etre amies aux pays africains! Le monde des finances que nous vivons en ce moment est completement different!!!! Il faut donc cesser de comparer les pommes aux oranges!!!!!

    • Dans ce cas, je te conseillerais de remonter a’ Sondjata Keita, Kankan Moussa, Askia Mohamed, Sony Ali Bert, Biton , Tieba, Babemba et Cheikh Oumar… etc.

  2. Les bonnes paroles, les mechancete’s et les accusations ne sont pas des solutions aux problemes de nos populations. Mes amis, il y a une urgence qui ne peut plus attendre. Si la lutte au temps du president Moussa Traore’ etait pour la justice, l’equite’ et la morale; Aujourd’hui, elle est plutot pour la securisation des biens et des personnes des pays riches et des pays pauvres.
    Moussa a gouverne’ le Mali pendant la periode de la Guerre Froide. Nos pays etaient certes pauvres mais moins vulnerables. Si hier le niveau de vie de nos populations etait bas , aujourd’hui il a regresse’ pour plusieurs segments desdites populations. Les institutions financieres internationales avec leurs politiques de developpement caracterise’es par la rigueur budgetaire, la lutte contre l’inflation, l’austerite’ monetaire et le redressement de la balance des paiements, ont tue’ le developpement de nos pauvres pays. Le poids des ajustements structurels a ecrase’ nos populations. L’Homme doit etre au centre des programmes de developpement si nous voulons des lendemains meilleurs!
    Le terrorisme est un phenomene reel qu’il faut combattre mais ma question aux experts de la lutte contre ce phenomene est: Est-ce qu’on peut gagner contre des gens qui se sont convaincus qu’ils n’ont plus rien a’ perdre, qui sont prets a’ mourrir et qui pensent qu’apres la mort ils iront a’ un endroit qui est meilleur que notre monde? Je tends a’ croire qu’il est temps de changer de strategie! Pour le moment, je ne proposerai pas de nouvelle strategie parce que je n’en ai pas. Cependant, je tiens a’ dire que comparer Moussa Traore’ aux presidents maliens qui lui ont succede’, consiste a’ comparer les pommes aux oranges. Les hommes sont differents et les periodes pendant lesquelles ils ont gouverne’ sont differentes! Au lieu de passer votre temps a’ parler de ces vieux presidents a’ la retraite, il serait plutot sage de proposer des strategies pour aider l’actuel president IBK a’ batir un Mali meilleur!
    ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!!!

  3. LE général est beaucoup mieux que tous les politiciens maliens parce qu’il n’a pas mis notre pays dans le trou .

    • Arretes tes aneries TOURE S, ton general qui est en verite un petit Lieutenant ne vaut absolument rien, il a mis le Mali dand le trou et n’a jamais ete un leader avec une vision pour ce pays. Ecoutes la derniere interview de Seydou Badian Kouyate pour te rendre compte comment Moussa Traore un homme sans culture et sans education a systematiquement detruit le tissue economique du Mali.

      • SYSTÉMATIQUEMENT le tissue économique du MALI est détruit et Vous faux démocrates est-ce-que vous savez coudre le tissue économie du pays ?

        • TOURE S, il faut etre honnete et reconnaitre que Moussa Traore a detruit le tissue economique du Mali et les autres comme AOK et ATT ont continue dans cette voie avec le support actif de Boua IBK car il etait la avec et a cote des deux et aujourd’hui il a vole le vote et il est president illegitime de la republique alors la destruction du tissu economique du Mali continue. Alors poses ta question a ton Boua IBK.

  4. El KASS, tu peux me croire que Barou est toujours un adolescent qui n’ a jamais grandi et je lui ai dit cette verite a l’Ecole Nationale de Medecine et de Pharmacie du Mali quand il etait (Bleu) en premiere annee Medecine et il voulait jouer avec les etudiants de cette institution et leur avenir pour ses petites ambitions politiques. Je te promets qu’a 80 ans Barou ne sera pas president.

  5. JE crois que MR MARIKO a participé aux manifestations démocratique corrompue et pourri, le président général MOUSSA TRAORE est plus démocrate que tous les politiciens maliens vous le savez très bien, LE général a nourri son armée et il a sécurisé son pays. Et vous les démocrates ? .

  6. OUMAR MARIKO a toujours confondu le syndicalisme et la politique expliquant sa position marginale sur la scène politique malienne.
    La tactique politique est considérée par lui comme suspecte appartenant aux hommes politiques corrompus.
    Ce qui explique qu’ il est resté bloqué à cette mentalité de lutte contre la dictature consistant à faire tout ce qui est possible pour dégager le président qui est en place.
    Au lieu de manoeuvrer pour former un grand parti politique national afin de créer l”alternance ,OUMAR MARIKO est resté à espérer,comme sous la dictature,un coup d’État militaire contre tous les présidents démocratiquement élus.
    OUMAR MARIKO n’arrive pas à comprendre que son comportement putschiste a favorisé la dégradation de la qualité de la démocratie malienne .
    Qu’ il ait des enrichissements frauduleux des hommes politiques n’explique pas l’état de la situation actuelle de notre pays,mais l’incapacité des hommes politiques à jouer parfaitement leurs rôles d’homme politique.
    Le contre pouvoir a t’il parfaitement joué son rôle pendant la période durant laquelle AMADOU TOUMANI TOURÉ a commencé à flirter avec les jihadistes car qu’ OUMAR MARIKO le veuille ou non ALPHA OUMAR KONARE a permis au Mali de se hisser à un niveau comparable à celui de MODIBO KEITA en terme de crédibilité retrouvée après 23 ans de dictature militaire atroce.
    Après la période faste D’ALPHA OUMAR KONARE pourquoi le Mali est redescendu aussi bas qu’ en période de l’ère de la dictature dix ans après?
    Qu’ OUMAR MARIKO sache que ce n’est pas la qualité des hommes politiques qui compte dans une démocratie,mais la qualité de la LOI FONDAMENTALE qui encadre cette démocratie qui porte sa responsabilité car étant l’un des éléments les plus importants de la transition de 1991.
    Les hommes politiques sont comme des enfants dans un système démocratique,s’ils ne sont pas encadrés,ils abusent.
    Tous les hommes politiques ont abusé de la faiblesse de notre LOI FONDAMENTALE à commencer par OUMAR MARIKO qui se croit le plus honnête des hommes politiques parce qu’ il ne pique pas dans les caisses de L’ÉTAT.
    On aurait une LOI FONDAMENTALE qui donne un pouvoir réel aux procureurs de la république OUMAR MARIKO serait certainement en prison aujourd’hui.
    Il a sur la conscience la mort du jeune policier que les hommes politiques n’ont pas voulu que l’enquête aille à son terme.
    Une faille de notre LOI FONDAMENTALE exploitée à des fins de sauver des camarades politiques sous prétexte de stabiliser l’environnement politique et social.
    Le soutien qu’ OUMAR MARIKO a accordé aux putschistes contre la démocratie malienne devrait lui permettre de se retrouver en prison,si un procureur devrait jouer parfaitement son rôle indépendamment des hommes politiques.
    MOUSSA TRAORÉ a été ce qu’ il le qualifie aujourd’hui parce qu’il avait tous les pouvoirs entre ces mains permettant d’exprimer sa vraie personnalité.
    Son cas ne peut être comparable à aucun des hommes politiques de l’ère démocratique car son pouvoir énorme lui a fait faire des crimes d’une autre dimension inimaginable par l’esprit humain.
    Certains de nos hommes politiques se sont enrichis au vu et au su de tout le monde de façon frauduleuse car OUMAR MARIKO et ses camarades du CTSP n’ont pas su proposer une LOI FONDAMENTALE fidèle à l’esprit de la lutte démocratique c’est à dire le KOKADJE.
    La transition démocratique de 1991 a permis la qualité démocratique que tout le monde dénonce aujourd’hui;a permis que des hommes politiques aussi sales qu’ IBK se retrouvent au sommet de L’ÉTAT avec le soutien de OUMAR MARIKO ;a favorisé la promotion de la médiocrité sur le mérite.
    OUMAR MARIKO dira que s’il était au pouvoir,on aurait jamais connu cette promotion de la médiocrité en oubliant que pour avoir le pouvoir cette groupuscule de médiocres puissants a son mot à dire ;que c’est pourquoi il n’aura jamais le pouvoir tant que cette LOI FONDAMENTALE encadre notre démocratie ;qu’ il ne peut l’avoir que si une autorité réelle indépendante du pouvoir politique est donnée au procureur de la république permettant d’éliminer ces médiocres de la scène politique comme l’a été Berlusconi en Italie.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE !
    La lutte continue .

  7. Dieu soit loué .Mariko par cette déclaration tu te réconcilie avec ta conscience ,ton honneur et ta début .
    Nous sommes au début de la vérité historique .Merci MARIKO pour ton courage politique

  8. De toutes les façons nous vous tenions comptable de la situation actuelle du Mali, car les bêtises ont commencé depuis le CTSP (Comité de Transition pour le Salut du Peuple) où vous Mariko en tant qu’étudiant avez pris la responsabilité d’intégrer cette structure en installant la fougue estudiantine en foutant le bazar à l’intérieur du pouvoir d’alors. A cette époque compte tenu de votre pouvoir de dissuasion contre le pouvoir, vous aurez dû être un système de veille au lieu de vous impliquez dans les bêtises des malhonnêtes de cette époque qui avaient peur du “ko kadjè” (laver proprement). En évitant ce “ko kadjè” le Mali a accepté continué dans le même système “Moussa TRAORE et compagnie”; aujourd’hui nous subissons les conséquences de ces erreurs en refusant le “ko kadjè”. Vous êtes comptable des bêtises que le Mali traverse actuellement.

  9. Mariko sois sérieux et conséquent, tu ne peux pas nous envoyer dans les rues de Bamako pour affronter les engins lourds déployés par le pouvoir, parce que le régime de Moussa a échoué, et aujourd’hui dire que Moussa est meilleur minime soit-il. Qui t’a obligé à déposer la caution de 25 millions pour être candidat aux élections présidentielles? . Si j’ai une bonne mémoire tu as promis dans une interview à Jeune Afrique que si à 60 ans tu n’es pas élu président, tu vas te retirer de la politique. A l’instant tu as quel âge ?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here