Farabougou assiégé par des terroristes : La classe politique invite les autorités de la transition à trouver une solution

11

La localité de Farabougou, dans le cercle de Niono, région de Ségou, est, depuis quelques jours, sous le contrôle d’un groupe d’hommes armés soupçonnés d’être des terroristes. De sources concordantes, les assaillants encerclent la localité et les habitants sont terrés dans leurs maisons. Cette information a été confirmée par le gouvernement à travers un communiqué rendu public, le 19 octobre 2020 qui précise que le village de « Farabougou situé dans le Cercle de Niono, Région de Ségou, a été assiégé par des Groupes Armés Terroristes qui y ont perpétré des tueries et imposé un blocus de la localité occasionnant ainsi des souffrances indicibles aux populations ». Furieux de cette situation intenable pour la population de Farabougou, la classe politique malienne a invité les autorités de la transition à trouver une solution. Les partis politiques comme le Parena, l’Adema Pasj, Yelema, Fare An Ka Wuli, le regroupement Espoir Mali Kura membre du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP), ont tous invité les autorités à prendre des dispositions urgentes pour mettre un terme au calvaire que vivent les populations éprouvées de FARABOUGOU.

Dans leur communiqué respectif, les partis politiques ont exprimé leur ras-le-bol par rapport à la situation de Farabougou. Ainsi, le parti FARE An Ka Wuli de l’ancien premier ministre Modibo Sidibé, a, dans son communiqué rendu public, le 15 octobre 2020, précisé qu’il suit avec beaucoup d’inquiétude le siège du village de Farabougou dans le cercle de Niono par des assaillants non identifiés. « Le village serait, depuis dimanche 11 octobre 2020, assiégé et coupé du reste de la commune de Dogofry, par des hommes armés qui auraient bloqué toutes les voies d’accès, provoquant l’asphyxie du village. Faute d’intervention de la part des Forces de Défense et de Sécurité, les villageois se sont organisés pour assurer la riposte au cours de laquelle ils sont tombés dans une embuscade provoquant 5 décès et 15 blessés…Le parti demeure fortement préoccupé par la recrudescence des activités terroristes et les tueries subséquentes. Le parti reste  convaincu que la sécurisation du pays est la première clé de la réussite de la transition. Il demande, par conséquent, aux autorités de la transition de rompre avec les pratiques anciennes et d’assurer effectivement la sécurité de nos populations dans les meilleurs délais », indique le parti FARE. Le lendemain, le 16 octobre 2020, un autre ancien premier ministre, Moussa Mara, s’est prononcé sur l’embargo terroriste sur le village de Farabougou. « Je demande aux responsables du pays de ne pas laisser cette situation perdurer en confiant la gestion de ce dossier uniquement aux organisations de la société civile », a déclaré Moussa MARA, Président du parti YELEMA “le changement”. Le Comité Directeur du Parena, au cours de sa session hebdomadaire du lundi 19 octobre 2020, a exprimé ses inquiétudes sur la situation dramatique que vivent les populations de FARABOUGOU (Cercle de NIONO, Commune de DOGOFRY), assiégé par des hommes armés non identifiés. « Des Informations recueillies, il ressort que ces populations sinistrées manquent de denrées de première nécessité et de médicaments en cette période post hivernale de recrudescence du paludisme. Le PARENA invite les autorités à prendre des dispositions urgentes pour mettre un terme au calvaire que vivent les populations éprouvées de FARABOUGOU », révèle le communiqué du Parena, sous la plume de son secrétaire général, Djiguiba Keïta dit PPR, rendu public le 19 octobre 2020. Dans la même journée du lundi 19 octobre 2020, l’Adema-PASJ a exprimé sa profonde inquiétude face au blocus imposé par des terroristes au village de Farabougou, dans la commune rurale de Dogofry, cercle de Niono, région de Ségou, depuis plus d’une dizaine de jours. « Tout en manifestant sa solidarité aux communautés meurtries de Farabougou, l’Adema-PASJ invite les autorités de la transition à prendre toutes les mesures nécessaires pour libérer ce village assiégé par des terroristes et sécuriser l’ensemble du territoire national. Le silence du gouvernement ne saurait être une réponse efficace et durable à une telle crise sécuritaire et humanitaire dans notre pays », indique le parti le mieux implanté au Mali, Adema PASJ, la deuxième force politique du pays. Selon le regroupement Espoir Mali Kura, membre du M5-RFP, la localité de Farabougou vit un drame innommable en ce 21ème siècle. « L’état de siège auquel ce paisible village est soumis depuis quelques jours par un groupe de terroristes interpelle l’Etat au premier degré. Une situation inacceptable…La situation de Farabougou est une nouvelle épreuve douloureuse et insoutenable pour notre peuple et l’état de transition en cours. Comme le 14 Mai 2020, Espoir Mali Koura (EMK / M5 RFP) interpelle le gouvernement sur ses responsabilités pleines et entières quant à la résolution de la crise sécuritaire qui frappe toujours notre pays. En tout état de cause, EMK/ M5-RFP lance un appel patriotique au sursaut national des Maliens, un sursaut à se dresser sur les remparts pour sauver la patrie en danger », révèle le communiqué de EMK/ M5-RFP en date du 19 octobre 2020. Face à cette situation, le Gouvernement se défend à travers un communiqué produit le 19 octobre 2020. Dans ce communiqué, le gouvernement dit avoir pris les mesures afin de mettre fin à la souffrance de la population de Farabougou. Il s’agit du largage de denrées de première nécessité en vue de soulager les populations ; le renforcement de la surveillance aérienne de la zone afin de prévenir toute attaque d’envergure ; la progression des troupes terrestres pour briser le siège terroriste. « Le Gouvernement encourage les FAMa à poursuivre leur mission de sécurisation des personnes et des biens et invite les populations, notamment de Farabougou, à garder leur sérénité et à continuer d’apporter leur soutien aux Forces Armées et de Sécurité », indique le communiqué du gouvernement malien.

D’après l’ONU, la situation dans le centre du Mali reste très préoccupante. Les milices d’autodéfense et les groupes extrémistes ont continué d’exploiter les conflits intercommunautaires, ce qui a entraîné une violence continue contre les civils et des problèmes de sécurité, touchant principalement les cercles de Bankass, Bandiagara, Douentza et Koro. « La situation en matière de sécurité est restée très préoccupante, les attaques de groupes extrémistes contre les civils et les forces de sécurité nationales et internationales dans le nord et le centre du Mali se poursuivant sans relâche», souligne le dernier rapport trimestriel du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, publié le 29 septembre 2020. Ce rapport signal qu’il y a eu 343 attaques, 375 civils tués, 450 blessés et 93 enlevés durant les trois derniers mois. «Les civils, toutes communautés confondues, ont continué d’être la cible d’attaques, en particulier dans le centre du Mali. Au 31 août, 343 cas avaient été signalés : 375 civils avaient été tués, 450 blessés et 93 enlevés dans l’ensemble du Mali », précise Antonio Guterres dans son rapport.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. LES FAMAS NE DOIVENT ENTREPRENDRE AUTRES STRATEGIES QUE LE DIALOGUE, AUSSI SAVOIR CLAIREMENT QUI SONT LES AISSAILLANTS, SI DES PEULHS BELLIQUEUX DE DICKO OU DE BOUYE, LES REPERER ET SIGNALER!

    CETTE SITUATION N EST PAS LA STRATEGIE DES DJIHADISTES QUE NOUS CONNAISSONS TOUS!

    IL YA POUR AUTANT UNE CHOSE A FAIRE, CHANGER DE COMPORTEMENT, ARMER LES POPULATIONS EN MILICES QUI SEMERONT LA TERREUR DANS CHAQUE FAMILLE DES TERRORISTES S ILS SONT MALIENS!

  2. Nous disons et rappelons la vérité fait mal fait souffrir agonise tourmente torture les malhonnêtes Les met en colère échauffe leurs biles les irrite les horrifie les agace les exaspère Et les met hors d’eux les rend incontrôlés les rend maboules les rend fous les rend barjos les rend cinoques les rend cinglés les rend toqués les rend branquignoles les rend brindezingues les rend détraqués les rend timbrés les rend cerveaux fêlés les rend cerveaux embrouillés

    Mais apaise calme tranquillise rassure soulage réconforte les honnêtes et les rend heureux les remplit de joie les rend sereins imperturbables

    *Les soi-disant Réconciliations Bidonnes et de Foutaise et les soi-disant Accords Bidons et de Foutaise des différents gouvernements de malins et malines lettrés mutants et mutantes de Moussa Traoré à IBK en passant par Alpha ATT Dioncounda

    Ont permis à ces manipulés de touaregs d’occuper des postes importants et clés dans les Forces de Défense et de Sécurité de leur Mali

    Ce qui leur permet d’informer à temps leurs frères manipulés de touaregs et peulhs du GSIM aux fins qu’ils anticipent sur les stratégies d’attaques des forces de défense et de sécurité de leur Mali

    *Les soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres et Organisations ont juré sur toutes leurs idoles leurs statues leurs statuettes

    De s’accaparer de tous les pays de l’Afrique au sud du Sahara tels le Mali le Niger le Tchad le Burkina-Faso le Nigéria le Cameroun la Centrafrique la RDC le Kenya etc

    Pour s’approprier de leurs Bassins Sédimentaires (riche en Terres Rares Uranium Coltan Or Niobium Molybdène Vanadium Tungstène Nickel Lithium Gallium Eau Potable Souterraine Intarissable Pétrole Gaz Énergie Solaire le Proche et le Moyen Orient a portés de missiles)

    *Ils utilisent certains tribus touaregs et peulhs connus comme malléables soumis dociles façonnables pliables ductiles pétrissables flexibles telles celles des touaregs MNLA de Iyad Ag Galhi habitants de Kidal et des peulhs d’Amadou Kouffa habitants de Macina au Mali

    Et cela à partir des rapports des comptes-rendus d’espionnage du soi-disant enfant musulman d’Alexandrie soi-disant être enlevé par les troupes de Napoléon Bonaparte envoyé dans les colonies de l’Afrique du Nord et de l’Afrique Occidentale de 1824 à 1828 pour espionner et comprendre comment ces peuples gèrent leurs communautés aux fins de les maintenir à jamais et pour toujours sous la dépendance de son pays la France-Afrique

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes tribalistes racistes et Cheval de Troie des ennemis externes ou ennemis de AU-DEHORS de leur Mali

    *Qu’Amadou Kouffa ou Amadou le peulh mécréant le Kafir le suppôt de Satan le Satan fait humain adepte de Dajal ou l’Antéchrist Faux Djihadiste Faux Islamiste Malien du Macina

    Et sa troupe de peulhs mécréants peulhs kafirs suppôts de Satan des Satan faits humains Adeptes de Dajal ou l’Antéchrist faux djihadistes faux Islamistes maliens du Macina

    Tous extrémistes violents de Satan selon leurs maitres et commanditaires pour l’Avènement de leur Nouvel Ordre Mondial Satanique

    Ont tué tuent et continuent de tuer d’abattre d’étêter de massacrer de sauter d’assassiner de décapiter d’exploser d’incendier de braiser de rendre culs de-jattes des pauvres maliens et maliennes d’autres ethnies et d’autres religions qui vaguaient tranquillement à leurs activités quotidiennes et qui ne les ont rien fait et qui n’ont point été les premiers à attaquer les peulhs les foula les poulo

    Et cela chaque jour qu’Allah Dieu Mangalah Yahweh fait

    *Ainsi ils ont été les premiers à entreprendre cette discrimination cette ségrégation ce génocide des autres ethnies de leur Pauvre Mali Muté

    *Et depuis les autres peulhs ou foula ou poulo maliens et maliennes n’ont pas manifesté ne manifestent pas leur opposition leur désaccord leur antipathie

    En sortant en masse en marchant et aller trouver Amadou Kouffa le kafir le mécréant du Macina et sa troupe de peulhs mécréants Kafir DANS LA FORÊT DU OUAGADOU

    Et leur dire de cesser d’être les Cheval de Troie les esclaves les soumis des soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres et Organisations de leur Mali

    Et en leur demandant de mettre fin à leur génocide leur discrimination leur ségrégation envers les maliens et maliennes d’autres ethnies et religions

    Et d’arrêter de stopper de salir les peulhs les foulas les poulos de son Pauvre Mali Muté

    *Et pourtant dès qu’un peulh ou foula ou poulo est arrêté ou tué ils sortent et se mettent à beugler à brailler à jaser à piailler à aboyer que les peulhs les foula les poulo sont discriminés sont ségrégués sont génocidés

    Et le relais est bizarrement curieusement pris par certains médias de leurs maitres seigneurs et commanditaires

    *Ainsi cela traduit sans aucun doute indubitablement une complicité une intelligence un acoquinement une connivence une collusion tacite et active

    2)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes tribalistes racistes et Cheval de Troie des ennemis externes ou ennemis de AU-DEHORS de leur Mali

    *Que ces ramassis de voyous enfants ingrats égoïstes impénitents de bandits sans foi ni loi voleurs violeurs tueurs handicapeurs à vie sur des bases raciales tribales de traites collabos impénitents notoires de MNLA et Consorts qui se sont alliés qui sont alliés et qui sont prêts à s’allier avec n’importe quel ennemi de leur Mali même avec Satan pourvu qu’on leur promette l’assistance et la pitance gratuites jusqu’à leur mort

    *Ont laissé entrer dans leur Mali lorsqu’ils avaient la surveillance des frontières Nord de leur Mali après les Accords Bidons et de Foutaise d’Alger sous ATT

    Les suppôts de Satan des Satan faits humains de Voyous de Fameux Terroristes Faux Djihadistes Faux Islamistes Étrangers maintenant Extrémistes Violents de Satan ou de Dajal ou l’Antéchrist Membres de leur Faux État Islamique ou État Satanique de narcotrafiquants proxénètes voleurs violeurs tueurs handicapeurs à vie d’Aqmi Boko Haram Mujao et consorts

    *Et ils se sont associés à eux pour égorger massacrer exploser tuer trucider rendre culs-de-jatte des maliens et maliennes d’autres ethnies et religions qui ne les ont rien fait qui n’ont point été les premiers à les attaquer et qui vaguaient tranquillement à leurs activités quotidiennes

    Non contents de cela ils se sont associés à eux pour tuer massacrer fusiller zigouiller égorger saigner démembrer leurs camarades soldats maliens issus des autres régions de leur Mali

    *Et Iyad Ag Ghali du GSIM le fornicateur le grand amateur de whisky de la Vodka des filles de joie le touareg mécréant kafir de Kidal le suppôt de Satan le Satan fait humain adepte de Dajal ou l’Antéchrist Faux Djihadiste Faux Islamiste Malien de Kidal

    Et sa troupe de mécréants touaregs kafirs suppôts de Satan des Satan faits humains Adeptes de Dajal ou l’Antéchrist faux djihadistes faux Islamistes maliens de Kidal

    Tous extrémistes violents de Satan selon leurs maitres et commanditaires pour l’Avènement de leur Nouvel Ordre Mondial Satanique

    Ont tué tuent et continuent de tuer d’abattre d’étêter de massacrer de sauter d’assassiner de décapiter d’exploser d’incendier de braiser de rendre culs de-jattes des pauvres maliens et maliennes d’autres ethnies d’autres religions qui ne les ont rien fait qui vaguaient tranquillement à leurs occupations quotidiennes et qui n’ont point été les premiers à attaquer les touaregs

    Et cela chaque jour qu’Allah Dieu Mangalah Yahweh fait

    *Ainsi ils ont été les premiers à entreprendre cette discrimination ce génocide des autres ethnies et religions de leur Pauvre Mali Muté

    *Et depuis les autres touaregs maliens et maliennes n’ont manifesté ne manifestent leur opposition leur désaccord leur antipathie

    En sortant en masse en marchant et aller trouver Iyad Ag Ghali le kafir le mécréant de Kidal et sa troupe de touaregs mécréants Kafir

    Et leur dire de cesser d’être les esclaves les soumis des soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres et Organisations de leur Mali

    Et en leur demandant de mettre fin à leur génocide leur discrimination leur ségrégation envers les maliens et maliennes d’autres ethnies et religions

    Et d’arrêter de stopper de salir les touaregs de son Pauvre Mali Muté

    *Et pourtant dès qu’un touareg est arrêté ou tué ils sortent et se mettent à beugler à brailler à beugler à jaser à piailler à aboyer que les touaregs sont discriminés sont ségrégés sont génocidés Et le relais est bizarrement curieusement pris par certains médias de leurs maitres seigneurs et commanditaires

    *Ainsi cela traduit sans aucun doute indubitablement une complicité une intelligence un acoquinement une connivence une collusion tacite et active

    3)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes tribalistes racistes et Cheval de Troie des ennemis externes ou ennemis de AU-DEHORS de leur Mali

    *Que ce sont toujours les touaregs et les peulhs qui sont les collabos les Cheval de Troie des ennemis externes de leurs pays au Tchad au Niger au Nigéria au Cameroun en Centrafrique en RDC au Kenya etc

    *Ainsi ils aident les ennemis externes de leurs pays à tuer massacrer zigouiller braiser incendier exploser assassiner fusiller décapiter

    Les autres ethnies et les forces de défense et de sécurité de leurs pays

    *Et quand les autres ethnies et les forces de défense et de sécurité de leurs pays respectifs réagissent en retour

    En les tuant massacrant en les zigouillant en les incendiant les explosant braisant fusillant assassinant en les décapitant

    *Ils crient aboient croassent hululent bêlent à la discrimination au génocide et ils sont soutenus en cela par les ennemis extérieurs de leurs pays leurs maitres et commanditaires

    *Alors qu’ils sont toujours les premiers à discriminer à ségréger à génocider les autres ethnies de leurs pays sous les ordres de leurs maitres et commanditaires ennemis externes de leurs pays

    *QU’ILS SE RAPPELLENT SE SOUVIENNENT QU’ILS VOIENT QU’ILS REGARDENT que sont devenus les kurdes qui ont été des collabos internes les Cheval de Troie de leurs soi-disant amis ennemis les Autres et Organisations de leurs différents pays

    *QU’ILS SE MÉMORISENT COMMENT sont devenus tous les collabos internes de l’ennemi extérieur nazi de tous les pays de l’Europe

    *Nous sommes dans une compétition mondiale économico-politico-militaro-religieuse-raciale où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme pour faire mal pour détruire asservir soumettre déposséder l’Autre

    Et où il n’y a pas de place pour LES COLLABOS LES TRAITES les cloches les gueux les lazzarones les mendiants les courbés les penchés les rampants les quémandeurs les esclaves les sans-dents les soumis les bêtes les complexés les couards les cupides les fainéants les farfelus les idiots les insouciants les laxistes les médiocres les naïfs les peureux les paresseux les pleurnichards les rêveurs les sentimentaux les sybarites les tarés

  3. C’est vraiment honteux. Quand le Président de la Transition, le Vice-Président, les ministres de la défense et celui de la sécurité, tous des militaires n’arrivent à trouver une solution pour un village entouré de quelques terroristes, c’est grave ! N’eut été l’insistance de la CEDEAO, même le Président allait être un militaire. Ainsi les militaires quitteront le front pour venir s’installer dans des bureaux climatisés.

    • Tu as raison la Vice-Presidence doit etre placee a Kidal et pas a Bamako ou meme a Koulikoro mais la ou le besoin est!

  4. Si la vie des populations en dangers l’armée ne déloger pas ces criminels par la force pour éviter des victimes civils, dans le centre ils n’auront pas que des Dogos ou peulhs il y avait d’autres aussi ,Il faut que des Dogos et peuls de cesser de terroriser des populations du centre,

  5. LES FAMA VONT BOTE LES CULS A CES TERRORISTES REPRESENTANT DE NOS ENNEMIS AMIS.
    FARABOUGOU EST LE POINT DE DEPART POUR LA LIBERATION TOTALES DU MALI FACE A CES CAFARDS.
    LE MALI C’EST POUR LES MALIENS ET RESTERA MALIENS.

    VIVE LES FAMAS VOUS ETES LA FIERTE DE L’AFRIQUE.

  6. Nous somme en face d’une guerre ou d’une rébellion politique ou y a trop de non dits . L’ennemis est tout près il sont là avec nous ,des apatrides que ne vivent que pour leur intérêt personnel donc faisons beaucoup attention à ces genre de personne qui nous entoure. nous avons des vrais soldats bien aguerris , mais malheureusement le complot dépasse tout ce qu’on imagine. la France a un calendrier d’exploitation de nos ressources, cette action est masquée par ce conflit, les rebelles servent de bouclier pour cette mission. voici la vraies version de la présence des forces étrangères sur notre sol MALIEN .

  7. NOUS SOMMES FORT POUR CRITIQUER DANS NOS BUERREAUX MAIS LACHE QUANT IL S’AGIT DE SOUTENIR NOTRE PAYS FACE A LA STRATEGIE DES ENNEMIS QUI NUIENT A NOS FORCES DE SECURITE QUI MALGRE LES CONDITIONS DIFFICLES SE BATTENT POUR NOTRE STATBILITE.
    LES TERRORISTES FONT DE LA PUBLICITE ET NOUS LES SUIVONS COMME DES AVEUGLES.
    LES FAMAS SONT INTTELIGENT ET NE TOMBERONS PAS DANS CE PIEGE EN ALLANT TUER NOS COMPATRIOTES ET ENDOSSER LA RESPONSABILITE AINSI NOS ENNEMIS AMIS VIENDRONT ACCUSER LES FAMAS.
    LES TERRORISTES VONT FINIR DE CHIER ET ABANDONNE LE VILLAGE CAR ILS N’ONT PAS LE CHOIX LEUR STRATEGIE EST COMPRISE ET ELLES ECHOUERA INCHAALLAH.

    VIVE LES FAMAS, VIVE LES AUTORITES DE TRANSITION, VIVE LES MALIENS DIGNES.

    • BO ANKOUNA! ALLEZ-Y ECOUTER LES TEMOIGNAGES DE QUELQUES HABITANTS DE FARABOUGOU SUR GRANDS DOSSIERS DE RASBATH!
      NOTRE SOUTIEN AUX FAMAS EST SANS CONDITION MAIS JE SUIS CONTRE LA TRANSFORMATION DES FORCES SPECIALES MALIENNES EN UNE MILICE PRIVE’E POUR GOITA!!!
      CE QUI SE PASSE A’ FARABOUGOU EST PARMI LES CONSEQUENCES DU COUP D’ETAT!!!
      J’OBSERVE ATTENTIVEMENT LA SITUATION. TOUS LES CRIMES CONTRE L’ETHNIE BAMANAN AURONT DES CONSEQUENCES GRAVES!

  8. Ceci est une honte pour l’armee, car ces bandits armes ont bel et bien averti a travers une video avant de passer a l’acte en lancant un ultimatum, donc un acte avec premidtation, au vu et au su de tout le monde, maintenant qu’il ont passe a l’acte qui perdure pendant 2 semaines sans que les autorites ne levent le petit doigt, au lieu de deloger ces bandits ils donnent l’impression d’aider en larguant des vivres, “on ne peut pas manger une arme sur la tampe”, ne fyer pas vos responsabilites et surtout qu’on a aujourd’hui un regime militaire au pouvoir, encore une fois on donne l’impression d’avoir peur des terrorists, cette inertie lourde de consequence interpellera certains devant l’histoire et devant Dieu.

    La justice est la pour trancher entre les Maliens leses sans qu’on se fasse justice, et surtout il n’y a pas 2 armees au Mali, ou une armee pour chaque Ethnie, et assaisonnee de port illegal d’armes,

    Arrivera un jour ou tout cela finira, in challah

  9. Apres Konan, le president Djoncounda Traore’ avait fait appel a’ la France pour aider le Mali a’ combattre les terroristes qui etaient sur le point de se diriger vers Bamako. Aujourd’hui il y a un accord de defense entre le Mali et la France. Le president Daw et son gouvernement doivent demander aupres du gouvernement francais d’intervenir militairement pour sauver les populations de Farabougou. LES FAMAS ONT BESOIN DE REFORMES PROFONDES POUR MENER LEUR NOBLE MISSION. TOUTES LES FORCES SPECIALES QUI ONT ETE’ RAPPELE’ES A’ BAMAKO POUR ASSURER LA PROTECTION DE GOITA, DOIVENT RETOURNER AU FRONT.
    ALLAH KA MALI DEME’!!!
    SOYONS EXTREMEMENT PRUDENTS CAR CE QUI EST ENTRAIN DE SE PASSER A’ FARABOUGOU, EST UNE HUMILIATION INFLIGE’E A’ L’ETHNIE BAMANAN. MES ANALYSES ME DISENT QU’IL Y A UN GENOCIDE PLANIFIE’ ET PROGRAMME’ AU MALI. LES MALIENNES ET LES MALIENS DOIVENT DEPLOYER TOUTES LEUR ENERGIE POUR EMPECHER L’EXECUTION DE CE PLAN CRIMINEL!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    JE NE COMPTE PAS SUR GOITA ET SES AMIS MILITAIRES DE LEUR COMITE’ POUR RESOUDRE CE PROBLEME. I DON’T THINK THAT THEY CAN! LA VISION ET LA STRATEGIE MANQUENT!
    EST-CE QUE LE MALI S’ORIENTE VERS UN AUTRE COUP D’ETAT? JE NE SAIS PAS MAIS LE TEMPS NOUS DONNERA UNE REPONSE!!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here