Fin de la visite privée au Mali de François Hollande: Hollande apprécie le sens de dialogue de IBK pour aller à la paix

5
L’ancien Président français, François Hollande en visite privée au Mali

Sur invitation de Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République, Chef de l’Etat, l’ancien Président français François Hollande a effectué une visite de quelques heures au Mali ce vendredi 15 février 2019.

Durant ce bref séjour les deux dirigeants ont échangé sur des sujets importants lors d’une audience avant de déjeuner ensemble au Palais présidentiel de Koulouba.

A l’issue de cette visite, l’ancien président français François Hollande a répondu aux questions de la presse sur le but de sa visite au Mali, en Mauritanie et en Guinée, mais également sur la situation sécuritaire au Mali.

« En Mauritanie je n’y étais pas allé pendant mon quinquennat, donc j’avais un devoir, c’était de répondre à l’invitation du Président Aziz et en ce moment-là de découvrir la Mauritanie. En revanche le Mali je suis venu plusieurs fois et donc je tenais à être là une fois encore pour retrouver mon frère Ibrahim et pour faire le point sur les efforts qui sont engagés pour la sécurité non seulement pour le Mali mais pour toute la région et enfin Alpha parce que je le connais aussi bien et depuis le temps qu’il me demandait de revenir en Guinée ; je vais aussi faire ce déplacement, Alpha je le connais depuis l’international socialiste comme d’ailleurs Ibrahim.

La situation sécuritaire au Mali, il y’a des progrès dans le Nord et avec l’appui de Barkhane, les forces maliennes ont pu retrouver l’unité du territoire et c’était là le but. Il y’a encore des difficultés dans le Nord, il y’a surtout des difficultés au Centre et il faut régler ces questions-là, de prendre des mesures sécuritaires, de prendre des mesures politiques et moi je fais confiance au Président IBK pour retrouver le dialogue parce qu’il faut passer par cette voie-là et en même temps la fermeté nécessaire, parce qu’on ne peut pas accepter qu’il y ait des villages qui soient attaqués. Il ne faut pas accepter que les soldats soient agressés ou tués.

Et là Barkhane fera tout pour aussi appuyer. C’est ce qui s’est passé ces derniers jours, l’action des forces maliennes pour punir ceux qui se comportent de manière indigne. Mais les choses sont aussi politiques, c’est pour ça que dans cette année 2019 on en a fait le point avec le Président IBK, il va y’avoir des étapes supplémentaires, la Constitution, les élections législatives, la décentralisation, tout cela.

C’est tout ce que nous avions décidé de faire qui s’accomplit maintenant et ça prend du temps nécessaire… il faut du temps, c’est le temps qui permet en ce moment-là d’évaluer les résultats. Si on veut aller trop vite on se perd et si on laisse passer du temps on serait en retard ».

Par Présidence de la République du Mali

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Holland, le president aux coquilles molles est venu pour renforcer les interets de France au Mali, et le con IBk le tigadegue doumounina le con de Maninka ouvre ses bras aux colonisateurs, quelle honte! Quand nos dirigents vont apprendre quelque chose de l’histoire?

  2. BOY…c’est ton pseudo… ou ta condition ???

    Tu aurais pu aussi te faire appeler “CON”..c’est bête tu n’y a pensé !!!

    Le plus drôle c’est que BOY répond à “FAAROH KAAW, KAA FAAROHW, MAA FAAROHW! PERES FAAROHW ! MERES FAAROHW…qui sont le même…l’INOXYDABLE ….Que dis je : sa majesté …WSR premier
    Bref WSR répond à WSR…
    C’est beau NON ???

    • Contionue a jouer ta comedie car les Maliens/Maliennes n’ont que faire de cela. Lis toi meme et les autres tu comprendras ce que tu apporte ici. Une intervient des hommes est basee sur des idees non des insultes mais c’est ta nature. Merci encore d’essayer de faire distraire les Maliens/Maliennes avec tes grossieretes mais comprend que les Africains/Africaines n’ont que faire de ca car ils/elles savent lire entre les lignes.

  3. .,…LE PETIT MONSIEUR HOLANDE EST AU MALI EN MISSION DE MACRON POUR DIRE A IBK DE MAINTENIR LE MALI EN SATELITE DE LA FRANCE…..

    IBK LE FERA ET DEMANDERA PLUS DE FRAPPES DES AVIONS FRANCAIS CONTRE LES DJIHADISTES FRANCOARABES CONTROLES PAR ELLE,…OBJECTIF COURTE DUREE,…MAIS IBK NE VOIT PAS QUE LA LONGUE STRATEGIE EST LA LIBERATION DE LA FRANCE DOIT ETRE IMMEDIATE ET NON COMPROMISEE …..VOILA, COMBIEN DE FOIS REPORTERONS NOUS NOTRE PROPRE DEVENIR GRACE A DES SEMBLANTS D AMITIEES PERSONNELLES, LA NATION MALIENNE ET FAAROHNIQUE EST ETERNELLE L AMITIEE FRANCE MALI DOIT PRENDRE FIN TELLE QU ELLE EST PUISQUE PERSONIFIEE!…..EGOISTE, MESQUINE, ABRAHAMISEE…..

  4. C’est tres grave, il n’a pas les solutions des problemes qui secouent son pays mais il a des solution au probleme du Mali. C’est tres facile a comprendre car la solution de son probleme domestique se trouve au Mali. Cela veut aussi dire beaucoup au sujet des crimes francaises au Mali. C’est exactement comment ces satans du mondes pensent que le monde surtout les Maliens/Maliennes ne comprennent pas pour quoi ils ont mis le feu au centre du Mali aussi. C’est juste dans ce meme dynamique de diviser le Mali en petit morceaux et c’est de cela qu’il s’agit de regler avec des questions politiques c’est a dire donner l’autonomie a toutes les regions du Mali afin de revenir et dire a ces regions de demander leur independance que vous allez leur supporter comme a Kidal. Si les Ifoghas de Kidal ont prete l’oreil attentif a ces propagandes, le reste du Mali n’est pas pret a epouser ces idees diaboliques. Il faut aussi comprendre que Kidal n’est pas seulement habite par les Tuaregs Ifoghas, et tous les Ifoghas ne sont pas aussi des rebelles de la france. C’est ce que je disait que ce satan Hollande est le pire ennemi du Mali. Je me demande de qui il se prend pour comprendre que les Maliens/Maliennes ne vont pas se laisser faire. Et c’est la aussi une des consequences de la democratie, un moyen legitime pour les imperialistes de detabiliser les pays en utilisant les pseudo patis politiques a detruire leur propre pays. N’est ce pas sur la base de la race que les francais ont fait tourner la tete de certains Ifoghas de se joindre a eux pour leur independance. Cette politique de division du Mali etait plannifie par la france contre Mali pendant des annees. Ils pensent que c’est le moment propice de mettre ce plan en application contre le Mali car ils le Mali sous la main. Je savais tres bien que Hollande venait au Mali en tant que maitre du Mali et non un ami du Mali. Je pense ces dirigeants du Mali doivent etre intelligent avec ces imperialistes car c’est des gens qui soufflent du chaud et du froid en meme temps. Les Maliens/Maliennes savent ce qu’il faut faire entre eux, que ces imperialiostes francais arretent de mettre le feu partout au Mali en faisant porter des innocents la responsabilite. Les Maliens/Maliennes doivent etre vigilent et solidaire aujourd’hui plus que jamais car c’est satans du monde sont a l’oeuvre et ne vont pas s’arreter jusqu’a ce qu’ils divisent le Mali car la politique de regionalisation ou d’autonomie n’est qu’une maniere de fragiliser le Mali. Le Mali une fois fragilise, il devient facile de dire a chacun de prendre son indenpendance comme on a vu dans l’ancienne Union Sovietique. Si ce n’est pas les Africains, je me demande qui d’autre ecoute son oppresseur s’il n a pas le couteau sous la gorge. Tout ce que Hollande dit n’est qu’une bombe a retardement. Ils ont propose beaucoup de solutions pour les differents soulement de l;a rebellion au Mali, et tout le monde voit ce que cela a donner aujourd’hui. Ce n’est pas de ces accords qui ont abandonne le Nord du Mali a la rebellion et a toute sorte de trafiques. La solution au Mali ne viendra jamais de l’oppresseur.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here