« Génération engagée » : un nouveau mouvement pour faire la politique autrement

0

Un mouvement dénommé Génération engagée arrive dans l’arène politique au Mali. Porté par des jeunes, le nouveau mouvement a été présenté à la presse, ce samedi 27 novembre 2021, au cours d’une conférence au restaurant La Pirogue.

-maliweb.net- « Faire la politique est dans l’ADN du mouvement », a indiqué Kénékouo Albert Dougnon, secrétaire général de Génération engagée. « Nous nous assumons et nous présenterons un nouveau projet de société dans ce sens », a ajouté le secrétaire général. Née en octobre dernier, Génération Engagée entend fédérer tous les Maliens désirant un nouveau mode de gouvernance.

 

« La réussite de notre démarche se mesurera par notre capacité à susciter un engagement national », a expliqué dans ses propos liminaires Moctar Ousmane SY, président du mouvement Génération engagée. Aux dires du président Sy, la vision de son mouvement est de placer l’humain et la solidarité au cœur de leurs actions. « Nous avons initié un mouvement en vue de mobiliser toutes les compétences, des plus sceptiques au plus optimistes pour les mettre au service d’un collectif refondateur. »

 

Dans son Manifeste lu par Rokia Niono, Coordinatrice adjointe des Projets, Génération engagée dit concentrer ses activités autour de quatre principes directeurs, à savoir : le rassemblement des maliens afin de proposer des solutions aux problèmes nationaux ; permettre à une nouvelle génération de Maliens d’apporter leurs compétences et connaissances à l’effort collectif; la mise en place d’une « École de l’engagement » pour sensibiliser et former à la veille citoyenne ; et la définition d’un projet de société planifié sur le long terme.

 

Mouvement jeune et novateur, né dans une société en pleine digitalisation, Génération engagée entend faire du numérique son cheval de bataille.

 

Mamadou TOGOLA /Maliweb.net

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here