Mamadou Igor Diarra, vice-président de l’Urd : L’homme à même de perpétuer la mémoire de feu Soumaïla Cissé

0

La mort du père fondateur de l’Union pour la République et la démocratie(URD) Soumaïla Cissé a créé un grand vide. Qui pour combler ce vide ? Selon plusieurs politologues, le vice-président Mamadou Igor Diarra a les abouts nécessaires pour être le leader charismatique.

Sans opportunisme ni démagogie, le brillantissime économiste Mamadou Igor  a adhéré à l’URD en mars dernier. Son adhésion avec son mouvement ‘’Mali en Action (MEA)’’ s’est faite en concertation avec les cadres de l’URD. Mais aussi et surtout suite à la demande de feu Soumaïla Cissé. « De son vivant, Soumaïla Cissé m’avait fait cette proposition, et nous l’avons accepté car la stratégie des petits partis n’est porteuse ni pour notre mouvement ni pour l’URD. Fusionner avec l’URD signifie s’implanter dans un mouvement qui est plus représentatif et plus présent sur l’ensemble du territoire. C’est une opportunité de croissance pour notre mouvement », a confié Mamadou Igor à Jeune Afrique.

Igor pour combler le vide laissé par son ami défunt

Sollicité par son ami et frère feu Soumaïla Cissé pour adhérer à l’URD, Mamadou Igor Diarra est le super favori pour être le porte-étendard du parti de la poignée de mains pour briguer la magistrature suprême lors de la présidentielle 2022, afin de perpétuer la mémoire de Soumaïla Cissé. Se basant sur des critères objectifs que sont, entre autres : l’intégrité morale, le charisme, le bilan personnel dans les différentes fonctions occupées, la connaissance du pays, le carnet d’adresses, la popularité au sein de l’opinion, la capacité intellectuelle et financière pour mener une bonne campagne et enfin la vision pour sortir le Mali de l’ornière  l’intégrité morale, le charisme, le bilan personnel dans les différentes fonctions occupées, la connaissance du pays, le carnet d’adresses, la popularité au sein de l’opinion, la capacité intellectuelle et financière, la majorité des militants de l’URD réclame le brillantissime BID qui répond dignement et favorablement à ces critères.

Mamadou Igor Diarra est un cadre intègre, valable, courageux, patriote, travailleur et très assidu, qui a laissé ses traces par le travail bien fait là où il aura servi à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. C’est fort de ces valeurs qu’il a été sollicité à l’époque par Soumi Champion.

Avec ses qualités, ses valeurs intrinsèques et son grand influence dans le monde, il sera le meilleur porte-étendard du parti de la poignée de mains pour briquer la magistrature suprême. Homme d’honneur, il a honoré sa parole donnée au feu président Cissé en posant ses valises à l’URD. Compétent et intègre, ce banquier chevronné est un gros travailleur qui maitrise le monde des finances et des affaires.

Un habitué des batailles électorales

Aussi, contrairement à beaucoup de prétendants à la candidature du parti, Mamadou Igor Diarra a une parfaite connaissance des batailles électorales puisqu’ayant été candidat lors de l’élection présidentielle de 2018. Cette joute électorale lui a permis d’acquérir de l’expérience qu’il pourra mettre à la disposition du parti. Celle-ci combinée à celle du parti donnera une chance certaine à l’URD pour remporter la prochaine présidentielle. Grâce à  sa crédibilité, beaucoup de bailleurs de fonds ont fait du Mali une bonne destination. Avec un carnet d’adresses très riche à l’extérieur comme à l’intérieur, l’audacieux MID a pu faire du secteur des finances publiques un secteur porteur, assaini et rigoureusement géré. D’où la confiance des partenaires techniques et financiers en lui.

En tout cas, plusieurs arguments militent en faveur de l’homme. Pour honorer la mémoire du défunt Président Soumi champion et consolider la cohésion au sein du parti, il sera très judicieux de porter le choix sur Mamadou Igor Diarra comme candidat de l’URD à la présidentielle prochaine.

Ce dernier jouit d’une réputation irréprochable sur le double plan professionnel et social. Et selon de nombres politologues, il est celui qui pourra perpétuer la mémoire de Soumi Champion en redonnant l’espoir aux Maliens. Alors, MID est un choix judicieux et précieux pour l’URD et le Mali.

Agoumour

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here