Manifestation anti-IBK du vendredi 5 juin : Des projets putschistes à déjouer ?

22

«Démission du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta » dont la gestion du pays est qualifiée de «chaotique et prédatrice ». C’est le motif d’une marche prévue à Bamako par trois organisations politiques, vendredi prochain.

Si la Constitution autorise la désobéissance civile, l’appel à l’insurrection ou à la sédition est, quant à lui, sévèrement puni par les textes.

Même si la gouvernance actuelle du pays peut être critiquée sur certains aspects, l’esprit républicain ne peut et ne doit accepter se mettre dans un quelconque schéma insurrectionnel.

En effet, en appelant à « la démission du président de la République », certains acteurs politiques et de la société civile tentent d’ouvrir une boîte de Pandore et de menacer la stabilité du pays.

Qu’est-ce qui explique aujourd’hui, à trois ans de la fin du second  mandat d’IBK, ces agitations et manœuvres insurrectionnelles dans le pays? Même si c’est à l’unanimité que les trois organisations, Front pour la sauvegarde de la Démocratie (FSD), la Coordination des mouvements, associations et sympathisants de Mahmoud Dicko (CMAS) et le mouvement Espoir Mali Kura (EMK)dénoncent la gestion du pays, faut-il pour autant prêcher le renversement des institutions dans un Mali en crise aggravé depuis 2012 ?Les griefs relatifs à « une gestion catastrophique  de la crise multidimensionnelle du pays,  des atteintes à la souveraineté  et à l’intégrité territoriale du pays,  l’abandon de l’armée, la remise en cause des valeurs et les principes de la République, le péril sur les droits et les libertés individuelles et collectives,  l’abandon des secteurs  clés de l’activité socio-économique et l’impasse sur la voie électorale » méritent-ils de plomber le pays dans une nouvelle crise politico-institutionnelle ? N’est-il pas simplement suicidaire pour le Mali de penser aujourd’hui à une démission de son président démocratiquement élu ? Quel schéma concoctent es tenants de ces projets subversifs ? Une autre transition qui ouvrirait sûrement de nouvelles parenthèses dans la marche du pays ?

Il faut souligner avec force qu’une transition politique ou un pouvoir intérimaire a toujours été l’occasion d’une gestion scabreuse des affaires publiques. L’on pourrait se retrouver, le cas échéant, à une aggravation de la crise sécuritaire, tant les velléités scissionnistes des ex-mouvements rebelles pourraient se doper…. Quid de l’intégrité territoriale malmenée par les ex-rebelles et leurs complices ?

Il urge pour le pouvoir de créer le cadre d’un dialogue politique constructif pouvant passer par la mise en place d’un gouvernement de large union national pour rassembler davantage les Maliens. C’est par ce canal que les revendications légitimes de «transparence dans la gestion des affaires publiques, la condamnation et la répression des actes de corruption; l’indépendance, la crédibilité, la célérité de la justice et la lutte contre l’impunité sous toutes ses formes » pourront trouver des échos favorables. Et c’est à ce prix que le pays va se préserver des projets funestes de sa déstabilisation.

En définitive, même si  la CMAS, le FSD et l’EMP lancent un appel patriotique pour  un rassemblement des forces vives de la Nation, ce vendredi 5 juin à Bamako, IBK et son Premier ministre peuvent rapidement agir à décrisper l’atmosphère et préserver la paix sociale, chère à tous. C’est ainsi que cet appel à l’union sacrée peut se faire plutôt autour de l’idéal d’un Mali uni, prospère et respecté face au péril terroriste et impérialiste.

La réalisation de cet objectif sauvera non seulement le pouvoir IBK, mais aussi et surtout le pays tout entier et gardera intacte les chances d’accession au pouvoir de ceux qui appellent aujourd’hui à la révolte imprévisible et destructrice. Et c’est à ce prix que les organisations FSD, CMAS et EMK aideront efficacement à «  la reconstruction des forces armées et de sécurité, la préservation de l’intégrité territoriale du Mali, une gouvernance vertueuse garantissant la paix, la sécurité, la justice et la réconciliation nationale, la priorisation de l’éducation et de la santé,  la garantie de l’accès aux services sociaux de base et aux infrastructures, la restauration de l’Etat de droit par la consolidation de la démocratie …»

Rappelons que dans une déclaration rendue publique le 26 mai 2020, les trois organisations lançaient déjà« un appel patriotique à tous les Maliens, de l’intérieur et de la Diaspora », pour ce qu’elles ont appelé  « une grande mobilisation pour le sursaut national …un rassemblement des forces vives de la Nation afin de créer les conditions d’une union sacrée autour de l’idéal d’un Mali uni, prospère et respecté, à travers une refondation du système actuel.». Ce projet doit être rassembleur de tous les acteurs sociopolitiques du Mali, pouvoir comme opposition.

Baba Djilla SOW

Commentaires via Facebook :

22 COMMENTAIRES

  1. Restez chez vous pour votre bien et celui de votre famille, vive IBK le peuple est derriere vous honorable !

  2. Mes freres, respecte les consignes de securites publiees par IBK, elle peut sauver votre vie et celle de vos proches, n’allez pas risque votre vie pour cette opposition egoiste et hypocrite qui s’enfout des maliens.

  3. Svp n’allez pas a ces manifestation, c’est trop dangereux pour votre sante et l’opposition met ses interets personnels au dessus des interets du Mali et du peuple malien.

  4. C’est la qu’on voit qu’IBK est un grand leader et protecteur de la nation car il n’aurait jamais fait ce genre de manifestations en ces temps de pandemie car la sante des maliens et la priorite pour lui

  5. Mes freres restez chez vous, gardez sur votre sante et celle de vos proches et ne vous faites pas manipuler par l’opposition. C’est trop dangereux pour votre sante

  6. Imaginons un instant qu’IBK etait l’opposition, il n’aurait jamais envoye des milliers de maliens manifeste en ces temps de crise pandemique car il aime trop les maliens et se preocuupent trop pour le bien pour faire une chose pareil, contrairement a l’opposition..

  7. Cette opposition est vraiment egoiste, elle s’enfout clairement de la sante des maliens et des mesures prises par IBK. C’est vraiment desolant.

  8. Pendant qu’IBK fait tout son possible pour proteger la sante des maliens en instaurant des mesures de securite pour limiter la propagation du virus, l’opposition crache sur le mali et envoi des maliens se grouper avec aucune distanciation sociale contre tout ce que fait le president depuis des mois

  9. Cette opposition me fait bien rire, hypocrite comme jamais. Elle voulait pas des elections a cause du covid et maintenant elle organise une manifestation en grande pompe, hypocrite de m…

  10. De toute facon 90% des maliens supportent IBK, cette manifestation n’est qu’une minorite. Force a vous president

  11. Mes freres l’opposition vous envoie vous contaminer entre vous avec cette manifestation et apres elle va condamne IBK qu’il y a beaucoup de contamines au pays. Elle est tres malsaine cette opposition, mefiez vous

  12. L’opposition est clairement un ennemi pour la democratie malienne, elle s’enfout clairement du bien des maliens, elle veut juste promouvoir ses propres interets !

  13. Ces journalistes sont des apatrides. Qu’ils nous disent ce que nous devons faire pour assainir la societe. Nous avons democratiquement elu des deputes qui ont ete rejete par la vilaine prostituee manassa. Donc pour ces brigands la population doit laisser ibk et son clan de crapules sucer le sang du peuple comme manassa suce le p nis des plus offrants au nom de la stabilite? Ils continueront a nous dire ca des generations a venir. Non ces prostitues corrompus doivent demissioner et faire face a la justice. Ces delinquants journalistes n’ont qu’a seulement lire ce que le Cherif de Nioro a dit sur l’incompetent IBK et la prostituee corrompue manassa!

  14. Non partisan d’un quelconque camp je pense qu’I.B.K., après avoir profondement impliqué les réligieux ( précisement musulmans ), a du mal à appliquer la loi, ce qui lui aurait permis de gouverner sereinement. Mais qu’à cela ne tienne les politiques qui s’acoquinent avec des réligieux, fussent-ils populaires, pour en imposer à l’exécutif sont à blâmer et même à radier sur l’échiquier politique.
    Il est temps qu’au Mali on applique rigoureusement la loi pour que chacun se sente à l’aise dans cette démocratie mal partie. En tout cas si I.B.K. veut sortir par la grande porte il doit arrêter avec le sentimentalisme et mettre chacun à sa place dans le cadre de la loi.
    Le civisme est l’affaire des politiques, ils ont le devoir d’instruire le citoyen quant à son compportement dans son environnement socio-plitique. Quant aux réligieux ils leur incombe le sacré devoir de modelage de l’être humain afin qu’il vive en harmonie avec son prochain conformement à la loi divine.

  15. Non partisan d’un quelconque camp je pense qu’I.B.K., après avoir profondement impliqué les réligieux ( précisement musulmans ), a du mal à appliquer la loi, ce qui lui aurait permis de gouverner sereinement. Mais qu’à cela ne tienne les politiques qui s’acoquinent avec des réligieux, fussent-ils populaires, pour en imposer à l’exécutif sont à blâmer et même à radier sur l’échiquier politique.
    Il est temps qu’au Mali on applique rigoureusement la loi pour que chacun se sente à l’aise dans cette démocratie mal partie. En tout cas si I.B.K. veut sortir par la grande porte il doit arrêter avec le sentimentalisme et mettre chacun à place dans le cadre de la loi.

  16. “Il urge pour le pouvoir de créer le cadre d’un dialogue politique constructif pouvant passer par la mise en place d’un gouvernement de large union national pour rassembler davantage les Maliens. C’est par ce canal que les revendications légitimes de «transparence dans la gestion des affaires publiques, la condamnation et la répression des actes de corruption; l’indépendance, la crédibilité, la célérité de la justice et la lutte contre l’impunité sous toutes ses formes » pourront trouver des échos favorables. Et c’est à ce prix que le pays va se préserver des projets funestes de sa déstabilisation”
    Je ne trouve pas mieux à dire que de soutenir ces propos responsables et patriotiques.

  17. Le malheur ,dans ce pays est que le politique se sert du religieux pour accéder au pouvoir ,après quoi sont laissés à l’oubliette .L’état est uniquement providentiel ,pour les partis politiques qui ont complément abandonné leurs rôles régaliens ,au profit de leurs intérêts individualistes ,corporatistes ,et familiales .Le religieux faiseurs de rois ,de premiers ministres,sont abandonnés sur le carreaux face à leurs problèmes de gestions de leurs mosquées ,dans un pays où on distribue à tour de bras l’argent public aux partis politiques qui ont faillis à leurs missions peu ou pas représentatifs.La politique est devenu un moyen de réussite ,d’ascension des nuls.Comment on peut digérer ,tolérer dans un pays comme le MALI 147 PARTIS POLITIQUES?.Le sursaut aujourd’hui consiste à adapter la constitution à nos réalités, donnant à chaque composante de la nation ses droits.Il est totalement faux d’ignorer ,de mépriser la majorité et en même temps se servir de cette majorité??.Pourquoi l’état continu ou continuera à dilapider notre argent à des causes qui ne servent plus à rien .Les Partis politiques doivent désormais vivre de la vente des cartes d’adhésion et non des subvention de l’état.Cette subvention devrait servir à l’éveil de conscience ,de l’instruction du peuple or tel n’est pas le cas.Le principe même de la démocratie étant la majorité ,on voit bien que le Mali est dirigé sans cette majorité.L’humain a horreur du changement ,de changer; le changement de la constitution s’impose en long et en l’age pour que le MALI retrouve sa voie de salut.La voie légale de ce changement se trouve dans cette constitution même par” référendum”.Toutes ses marches et manifestations doivent converger sur un seul but changer la loi fondamentale ,pour que désormais chaque citoyen trouve son compte ,sa voie.

  18. arrêtez de vous cacher derrière la religion pour trainer des ignorants avec vous . Tout homme avertit s’ave que vôtre lutte est purement personnelle et non patriotique . il ne manque pas des issues favorables pour décanté cette situation que de passé par un sursaut national . QUE DIEU NOUS PROTEGE CONTRE LES MECREANTS.

    • AMIN ALLAHOUMA AMIN TOUT A FAIT UNE VERITE ABSOLUE QU’ALLAH NOUS EN PRESERVE TOUS ET NOUS ASSISTE BIEN YARABI TOUT LE MONDE SAIT QUE C’EST PUREMENT PERSONNELLE ET NON PATRIOTIQUE VOUS LES RELIGIEUX QU’ALLAH VOUS GUIDE TOUS VERS LE BON CHEMIN LA VIE N’EST RIEN IL FAUT CRAIGNER L’AU DELA

      • AU DELA?
        DES OSSEMENTS D ARABES DE CHINOIS DE JUIFS DE BAMINLEKE, DE BETES ET DE RUSSE ET AMERCAINS CONFONDUS ET NON IDENTIFIABLES!

        MIEUX VAUX FAIRE LA VERITEE ET LA JUSTICE FRATERNELLE ICI ET TOUT DE SUITE AU LIEU DE VOUS FAIRE BAISER PAR LES ARABES ET COUSINS DES ARABES!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here