Moussa Mara à propos des initiateurs de la marche du 8 juin : ‘’Ils veulent tout mélanger, tout détruire…’’

22

C’est dans une vidéo, qui circule sur les réseaux sociaux, que l’ancien Premier ministre Moussa Mara, président du parti Yelema, a expliqué les raisons de sa non-participation à la marche du 8 juin dernier, organisée par les déstabilisateurs de la République. Il estime qu’ils veulent tout mélanger, tout casser. Dans cet entretien, il dit tout sur le pourquoi il a préféré le boycott. Nous vous proposons l’intégralité de son entretien.

Moussa Mara : « Ils m’ont abordé pour la marche, je n’ai pas voulu en faire partie. La raison pour laquelle vous marchez, pour moi ce n’est pas valable. Organisons bien les élections. Ça s’organise déjà.

S’il y a défaillances à certain niveau, soulignez-les, nous allons essayer de les résoudre ensemble avec le gouvernement. Si le gouvernement refuse aussi, nous allons informer les citoyens. ORTM.., qu’on libère l’ORTM… ! J’ai dit hum ! Et n’oubliez pas ! Depuis la nuit des temps, l’ORTM appartient à ceux qui sont au pouvoir ! Donc essayons de voir quelle solution nous pouvons trouver si nous venons au pouvoir pour que l’ORTM, ne soit pas le porte-parole d’une seule personne, mais de tout le peuple.

Je crois que ce sont ces moyens que vous devez mettre en place pour que le peuple sache que vous êtes prêts pour le changement. Eux ils veulent tout mélanger, tout détruire. C’est pourquoi le peuple aussi doit faire attention à ces gens. Mais malgré tout cela, nous sommes dans un pays démocratique. Si quelqu’un veut marcher, le gouvernement doit le laisser faire. C’est la marche qui a permis la venue de la démocratie dans ce pays. Même si nous nous exprimons librement, c’est dû à la démocratie. Si ce n’est pas la démocratie, il y a des pays en Afrique où on ne peut pas s’exprimer librement devant la télé. Sinon tu vas te chercher. Donc notre pays est démocratique, qu’on reste dans la démocratie et que les autorités autorisent les marches. Une fois autorisées, qu’elles soient canalisées. Que les policiers ne brutalisent pas les gens, de grâce, nous sommes tous les maliens. Tu blesses celui-là, c’est une partie de toi que tu as blessé. Nous sommes tous maliens et nous voulons tous redresser le Mali. Donc, que les autorités fassent attention et qu’elles ne franchissent pas certaines limites. C’est eux qui auront une mauvaise réputation ».

AMToure

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

22 COMMENTAIRES

  1. Je me rends compte maintenant que ce jeune homme n’est vraiment pas intelligent, après l’erreur de Kidal, il vient encore de ce planter.
    Même si tu ne marches pas, pourquoi parler ?

  2. Je me rends compte maintenant que ce jeune homme n’est vraiment pas intelligent, après l’erreur de Kidal, je viens encore de ce planter.
    Même si tu ne marches pas, pourquoi parler ?

  3. Mais, Moussa mara tu te contredis encore tu dis que l’opposition veut tout détruire et tu dis que l’état ne doit pas faire usage de la force pour cela: c’est paradoxal. L’état ne doit pas qu’à même laisser une tiers personne détruire tout ce qui a été réalise depuis 1960

  4. ROI BITON DE SEGOU
    ALLAH KA AN BÈ SON HAKILI GNOUMA LA!
    Tu sembles indexé SOUMAILA CISSE comme si c’était lui le maître du Mali.
    Il n’était qu’un simple ministre.Il reçoit des instructions.
    La question de la dette est liée à la situation économique du pays.
    D’abord,on ne prête pas à un pays qui est incapable de payer.
    On ne s’endette que si on est crédible.
    TOUS LES PAYS DU MONDE S’ENDETTENT .
    Donc s’endetter n’est pas grave comme tu sembles penser le contraire.
    Ce qui est grave c’est de s’endetter à ne pas pouvoir payer.
    Pour cela,il y a un coefficient à respecter.
    Le respect de ce coédition dépend de la présidence de la république car c’est elle qui fixe les dépenses,le ministre exécute.
    SOUMAILA CISSE N’EST PAS ENCORE PRÉSIDENT POUR QU’ ON L’ACCUSE DE DÉPASSER LE COEFFICIENT.
    Il n’est pas responsable de l’ endettement du Mali jusqu’à…puisque le Mali va continuer à s’endetter que ça soit SOUMAILA CISSE ou pas.
    Il n’est responsable que de son aptitude à appliquer les instructions présidentielles..
    Donc arrête d’accuser un ministre d’une politique qui n’est pas la sienne.

    • Que faites-vous des consequences sociales catastrophiques qui sont les resultats des conditions impose’es pour avoir la dette? Plus de 200 000 jeunes diplome’s maliens condamne’s au chomage!!!!
      Mr SOUMAILA CISSE’ ETAIT BIEN LA PERSONNE CHARGE’E DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE ET FINANCIERE DU MALI! C’EST BIEN LUI LE RESPONSABLE DE LA CATASTROPHE SOCIALE NEE A’ PARTIR DES CONDITIONS IMPOSE’ES PAR LES BAILLEURS DE FONDS!
      LES CONDITIONS D’ENDETTEMENT QUI NE PERMETTENT PLUS A’ UN PAYS DE PRENDRE DES DECISIONS IMPORTANTES POUR RESOUDRE SES PROBLEMES SOCIAUX, SONT BIEN GRAVES!!! LES BAILLEURS DE FONDS ET LEURS AMIS AFRICAINS ONT EU LEURS MILLIARDS ET CONTROLENT NOS PAUVRES PAYS! NOS MASSES POPULAIRES N’ONT RIEN EU A’ PART LE CHOMAGE ET DES DETTES QUE LES GENERATIONS FUTURES DOIVENT PAYER!!!

  5. ROI BITON DE SEGOU
    Rectificatif des faits concernant les événements de mars 1991.
    Le 22 mars 1991,nous ne sommes pas sortis pour marcher.
    Tout le monde semble dire que les événements de mars 1991 sont consécutifs à une marche.
    Nous sommes sortis très tôt pour bloquer les carrefours de Bamako afin d’empêcher les travailleurs d’aller à leurs lieux de travail.
    Il y avait peu de lycées,connus de tout le monde.Les lycées de chaque localité se sont occupés de leurs carrefours.
    MOUSSA TRAORÉ et ses sbires étant informés des intentions de l’ AEEM ont pris des dispositions en faisant placé les militaires dans les différents carrefours.
    Malgré leurs présences nous sommes sortis pour placer les barricades.
    Les jeux de cache cache entre les militaires et les élèves ont fini par causer des morts.
    Les partisans de MOUSSA TRAORÉ dont tu fais partie n’ont pas voulu écouter le ministre de la défense pendant le procès.
    Il a bel et bien dit que les militaires n’étant pas formé aux maintiens de l’ordre,compte tenu aussi du manque de gaz lacrymogènes,il a dû ordonner d’utiliser les grenades défensives pour compenser le déficit de gaz lacrymogènes.
    Ce sont ces grenades qui ont causé trop de morts.
    Vous voyez qu’ on a pas eu besoin de donner des ordres.On savait qu’ en laissant les militaires qui vont s’énerver rapidement parmi les manifestants,il y aura obligatoirement des morts,le but recherché.
    C’était d’autant plus justifié que MOUSSA TRAORÉ n’a pas manifesté sa tristesse de plusieurs morts constatés ni le vendredi noir,ni le lendemain,ni le dimanche,ni le lundi jusqu’à son arrestation vers minuit.
    Même au jour d’aujourd’hui,il n’a pas manifesté sa tristesse.
    C’était indéniablement voulu.
    Les 23 ans de dictature sont témoins de crimes abominables.
    Donc,que les gens le sachent MOUSSA TRAORÉ n’a pas maté les marches.
    On a marché plusieurs fois sous MOUSSA TRAORÉ sans être inquiété.
    LE VENDREDI NOIR N’ÉTAIT PAS SUITE À UNE MARCHE.
    ON A PAS MARCHÉ,MAIS ON A PLACÉ DES BARRICADES.
    Empêcher les travailleurs d’aller aux bureaux a énormément mis MOUSSA TRAORÉ hors de lui-même.
    Sa seconde nature a refait surface quand tout le monde croyait qu’ il s’est assagi.
    Si SOUMAILA CISSE est responsable de la destruction d’emploi au MALI en tant que ministre des finances,qu’ en est il de son premier ministre qui lui dicte sa feuille de route?
    Il faut rappeler que SOUMAILA CISSE a été pendant six ans ministre des finances au même moment que la durée de la primature d’Ibk.
    Tous les pays du monde sont endettés.
    L’essentiel c’est de pouvoir le payer.
    Le pays le plus endetté du monde est la première puissance économique mondiale.
    SOUMAILA CISSE a mis à jour le MALI pendant son passage à l’hôtel des finances.
    Il est pour le moment le seul ministre des finances a avoir une médaille des opérateurs économiques,félicité par les institutions financières internationales.
    Il est indéniablement l’un des meilleurs finances du Mali,est partisan de la situation économique actuelle suite à ses réformes permettant de résister à des chocs externes pour le long terme.

    • Il va sans dire que si tu engages ton pays a’ prendre des dettes colossales que le Mali doit payer dans 50 ans, les bailleurs de fonds qui sont les nouveaux COLONS vont te feliciter!!! LES DETTES QUE SOUMAILA A PRISES AUPRES DES BAILLEURS DE FONDS, SERONT TOTALEMENT PAYE’ES PAR LE MALI EN 2043!!! Si Soumaila est toujours vivant, il aura 94 ans!!!!
      LA QUESTION MORALE SE POSE!!!! Soumaila a pris des dettes au nom des generations maliennes qui n’etaient pas ne’es!!! L’ETAT ETANT UNE CONTINUITE’, CE SONT LES JEUNES GENERATIONS QUI VONT PAYER LES DETTES!!!
      Je prefere ne pas parler des evenements de 1991 parce que J’ai des relations de sang avec l’un des princupaux acteurs!!!! Il n’est certes plus vivant mais par respect pour sa memoire et par respect pour ses compagnons qui sont toujours vivants, je prefere fermer ce sujet!
      Tonton ATT , il faut faire des benedictions pour qu’Allah attachent les demons de notre Maliba pour les deux ou trois jours qui restent de Ramadan Moubarak!!!! Rire!!!!!!!!
      Sangare’, tu me fais rire en parlant des dettes americaines!!! WALAY ITE’ KO KALAMA!!!!! Ne sais-tu pas qu’on fabrique le dollar aux USA? Ne sais-tu pas que plusieurs grandes bourses financieres se trouvent a’ New York? Ne sais-tu pas que L’Amerique est la premiere puissance economique et militaire du monde? Ne sais-tu pas que nous pouvons simplement geler tes ressources et refuser de te payer????
      ALLAH KA ISON HAKILI GNOUMAN NA!!!!!

  6. Est-ce que les jeunes comme Rasbath et ses semblables savent que Soumaila Cisse’ en tant que ministres des finances et ministre de l’economie et des finances du Mali a contribue’ a’ eliminer des milliers d’emplois permanents et a incite’ a’ d’autres milliers de departs volontaires? Plusieurs unite’s industrielles au Mali ont ete’ sauvagement privatise’es a’ cause des accords signe’s au nom du Mali par Mr Soumaila Cisse’!!! Des unite’s qui recrutaient des milliers de maliennes et de maliens ont cesse’ de recruter! LA POLITIQUE ECONOMIQUE ET FINANCIERE DE SOUMAILA CISSE’ A AGGRAVE’ LE CHOMAGE DES JEUNES AU MALI!!!!
    AUCUN JEUNE CONSCIENT NE DOIT VOTER POUR SOUMAILA CISSE’ QUI A ENCOURAGE’ LE MALI A APPLIQUER LA POLITIQUE CRIMINELLE DE LA BANQUE MONDIALE ET DU FMI QUI A IMPOSE’ LE BLOCAGE DE RECRUTEMENT DE LA FONCTION PUBLIQUE. AINSI PLUSIEURS MILLIERS DE JEUNES DIPLOME’S MALIENS N’ONT JAMAIS EU LA CHANCE DE SERVIR LEUR PATRIE!!!!!!!
    Mr Soumaila Cisse’, pourquoi avez-vous conseille’ au president et au PM du Mali d’accepter et appliquer une politique economique devastatrice pour le Mali et la jeunesse malienne???????
    Pourquoi avez-vous signe’ des prets d’une dure’e de 50 ans???????
    RASBATH ET LES AUTRES JEUNES IDIOTS DE NOTRE FASO, BOUA EST ENTRAIN DE PAYER DES DETTES CONTRACTE’ES AU NOM DU MALI PAR VOTRE CANDIDAT SOUMAILA CISSE’!!!!! LES DETTES CONTRACTE’ES EN 1993, SERONT TOTALEMENT PAYE’ES EN 2043!!!!
    SANDJI BIDOUROU DJOUROU!!!!! Il faut etre aveugle, sourd et/ou foncierement idiot pour dire que Soumaila est qualifie’ pour diriger le Mali!!! BOUA TA BLA!!!! BOUA EST ENTRAIN DE NETTOYER LES BETISES CREEES PAR SOUMAILA CISSE’!!!!
    RASBATH, SHAME ON YOU!!!!!!

  7. En tant que malien, M. MARA dit sa pensée sur tel ou tel événement . Ce qui est d’ailleurs normal. Mais concernant la marche interdite du 02 Juin et celle encadrée du 08 Juin 2018, c’est la majorité présidentielle qui voulait tout démolir . Les marches et autres manifestations en 1991, ont joué un grand rôle dans l’avènement de la démocratie au Mali. C’est vrai qu’IBK était absent , il a usurpé la démocratie comme une révolution , les vrais artisans d’une révolution ne sont pas forcément les bénéficiaires . Mais certains acteurs affiliés aujourd’hui au despote IBK savent bien qu’en démocratie le principe sacro saint est la liberté d’expression . Meme sous GMT cette liberté d’expression s’est manifestée . Il y’a eu le procès du régime GMT au cours duquel le Poste de Commandement Opérationnel dirigé par le Lt-colonel de gendarmerie Bakary COULIBALY assisté des sous chefs qui ont défilé à la barre . Les forces de l’ordre doivent avoir en tête la seule et importante question posée lors de ce procès à savoir ” qui a donné l’ordre de tirer “? Cette question n’a jamais été répondue . Le Gouverneur du District de Bamako qui a interdit la marche ignore totalement les péripéties de ce procès . A l’epoque sous GMT , les gouvernants étaient des hommes, des nobles et des vrais responsables contrairement à ceux de maintenant. La preuve , il a suffit une condamnation des institutions internationales pour que IBK et son gouvernement se rétractent . Le meme gouvernement a encadré la marche du 08 Juin 2018 dans la honte et l’humiliation. Le pauvre Gouverneur qui a agi sur injonction de sa hiérarchie doit comprendre que l’année 2018 est celle des élections générales au Mali. Il y aura des marchés , meeting et autres jusqu’au depart définitif d’IBK et son clan de la scène politique qui ont fait souffrir le peuple souverain du Mali durant son premier et dernier quinquennat . Maintenant les gouvernants qui se livreront à des exactions contraires aux lois du pays , répondront devant la justice. Surtout s’ils font une mascarade d’élection pour permettre à IBK d’avoir un second mandat contre la volonté populaire.

    • Comme tu evoques le nom de mon defunt beau pere ici, tu me permettras de te dire que lors de sa visite aux USA, je disais certaines choses des hommes politiques maliens sachant qu’il connaissait tout de ce monde politique malien en tant que patron de la gendarmerie et en tant que membre du Conseil de la Transition et Ministre Delegue’ a’ la Securite. En bon gendarme, il m’a simplement regarde’ en souriant. Il a dit: “… Tu connais tout ca.” J’ai repondu par: ” Oui, l’information circule.” Il ajouta: ” IBK YE’ MOGO SEBE’ DE’ YE’.” En d’autres termes, IBK EST UNE BONNE PERSONNE!
      C’est depuis lors que j’ai decide’ de revoir ce qu’on m’a raconte’ a’ propos d’IBK! Plus je me suis informe’ sur IBK plus je me suis rendu compte que mon defunt beau pere avait raison!
      Tonton a quitte’ ce monde mais vous pouvez me croire lorsque je vous dis qu’il n’a jamais donne’ d’ordre a’ qui que ce soit de tirer sur les manifestants! Nous savons egalement que l’ordre n’est pas venu du president Moussa Traore’!!!!!
      Qui a donc tire’ sur les manifestants? J’ai une ide’e mais je prefere la taire pour le moment!!!!
      Mamadou Nomoko, ceux qui tiennent a’ organiser des marches interdites, sont les seuls responsables s’il y a des morts et/ou des blesse’s!!!!!
      LEUR STRATEGIE A TOUJOURS ETE’ DE MARCHER SUR LES CADAVRES DE NOS ENFANTS POUR PRENDRE LE POUVOIR!!!!!
      QUE SOUMAILA CISSE’ ET SES FUMEURS DE MOQUETTE NOUS LAISSENT RESPIRER!!!!!

  8. LES maliens ont d’expérience électorale inutile de marcher dans les rues de BAMAKO les marcheurs seront défaite le premier mach le 29 juillet 2018 .

  9. Pourquoi ce mara cherche toujours à donner des leçons aux autres. C’est très orgueilleux quand même.
    Il veut laisser l’ortm entre les mains d’un candidat président sortant en pleine campagne et laisser la fraude s’installer par un homme qui ne sait que tricher.
    Mara est très orgueilleux et mal éduqué. La marche est un avertissement et un moyen de pression. Mara est issu d’un régime qui n’a pas la culture de la démocratie.

  10. Que nos jeunes hommes politiques tirent les leçons de l’ échec des jeunes qui avaient leurs influences au tout début de la démocratie.
    MOUNTAGA TALL ,CHOGUEL MAIGA ,OUMAR MARIKO ont fait la politique sur des ressentiments personnels,oubliant de mettre en place des stratégies véritablement politiques pour marquer leurs capacités à gèrer L’ÉTAT au bénéfice de la population.
    De critiques acerbes sans fondements politiques tendant à faire mal à l’autre,ils ont perdu l’immense crédibilité gagnée en luttant contre la dictature pour les uns et le courage immense de défendre ses opinions contre une majorité écrasante pour CHOGUEL MAIGA .
    MOUSSA MARA n’est il pas entrain de marcher sur leurs pas?
    Quand on est dans l’opposition la stratégie idoine consiste à rester solidaire aux revendications communes à toute la classe politique hors pouvoir,tout en cultivant une stratégie politique de conquête du pouvoir.
    L’ ORTM est une structure de communication étatique.Elle n’est pas gouvernementale,encore moins à la disposition du parti au pouvoir.
    L’ ORTM doit incarner L’ÉTAT.C’est ce que les différents pouvoirs de l’ère démocratique n’arrivent pas à réaliser.
    La revendication de l’opposition est là.
    MARA y trouve son compte.
    Faut-il abandonner cette revendication sous prétexte que tous les régimes ont fait autant?
    Incarner L’ÉTAT c’est mettre les acteurs politiques au même pied d’égalité au niveau du service rendu par la structure de communication étatique.
    Incarner L’ÉTAT,c’est couvrir les activités étatiques du président de la république tout en permettant à l’ opposition de venir sur le plateau du journal télévisé répliquer aux déclarations ou aux slogans du président de la république .
    C’est ce qu’ on constate dans les télévisions nationales des grandes démocraties.
    MOUSSA MARA peut il dire qu’ il a eu l’occasion de répliquer aux idées véhiculées du président de la république à l’ ORTM?
    L’organisation d’une élection transparente
    est elle garantie par un régime qui n’est pas prêt de céder le pouvoir?
    MOUSSA MARA est mieux placé que tout le monde que ce régime fera tout pour conserver le pouvoir.C’est,peut-être,pour cela qu’ il se positionne ainsi pour rejoindre le président sortant au deuxième tour.
    Une stratégie politique inspirée par l’opportunisme,pas pour servir le pays.
    Le peuple voit ,constate tout.

  11. Très pragmatique.
    Si les maliens pouvaient se rendre compte que MARA peut changer le Mali en un an, ils voteront pour lui à plus 80%. Mais peu de maliens sont capable d’analyse pertinente, y compris dans sa couche intellectuelle.
    Que Dieu vous aide,

  12. “Moussa Mara à propos des initiateurs de la marche du 8 juin : ‘’Ils veulent tout mélanger, tout détruire…’’ ET POURTANT , LA MARCHE A EU BIEN LIEU ET SANS ANICROCHE AUCUNE.

    • Moussa Joseph Mara a fui a Kidal alors il a encore fut a Bamako aussi sans honte et ce n’est aucune surprise mon cher Sankara! Il se sait que fuir.

  13. MARA A TRES BIEN SAISI!
    LES ACTIONS DE SOUMAILA CISSE VISENT A:
    😊GUINEYISER LE MALI EN PEULHS MALINKES RAISON CEYLOU DALAN A BAMAKO!
    😊PRENDRE LE POUVOIR A TRAVERS LA MINUSMA COMME OUATTARA ONUCI
    😊SABOTER LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES!
    😊DESTABILISER MEME L APRES ELECTION S IL N EST PAS ELU!…L ENTRAINEMENT A COMMENCE!
    😊RENDRE LA SITUATION INCONTROLABLE A BAMAKO
    😊IL A TENTE RAPIDEMENT A RENDRE LA SITUATION INCONTROLABLE AU CENTRE…
    😊IL A TENTE DE RENDRE LA SITUATION INCONTROLABLE AU NORD ET A ECHOUE!
    ….POURQUOI J AVANCE CA?..BEN LA LOGIQUE MATHEMATIQUE DES FONCTIONS ET LEURS DERIVES….
    QU EST CE QUE SOUMAILA CISSE RESSORTISSANT DU NORD-CENTRE DU MALI A POSE COMME ACTIONS SALVATRICES ET COORDONNEES AVEC LE GOUVERNEMENT DONT IL A LE ROLE OFFICIEL DE “CONSCIENCE ETANT CHEF DE FIL DE L OPPOSITION ET DEPUTE”….? JE N EN CONNAIS PAS UNE SEULE….
    👤EN CONLUSION IL NE FAUT PAS QUE SOUMAILA CISSE ECHAPE CETTE FOIS CI, S IL ESSAIE DE NOUS SEMER SA MERDE NOUS LE CASTRERONS DES DEUX TESTICULES! ET LE CIRCONCIRONS UNE N-IEME FOIS!👤

    • Cela fait des années que je dénonce ouatarRAT et cissé!!!
      Ces types sont pareils: psychopathes, soumis aux intérêts de l’occident, aucune vision, aucun amour du peuple…

      D’ailleurs ouatarRAT qui va terminer son 2ème et dernier mandat en 2020, vient de dire qu’il peut se représenter… c’est ça l’afrique francofolle!

  14. Quand Moussa Joseph s’exprime dans le journal de Chahana, il faut s’attendre a la fuite en avant et a langue de bois. Il n’a pas marche parcque’il a eu peur de Boua c’est tout, testosterone basse.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here