Nouveau président au Mali: vers une sortie de crise?

2

Le Mali célèbre, ce mardi, ses 60 ans et cet anniversaire ne ressemble en rien à ce que l’on aurait pu imaginer il y a encore quelques semaines. Le pays dont Modibo Keïta, le premier président, vantait la grandeur, fait face aujourd’hui aux conséquences du coup d’État du 18 aout le quatrième de son histoire. Et c’est désormais l’ex-ministre de la Défense Bah N’Daw qui va présider à la destinée du pays. Cet officier à la retraite vient d’être désigné président de la transition. Une annonce survenue quelques heures avant qu’expire l’ultimatum de la Cédéao pour la remise du pouvoir à un président civil.

Réactions et analyses de cette situation au Mali et ses dernières évolutions lors de notre émission spéciale présentée par Nathalie Amar.
À ses côtés, Moussa Mara, ancien Premier ministre d’Ibrahim Boubacar Keïta entre avril 2014 et janvier 2015, Lamine Savané, chercheur à l’université de Ségou et Mohamed Amara, chercheur au Centre Max Weber de l’Université Lyon 2 et enseignant à l’université de Bamako.

Nous sommes le 22 septembre, le Mali célèbre les 60 ans de son indépendance, mais c’est la crise politique qui fait la Une. La transition a désormais un visage celui de Bah N’Daw, colonel à la retraite et ancien ministre, nommé ce lundi président de cette transition avec pour vice-président le colonel Assimi Goïta, le chef de la junte qui a pris le pouvoir en août. Le Mali a connu en 60 ans quatre coups d’État.

SOURCE: https://www.rfi.fr/fr/afrique

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Well if ECOWAS find President N’ Daw plus Malian solution insufficient plus carry out embargo I will do what I said thus make Africa wide open to foreigners for generations to come. That is not threat as ECOWAS do to Mali. This is promise. Those who know me know I do not take promises lightly.
    Mali offering is adequate in every way. Gangster mentality of ECOWAS plus international community that support their threat is unacceptable plus will not be forgotten.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. Nous le souhaitons vivement en tout cas avec la désignation d un président de transition qui fait presque l unanimité auprès de l opinion public C’est un pas important pour une sorti de crise et il faut continuer dans la même lancée pour choisir un PM et former un gouvernement de mission ,Pour l intérêt du pays nous devons tous soutenir le président le vice président pour la réussite de leur noble mission Aussi que Dieu leur donne toutes les capacités morales et physiques, J espère que tous les partenaires du mali vont les accompagné durant cette période cruciale pour l avenir du mali Continuons a dialoguer dans la vérité la justice Vive a tous les acteurs qui se sont investis pour trouver un consensus même si tout de ne pas être parfait Gardons espoir pour que jour que cette période douloureuse soit relégué dans les calendre de l histoire du mali et de l Afrique Vive la paix et la stabilité qui garantissent le développement d une nation

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here