Primaire à l’Adema: La candidature du Pr Dioncounda Traoré officialisée, ce lundi

7

Après plusieurs tergiversations, c’est en principe ce lundi que l’Adema-PASJ présentera  son candidat à l’élection présidentielle de juillet prochain. A l’issue des primaires du parti, l’ancien président de la République, sous la transition, a terrassé ses adversaires.

-Maliweb.net- Au total, une cinquantaine de sections ont parrainé la candidature du Pr Dioncounda Traoré. Trois sections ont porté leur appui à Dramane Dembélé, ancien candidat malheureux du parti à la dernière élection présidentielle. Quant à Moustapha Dicko, ancien Conseiller à la présidence de la République et Kalifa Sanogo, actuel maire de Sikasso, ils ont chacun remporté une section à l’issue des Primaires. Selon un membre du BE de l’Adema, le Pr Dioncounda Traoré  a accepté d’être candidat et sa candidature devra être officialisée ce lundi après-midi. Voilà, ce qui pourra mettre fin aux dissensions internes dans la Ruche qui n’a cessé de bourdonner ces six derniers mois.

La rédaction de Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. Ahhh encore et toujours nos requins, crocodiles, loups, coyotes, vautours et vampires qui veulent contninuer a nous suv=cer jusqu’a la mort…………!!!!!!!!!!
    N’est il pas temps de mettre tous de mettre/jeter a la poubelle ou enfouir a dans nos depotoirs a ordures ces pseudo-democrates, zouaves, escrocs et destructeurs du Maliba???
    depuis pluis de 30 ans, 40 ans, 50 ans etc ces personnes sans dessein sont sur notre scene politique en racontant des merdes, nous manipulant et nous contant des mensongesa ciel ouvert pour RRRRIIIIEEEENNNNN……….
    Seul un changment /des changments radicaux peuvent remettre le Mali sur ses rails avec des vrais hommes au lieu des leches cul, des manipules, des conardds au service de x, y et z…
    Quoi de plus………….?????????………….?????????????………….??????????????

  2. Nous avons entendu une chose et son contraire concernant la candidature de Diancouda Traoré de la part de cette presse irresponsable. Tantôt Diancouda est candidat. Tantôt Diancounda n’est pas candidat. Nous entendons donc tranquillement le concerné lui-même se prononcé sur la question.

    On sait que président IBK et Diancouda ont une un tête à tête la semaine passée. Et comme toujours le président IBK n’est nullement gêné par une candidature interne de l’ADEMA. Que Diancounda soit donc candidat ou non c’est pareil au même chez le président IBK

  3. Quelle honte pour ce parti! Dire que l’Adema, un parti qui exercé le pouvoir pendant presque deux décennies, n’arrive pas à organiser des primaires dignes du nom, c’est un drame. Que des vauriens dans ce parti. Aller chercher Dioncounda, un voleur âgé, deux fois grand-père pour diriger des jeunes qui devraient avoir tout pour conduire leur parti à une élection, c’est lamentable tout simplement. Ce parti n’a plus aucune crédibilité, les hommes qui le dirigent ne pensent qu’à rester dans l’attelage présidentiel pour continuer à jouir des délices du pouvoir au détriment des militants, quelle honte! Dramane Dembélé, un homme qui a sa place derrière les barreaux et qui persiste encore à briguer la magistrature suprême, c’est que vraiment, l’impunité est un atout pour le pouvoir de les tenir par les couilles. C’est à dire, ou vous êtes avec moi vous n’irez pas en prison, ou vous me défiez, et vous allez dormir derrière quatre murs. C’est ce qui semble être le slogan du pouvoir qui tient par les couilles, ces vauriens qui dirigent l’Adema. Ils veulent maintenir ce crétin de IBK au pouvoir, pas pour les intérêts de la nation, mais pour leur intérêts personnels sordides. Pour eux, rester au pouvoir dépasse tous les projets de société, et les populations, ils s’en battent carrément les couilles. Et les militants de ce parti, comme des moutons de Panurge, suivent bêtement leurs minables dirigeants dans leur lutte effrénée de rester auprès du pouvoir pour éviter la prison. L’Adema est vraiment un parti de minables individus, tous des farfelus. Voilà qui accrédite la thèse de Kalifa Sanogo d’aller seul aux élections quitte à perdre le soutien du parti, mais au moins, il a sa logique du rejet du candidat imposé. Tous savent, que Dioncounda roulera forcément pour IBK. Une alliance qui ne dit pas son nom!

  4. ” … A l’issue des primaires du parti, l’ancien président de la République, sous la transition, a terrassé ses adversaires… ” … /// …
    :
    L’ancien président de la République, sous la transition, a terrassé ses adversaires… ? Je me demande si l’expression ” a terrassé ses adversaires ” dans ce cas précis, est bien appropriée… ? Etant donné que DRA avait toujours dit qu’il ne serait pas candidat contre Dioncounda si ce dernier était réellement intéressé par la candidature de l’ADEMA. Les sections de Ségou ont déposé la candidature de DRA et celles de Sikasso ont déposé la candidature de Kalfa, les sections de Nara ont déposé la candidature de Dioncounda…, pour ” le cas où “… !
    DRA et Kalfa voulaient être candidats à la candidature de l’ADEMA, dans le cas où Dioncounda ne serait pas candidat. Ils n’ont fait que prendre leur précaution en se positionnant… Ces deux Camarades n’étaient sûrs de rien quant aux intentions réelles de l’Ancien Président de la République…
    L’important c’était que le parti présente un Camarade qui est le mieux en situation de fédérer autour de sa candidature…, et de pouvoir gagner l’élection présidentielle.

  5. Il n’est pas guéri, amenez le urgemment a Paris, il y’a encore des problèmes dans sa tête.
    Pour être sérieux c’est vraiment enfantin une telle candidature pour un tel parti. Cette fois les gens qui rêvaient encore d’un renouveau vont déchanter et partir. C’est une catastrophe pour l’adema qui ne se relèvera plus.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here