Société Civile : ‘’Nous allons déposer une plainte au niveau du Procureur Général contre X pour avoir saccagé l’Assemblée Nationale et l’ORTM ‘’ Dixit Moufa Haidara

7

Suite aux évènements tragiques survenu les 10,  11 et 12 juillet à Bamako qui a occasionné la perte en vie humaine et le saccage des édifices publics tels que l’Assemblée Nationale et l’ORTM, les responsables de la Plateforme des Mouvements Citoyens pour la défense des Valeurs Religieuses, Sociétales et la République ont été ce mardi 28 juillet 2020 à l’hémicycle pour constater les dégâts et apporter leurs compassions aux parlementaires.

A l’Assemblée Nationale c’est une scène de désolation totale car rien n’a été épargné par les manifestants,  du bureau du Président en passant par la salle des plénières,  des commissions jusqu’aux toilettes et des matériels emportés ou incendiés et même certains bureaux n’ont pas été épargnés.   Des dégâts indescriptibles et inestimables, des archives brûlés voilà à quoi ressemble l’Assemblée Nationale du Mali à notre passage.  Aucun travailleur n’a repris  du service, seuls les éléments de la Garde Nationale étaient en poste  pour la sécurisation des lieux mais nous avons trouvé deux agents dont l’un se nomme M Abdoulaye Fofana, assistant parlementaire et Coordinateur adjoint de l’UNACEM était venu pour la première fois récupérer ses affaires personnels et certains documents dans un désordre total.

A la fin de la visite, les responsables de la de la Plateforme des Mouvements Citoyens pour la défense des Valeurs Religieuses, Sociétales et la République étaient tous choqués de constater un tel dégât inestimable et déplorer ce vandalisme.

Le Président de la Plateforme M Mohamed Moufa Haidara  dira « nous sommes très déçu de constater  que les manifestants du M5 sont allés très loin en venant saccager et brûler  la maison du peuple qui unie tout le Mali. C’est la maison du peuple malien, on ne peut pas comprendre qu’avec l’ère de la démocratie certains individus viennent saccager et brûler le bien commun du peuple, le symbole du Mali, nous ne pouvons pas cautionner cela et il faut que ces responsables répondent de leurs actes ignobles. C’est la République qui a été attaquée et nous condamnons cela. « Nous allons déposer plainte au niveau du Procureur Général contre X pour avoir détruit et saccager l’Assemblée Nationale et l’ORTM pour que les auteurs et complices puissent être traduits devant la justice… »

Bokoum Abdoul Momini/Maliweb.net  

 

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Societé Civile, mon Oeil! Il n’y en a pas au Mali. Toutes les organisations dite civiles sont affiliées et Partisannes.
    Monsieur Haidara c’est arrogant que tu Veuilles engager des poursuites pour le Saccage(materiel) en Oubliant de dire un mot pour les morts( vie humaine)!!!!!
    Personne ne connait ton regroupement! C’est bien si ru veux faire un coup de Pub mais la maniere n’est pas bonne.

  2. Quand on aura notre ministre de plein pouvoir et que le tueur de nos enfants aura un rôle honorifique, cette vendue de société civile va changer de camp en portant plainte contre les tueurs de nos enfants. Et ce sont qui se disent société civile alors qu’il ne font suivre la direction du vent. Collaborons réunis

  3. C’est très bien les commanditaire et les vandales doivent répondre de leur acte.En réalité ils c’est eux les responsable des pertes en vie humaine tel que Mme S’y et Kaou Djim

  4. Et pour les manifestants qui ont perdu la vie avez vous songer chère société civile à porter plainte contre X

    • La société civile malienne parle pour ne rien dire . Au lieu de porter plainte contre X, a t-elle déposé une plainte contre IBK pour sa mal gouvernance ? Une honte et une complicité de la société civile . Regardez nous , après avoir chassé IBK et son régime du pouvoir , tous ces dossiers seront devant la Justice malienne . Le fameux Ministre de la Judtice , des Droits de l’Homme , Garde des Sceaux , Me Kassoum TAPO, est le plus malhonnête des Ministres qui se sont succédés à la tête de ce département. Il aura le même sort que le Colonel Sambou SOUMARE, éphémère Ministre de la Justice , nommé quelques jours avant la chute du GMT. Rassurez vous, il n’aura pas le temps de s’occuper des dossiers dont vous réclamez. Honte à vous tous !

  5. Sans blague!
    Et ceux que vous avez froidement tué, jusque dans les mosquées!
    Donc vous voulez nous dire que quelques chaises et ordinateurs de l’assemblée national sont plus importants que des vies humaines!

  6. Ils n’ont rien vu encore car quand nous passerons a Koulouba ce sera pire! Nous allons chasser Boua le ventru IBK pour l’obliger a descendre de la colline a pieds en courant!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here