Visite de Moussa Faki Mahamat : Vers le retour du Mali au sein de l’UA

10

À la tête d’une forte délégation, le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a été reçu, hier, par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop. C’était dans les locaux du département, en présence des membres de son cabinet. Cette mission s’inscrit dans la dynamique de consultations, d’écoute, de soutien et d’information de l’UA au processus de transition du Mali.

Le patron de l’UA et le ministre Diop ont eu un tête-à-tête d’une demi-heure avant de présider ensemble une séance de travail élargie à leurs collaborateurs. Au cours des échanges, les deux personnalités ont évoqué les sujets d’intérêt commun axés sur le processus de transition, les progrès réalisés, la situation sécuritaire. S’y ajoute le processus de paix dans notre pays.

À propos du processus de Transition, le ministre Abdoulaye Diop a partagé avec son hôte, les informations détaillées sur les réalisations faites dans ce sens. Il s’agit de l’adoption du calendrier détaillé de la Transition pour une durée de 24 mois ; l’adoption et la promulgation de la loi électorale en juin 2022; la création et l’opérationnalisation de l’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige).

Aussi, faut-il signaler, l’augmentation du nombre des membres du Conseil national de Transition (CNT), l’élaboration de l’avant-projet de Constitution, la création auprès du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, d’une commission de suivi du chronogramme des réformes politiques et institutionnelles. Mais aussi, la mise en place d’un cadre de concertation entre les pouvoirs publics, les partis politiques et la société civile.

Concernant le processus de paix et la lutte contre le terrorisme, l’accent a été mis, entre autres, sur l’amélioration de la sécurité et l’adoption d’une posture offensive contre les groupes armés terroristes. Toutes choses qui sont consécutives au renforcement des capacités opérationnelles des Forces de défense et de sécurité.

DYNAMIQUE POSITIVE- Dans le même chapitre, l’on retient le retour progressif de l’administration et des services sociaux de base dans les zones affectées par le terrorisme ; celui des réfugiés et des personnes déplacées internes dans leurs localités d’origine. Par ailleurs, Moussa Faki Mahamat a été informé des réunions du Comité de suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation, de l’organisation de la première édition de la Semaine nationale de la réconciliation (Senare) du 15 au 21 septembre 2022.

L’objectif de la Senare, a rappelé Abdoulaye Diop, était de recoudre le tissu social et de promouvoir l’entente, la cohésion nationale et le vivre-ensemble. Le ministre Diop a également souligné l’adoption de la Stratégie nationale de stabilisation des régions du Centre et son plan d’action (2022-2024).

Le chef de la diplomatie malienne a surtout insisté sur la dynamique positive enclenchée par l’adoption du chronogramme de la Transition et les avancées notables réalisées dans sa mise en œuvre ainsi que les fortes recommandations issues des conclusions de la 3è réunion du Groupe de soutien à la Transition (GST-Mali), tenue le 6 septembre 2022, à Lomé. Sur ce point, il s’est réjoui de l’accompagnement de l’UA. Ce faisant, Abdoulaye Diop a sollicité la levée de la suspension du Mali auprès des pays membres du Comité de paix et de sécurité (CPS) de l’UA.

Concernant l’humanitaire, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a attiré l’attention de l’hôte de marque sur la situation préoccupante dans plusieurs localités du pays. En réaction, Moussa Faki Mahamat a félicité la Transition pour les progrès réalisés dans le cadre du retour à l’ordre constitutionnel. «La cadence doit s’accélérer», a-t-il souhaité.

À propos de la question humanitaire, le patron de l’UA a annoncé l’arrivée prochaine au Mali de la commissaire chargée des questions humanitaires pour procéder à une évaluation des besoins. Il a saisi l’occasion pour saluer la grâce présidentielle accordée aux 49 militaires ivoiriens. Le président Moussa Faki Mahamat a exhorté les autorités maliennes à poursuivre le dialogue avec les groupes signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger.

Namory KOUYATÉ

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. Excess 65% of African Union bills are paid by European Union. Therefore European Union owns African Union plus dictate what African Union will say or do. For that cause we shall listen intensely to what African Union say but we should not give it influence in our essential plans. If we do we open door to European Union using another passage to create chaos with intent to conclude at them stealing North Mali riches plus plundering it before we may as much as determine what natural resources are in North Mali plus how much of each. In short they want us to play as if we are stupid niggers again why they play clever caucasian too shrewd for niggers to perceived their every intent seem to end at robbing stupid niggers.
    Let us do this right plus correctly position European Union or NATO or whoever you like to refer to them as to do equitable business with sovereign Mali. As for that AZAWAD bullshit. It have been bullshit from beginning plus bullshit it will stay not to be actualized into existence. Gall of terrorists to act as if we would comply to that unconstitutional, illegal plus void from onset joke of agreement.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. “À propos de la question humanitaire, le patron de l’UA a annoncé l’arrivée prochaine au Mali de la commissaire chargée des questions humanitaires pour procéder à une évaluation des besoins”.
    50 ans pour évaluer les besoins et 50 autres ans pour recevoir une aidé humanitaire de U.A=100ans.
    Seékouba Konaté, alors commandant d’un des multi-organes de sécurité de U.A en poste à au Tchad avaït déclaré en 2012 l’envoi imitent dune force anti djihadiste au Mali.Cela fait 11 ans on attend .
    U.A n’est plus crédible .

    • Tres vrai Seydou, et comme le disait en 1995 le Premier Ministre de St Lucie, nous sommes évalues a mort car aucune action après les rapports d ‘evaluation. Que des mots vides!

    • L’union africaine est à l’image de la BALKANISATION de l’Afrique par les grandes puissances occidentales.
      RIEN QUE L’ÉLABORATION DE SON BUDGET,LES ÉTATS MEMBRES REFUSENT DE FAIRE DES EFFORTS POUR LA STRUCTURE CHARGÉE DE REFLÉTER L’UNITÉ DES AFRICAINS.
      C’est pourquoi les dirigeants de l’union africaine tiennent difficilement leurs promesses comme celle de SEKOUBA KONATÉ sur l’envoi des forces anti jihadistes.
      L’UNION AFRICAINE N’A PAS DE BUDGET POUR CES FORCES.
      Il est obligé de courir après les pays occidentaux pour pouvoir tenir sa promesse.
      C’EST JUSTEMENT POUR NE PAS CONTINUER À VIVRE RÉGULIÈREMENT CETTE SITUATION DE TENDRE TOUT LE TEMPS LA MAIN AUX OCCIDENTAUX QU’ALPHA OUMAR KONARE EST PARTI.
      Il avait l’ambition de rendre l’Afrique autonome en finançant ses budgets par la contribution des pays membres ou par le truchement d’un prélèvement à déterminer.
      Les AFRICAINS ont décidé de se confier aux grandes puissances au lieu de se prendre en charge.
      Il y a ceux proches des chinois et des russes dont nos PUTSCHISTES font parti et ceux proches des États-Unis et alliés.
      Chaque tendance veut contrôler les AFRICAINS.
      Par exemple les chinois ont construit gratuitement le bâtiment qui sert de siège à l’union africaine à Addis-Abeba en éthiopie.
      L’union européenne finance largement son budget alors que des ÉTATS AFRICAINS sont fâchement riches comme le Gabon qui dégage chaque année un excédent budgétaire.
      Ce dernier n’arrive pas à satisfaire ses citoyens tant ses dirigeants préfèrent détourner les sommes affectées aux financement des besoins de la population dans les paradis fiscaux.
      Être ministre au Gabon comme maintenant au Mali d’ASSIMI GOITA signifie être milliardaire.
      Ce qui fait que la situation des gabonais n’est pas plus meilleure que celle des États très pauvres.
      L’union africaine est à cet image.
      L’Afrique est très riche,mais elle n’arrive pas à financer ses besoins préfèrant tendre la main.

  3. Avant la chute de kaddafi, il fut chouer partout dans le monde. tout le monde defilait a tripoli avec de fortes delegations. il se croyait fort. Mais en quelques semaines, il fut balayer comme un rat.
    Aujourd’hui les bidasses de bamako se croient puissants.

    • Tu peux continuer à brasser l’air!
      Le peuple malien a déjà définit sa trajectoire pour refonder leur pays.

      Si tu tiens tant à la France, que fais-tu sur un site malien?

    • En réalité chaque choses à une fin tout comme toi ali. Mais l’erreur de khadafi a été de s’approcher des visages mals les européens et les yankees sont des voyous de premiers classes mais dieu merci Poutine est là Narandra Modi est là Erdogan est là Assimi est là Ibrahim Traoré est là Lula D’à Silva est là kim jong Ayatollah et cerise sur le gâteau la hyper puissance réel de la fin des temps est prêt la Chine de Mao et Xi. La fin de l’hégémonie occidentale aussi est là et est entrain de s’effondrer.

      • Assimi est un ignorant traitre., il ne rêve que de détruire le Mali. Il croit qu’être demi touareg (mère) fait de lui un vrai touareg.
        C’est Assimi et l’algerie qui ont empêché à la Russie d”aider à recouper son territoire.
        Et les idiots de maliens parlent de lutte contre terrorisme pour masquer la création de l’azawad organisée par la Minusma.
        L”autre bête , la France qui est à la base de tout cela. Elle commet l’erreur politique de sa vie en jetant le 2/3 du Mali sous domination Algérienne.

        • lire plutot : C’est Assimi et l’algerie qui ont empêché à la Russie d”aider à recouvrer, son territoire.

  4. Qui que Modibo Keita, le premier president du Mali a lutte pour l’organisation de l’Unité Africaine pour le Panafricanisme et l’émancipation des Africains et aujourd’hui on nous parle de reintegration de son Mali a l’Unité Africaine! Le monde a l’envers!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here