Budget de la Présidence : Des tenues cèdent place aux motos de campagnes

0

            C’est à l’unanimité que 98 députés sur 147 qui siègent à l’Assemblée nationale ont adopté la loi de finances 2007. Celle- ci,  est arrêtée en dépenses à 976,602 milliards de F CFA contre 935,759 milliards en 2006. Le budget de la présidence  est en baisse de 18,089 milliards de F CFA à 11,244452 en 2007. L’’année dernière, la hausse de 10 milliards à 18 milliards avait été justifiée par la création du Haut Conseil National de Lutte Contre le Sida (HCNLC), l’achat de blouses pour les plantons et les chauffeurs entre autres.  Cette année,  il est prévu dans le budget de la présidence la prise en charge des frais d’engins à deux roues (motos) pour les chauffeurs et plantons de Koulouba, pour la campagne électorale de 2007.rn

            Le budget d’Etat 2007 est arrêté en recette à 885,32 milliards F CFA contre 840,074 milliards en 2006 soit une augmentation de 44,58 milliards. Les recettes fiscales sont estimées à 534,48 milliards F Cfa contre 487,523 milliards en 2006. Quant aux dépenses, elles sont estimées à 976,602 milliards f CFA contre 935,759 milliards en 2006. Il se dégage ainsi un déficit de 91,282 milliards F CFA contre 95,019 milliards en 2006, soit une baisse de 3,93%.

rn

            Les dépenses repartis en dépenses des pouvoirs publics et administratifs 835,587 milliards contre 913,933 milliards F CFA en 2006. Le montant alloué pour le paiement  de la dette et ses intérêts a chuté de 80,69 milliards à 47,75 milliards F CFA en 2007 soit une diminution de 40,82%.

rn

Les charges des pouvoirs publics  étant en baisse, il en est de même pour le  budget des institutions telles la Cour Suprême, la primature et la Présidence de la république.

rn

            Le budget de la première institution, pour sa part, chute de 18,089 milliards pour atteindre, un peu plus de son montant sous Alpha, 11,244452 milliards en 2007. Cette baisse substantielle serait due au transfert des comptes du HSNLS et du Commissariat à la Sécurité Alimentaire (CSA) tous rattachés à la Primature avec une autonomie financière et érigés en sections.

rn

            Parmi les actions à réaliser au cours de cette année avec cette enveloppe de 11 milliards on retiendra, l’équipement des services de la présidence, la prise en charge des dépenses en communication et l’acquisition de matériel VSAT pour l’organisation de conférences-  vidéo.

rn

La prise en charge des frais d’appui à la promotion de la presse, de la culture et la promotion des initiatives créatrices des jeunes, l’achat d’engins à deux roues (de motos) pour les chauffeurs et plantons.

rn

Faut-il rappeler que qu’en 2006, le budget de la présidence avait  suivi une croissante exponentielle passant de 10 à 18 milliards, ce qui avait été argumenté par la prise en charge du budget du HCNLS, de certaines autres dépenses telles que l’achat de tenues pour les plantons et chauffeurs (quelques 10 milliards F CFA).

rn

Birama Touré

rn

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER