Ousmane Amion Guindo, Bakary Togola et le gouverneur Fefé Koné, violemment pris à partie par le FDR

0

Décidément, Ousmane Amion Guindo, Bakary Togola et le gouverneur Fefé Koné n’ont plus la cote au sein du Front pour la démocratie et la République dirigée par Ibrahim Boubacar Keita, patron des Tisserands. Les responsables du Fdr révèlent avoir pris connaissance de «faux vrais bulletins de vote» à Kadiolo et à Koutiala. Intox ? rn

En tout cas, les responsables du Fdr se sont donnés, sans convaincre, à une véritable gymnastique. C’était mardi dernier au Cicb. Mais, ils ne doutent point de l’existence de tels cas dans la zone cotonnière. Puisque, deux fidèles et proches du président ATT, en occurrence le Pdg de la Cmdt, Amion Guindo et le président de l’Apecam, Bakary Togola, sont fréquents sur le terrain. Ils avaient promis au chef de l’Etat de lui trouver 300 électeurs par bureau de voter dans la zone cotonnière. L’achat de conscience, à en croire les opposants, consistera donc à payer tout électeur à qui on aurait donné un bulletin prétamponné et qui ramènerait un bulletin vierge de son bureau de vote. Vrai ou faux ? On n’en saura pas davantage. L’un et l’autre n’ont jamais fait mystère de leur soutien au chef de l’Etat sortant.

rn

Le Pdg de la Cmdt était membre du Bpn du Rassemblement pour le Mali. Il aurait d’ailleurs représenté ce parti dans le gouvernement de l’ancien Premier ministre Mohamed Ag Hagamani. Il a démissionné de ce parti pour être désormais du côté de son employeur, ATT.

rn

Bakary Togola est le patron des agriculteurs du Mali. Président de l’Assemblée permente des chambres d’agriculture, il a promis de faire voter les cotonculteurs pour le président sortant, soutiennent ses détracteurs.

rn

L’autre responsable cité par le Fdr qui serait à l’origine d’actes frandu­leux, est le gouverneur du district de Bamako, Ibrahim Féfé Koné. Il lui est reproché d’avoir usé de son influence pour faire remplacer la liste des accesseurs de Dravela (bureau 157) établie par le maire, par une liste composée dans son intégralité de militants du Mouvement citoyen. Toujours selon le Fdr, figure sur cette liste Mamadou Oury Fofana, orthographié Mamadou Goury Fofana. Il serait, semble-t-il, un des militants du Mouvement citoyen tué dans l’accident de la route à leur retour de l’inauguration du Pont Wabaria.

rn

Toutes choses qui font dire à un responsable du Fdr qu’il y a anguille sous roche.

rn

Abdoualye DIARRA

rn

rn

Commentaires via Facebook :

PARTAGER