Tiébilé Dramé à Kati : Siby promet le vote sanction contre ATT

0

La première visite du candidat Tiébilé Dramé à Siby fut prometteuse. Après un temps d’échange, les populations ont promis de voter pour la renaissance du Mali dont il est le porteur.rn

Après les villages de son Nioro natal, c’était le tour au cercle de Kati de recevoir la visite du candidat Tiébilé Dramé le 14 avril 2007.

rn

Le choix a été porté sur le village de Siby à cinquante km de Bamako pour servir de cadre à cette rencontre avec les populations. Cette première visite de Tiébilé Dramé en tant que candidat dans ce village malinké fut très prometteuse.

rn

Sur place à Siby, la glace a été vite brisée entre le candidat et ses électeurs potentiels d’autant que la Fédération de Kati s’était fortement impliquée pour la réussite de ce meeting. En plus, le candidat Tiébilé Dramé connaît bien les problèmes qui bloquent cette population dans ses efforts pour le développement.

rn

Entre Soninké (ethnie de Tiébilé Dramé) et Malinké (ethnie de la localité), des cousins à plaisanterie, le courant a vite passé pour se donner des consignes de vote le 29 avril prochain. L’unanimité a été faite sur le fait que le pouvoir actuel n’a pas résolu les vrais problèmes et que l’heure est au changement : l’élection présidentielle du 29 avril est sans doute l’occasion à ne pas rater.

rn

Les populations étaient venues nombreuses à ce meeting du Parena pour lequel le candidat Tiébilé Dramé, président du Parena, Bintou Maïga vice-présidente du Parena, Mme Diocély Awa Koné, vice-présidente avaient effectué le déplacement. Plusieurs membres de la Fédération de Kati étaient au rendez-vous de Kati : le président de la Fédération, Lahaye Cissé ; le maire Parena de Kati, Yoro Ouologuem ; le secrétaire général, Souleymane Balayira ; Oumou Kondo, Maïmouna Diata Kéïta, etc.

rn

Le président du Parena, à son arrivée, a rendu visite aux notabilités de Siby. Le candidat est venu demander leur bénédiction et leur appui humain pour que le vote du 29 avril lui soit favorable. Pendant les cinq années de règne de "Pierre Premier", il n’y a eu que du surplace, les populations de Siby ont attesté de leur déception pour n’avoir bénéficié de rien.

rn

Durant les cinq années de règne de monsieur "Inauguration", il n’a ni posé aucune pierre, ni inauguré quoi que ce soit dans ce village chargé d’histoire.
Les responsables de ce village ont dit leurs besoins qui relèvent essentiellement du secteur social : eau, école, matériels agricoles, centres de santé.

rn

"Rien n’a été fait pendant les cinq années de ATT", a dit un conseiller du village. Alors le président ATT doit s’attendre au vote sanction, le 29 avril prochain, des populations de cette contrée du cercle de Kati. Elles voteront, si l’on en croit leurs propos à l’endroit de Tiébilé Dramé, un candidat qui attache une importance particulière à leurs problèmes d’eau, d’école et de santé.

rn

Selon Tiébilé Dramé, il faut vite trouver une solution à l’absence de médecins et de sages-femmes dans les centre de santé communautaires du Mali. Selon lui, alors qu’il y a 753 Cscom au Mali, seulement 147 disposent d’un médecin et seulement 132 d’une sage-femme.
Le village de Siby se trouve au coeur de ces chiffres : le Cscom de Siby ne dispose ni de médecin, ni de sage-femme.

rn

Pour une amélioration nécessaire des conditions de vie des populations, celles-ci doivent voter pour un candidat qui soit à mesure d’apporter le changement pour ne pas rester à la traîne.
Si Tiébilé Dramé est élu Président de la République, dès le mois de juillet, le Cscom de Siby aura un médecin et une sage-femme. La politique du candidat Tiébilé Dramé intègre la protection des Maliens de l’extérieur car pour lui, la diaspora et l’agriculture sont les deux mamelles nourricières de notre économie.

rn

C’est pourquoi, les expatriés méritent protection et considération car chacun d’eux représente un Ambassadeur de notre pays. Tiébilé s’engage à oeuvrer pour la régularisation des sans papiers. La preuve : il a demandé la prise en compte de cette régularisation par le futur président français, lors de sa visite à MontFort en Bretagne.

rn

Les intervenants, dont des conseillers communaux et les jeunes de Siby, ont promis le 100 % de vote à Tiébilé Dramé.

rn


Boukary Daou

rn


rn

Commentaires via Facebook :

PARTAGER