Présidentielle du 29 Avril : Le collectif des travailleurs appelle pour un vote utile

0

            En prélude aux deux évènements au Mali (élection présidentielle du 29 avril 2007 et le 1er mai fête du travail), le collectif des travailleurs du Mali, a organisé hier au Mémorial Modibo Kéïta, une conférence de presse sur le thème “Droits et Devoirs”. Principalement animée par Fanta Sangaré, Présidente du collectif, et Ahmed Sidibé, Syndicaliste, cette conférence a enregistré la présence d’autres membres du dit collectif.rn

            Faut-il le rappeler, le 1er mai, journée internationale du travail, est une journée, qui au-delà des frontières, des systèmes et des niveaux de développement au-delà des continents, unit les travailleurs et les travailleuses, dans la sacralisation des immenses sacrifices, consentis au 19ème siècle par la classe ouvrière. En effet, les ouvriers et ouvrières des industries textiles de Chicago travaillaient 12 à 14 heures par jour pour de bas salaires. Le 1er mai 1889, ils entamèrent une grève générale réclamant une durée journalière de 8 heures de travail, l’amélioration de leurs conditions de travail et de celles de leurs familles.      

rn

            A la manifestation pacifique soutenant ces revendications, les forces de l’ordre ont répondu par une répression sauvage et aveugle, en tirant sur la foule des manifestants. Des travailleurs ont été tués, emprisonnés et déportés. Dans plusieurs pays, les travailleurs ont protesté contre ce crime, et se sont déclarés solidaires de la lutte des ouvriers de Chicago qui était aussi la leur.

rn

            Au congrès des socialistes tenus en juillet 1890 à Paris, a été créée une organisation internationale des travailleurs, en présence de 300 participants venant de 20 pays. La résolution principale du congrès a été de faire du 1er mai de chaque année, la journée internationale du travail. Elle est une journée de souvenir plein d’admiration pour les pionniers de la lutte pour la réduction de la durée journalière de travail. Elle est une journée ou l’unité des travailleurs doit se renforcer. Elle est une journée ou après un examen des acquis réalisés, les travailleurs jettent les perspectives d’une amélioration plus importante. Elle est une journée où les travailleurs endossent les charges, les besoins et tous les problèmes du peuple, en vue de leur trouver des solutions en symbiose avec le bonheur général.

rn

            Commencé en 1990, nous sommes à la 117ème célébration en cette année 2007. Au Mali 2007, le 1er mai se situe à proximité des élections générales en particulier des élections présidentielles. Sachant que les droits et devoirs sont deux concepts qui font partie des règles de jeu de la démocratie, le Collectif des Travailleurs du Mali, invite les travailleurs et travailleuses à aller accomplir le dimanche 29 avril 2007 leur devoir de citoyenneté, devoir civique et politique pour un vote utile en vue de consolider les acquis garant du bien-être des travailleurs.

rn

“Un vote utile pour jeter des jalons de base pour un avenir radieux. Celui qui ne fait pas de choix consent le choix des autres.”, a  fait savoir la présidente du collectif.

rn

Moussa TOURE

rn

Commentaires via Facebook :

PARTAGER