Assemblée générale de l’Union des Journalistes des Pays du Sahel : Mohamed Salem Ould Dah élu président

0

Les présidents et représentants des syndicats et associations des journalistes de la Mauritanie (SJM), du Burkina (AJB), du Mali (UNAJOM), du Niger (AJN), du Tchad (UJT), ont mis en place l’Union des Journalistes des Pays du Sahel (UJ Sahel), le 17 juillet 2021 à Nouakchott en Mauritanie. C’était en marge du 4ème Congrès du syndicat des journalistes de la Mauritanie, tenu les 16 et 17 juillet 2021, en présence du président de la HAPA (Haute Autorité de la Presse et de l’Audiovisuelle), du ministre de la culture, jeunesse et sport, des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement.

Partant des liens géographiques et culturels qui unissent les pays de la région ; vu les défis sécuritaires, climatiques et sociaux auxquels sont confrontés les peuples de la région ; compte tenu de la complexité des questions de développement dans la région du sahel et les besoins urgents de la participation de tous les secteurs et leur contribution effective à la réalisation d’un développement durable dans les pays de la région, les présidents des syndicats des journalistes des pays de la région ont mis en place l’Union des Journalistes des pays du Sahel. Il s’agit pour eux de renforcer la coopération conjointe du G5 sahel, afin de faire face aux défis communs : lutter contre le terrorisme, les crimes organisés et transfrontaliers, établir la sécurité et la stabilité.

L’UJ sahel, reconnaît le rôle, combien important, que jouent les médias dans la sensibilisation, l’éducation et l’orientation de la population des pays de la région afin d’unifier et de soutenir les efforts. C’est pourquoi, cette union entend soutenir les efforts des pays du Sahel visant à assurer la sécurité, la stabilité et le développement des pays de la région  ; développer le partenariat avec les organisations et organismes œuvrant dans le domaine de la paix et du développement dans la région du sahel ; créer un cadre permanent de concertation, de collaboration, de coopération, de mutualisation des efforts et de coordination entre syndicats et associations des journalistes des pays du Sahel ; renforcer et développer les capacités professionnelles des journalistes des pays du sahel pour un travail journalistique fort et efficace dans la région ; encourager le professionnalisme et protéger la liberté de la presse dans les pays de la région ; rendre effectif l’intégration régionale et la solidarité entre les journalistes des pays du groupe ; mettre en œuvre des programmes communs  au profit des journalistes dans les pays du groupe.

A l’issu de cette assemblée générale constitutive, un bureau de 5 membres a été mis en place dont la présidence est assurée par M. Mohamed Salem Ould Dah de la Mauritanie ; secrétaire général M. Abbas Mahmoud Tahir du Tchad ; secrétaire général adjoint : M. Maman Sani Soulé Manzo du Niger ; secrétaire chargé de la trésorerie ; M. Daouda T. Konaté du Mali ; secrétaire chargé des projets et programmes : M Guezouma Sanogo du Burkina Faso. Le Sénégal qui n’a pas participé aux travaux a exprimé le besoin de rejoindre l’Union. Il en a été de même pour l’Algérie. Disons que l’UJ Sahel est ouverte à tous les journalistes et  organisations professionnelles concourant aux mêmes objectifs. Enfin, l’UJ Sahel a saisi l’occasion pour remercier les autorités publiques mauritaniennes sous la présidence de son excellence, le président de la République Mohamed Ould Cheick El-Ghazaouani qui n’a ménagé aucun effort pour soutenir l’Union.

Envoyé spécial, Fakara Faïnké

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here