Lutte contre le Covid-19 : La tension monte à Kayes

2

Les autorités régionales tentent de démentir les propos tenus par Guéladio Traoré, secrétaire général du comité syndical de l’Hôpital Fousseyni Daou de Kayes sur les ondes d’une radio de la place et relayés par les réseaux sociaux. La semaine dernière, le responsable syndical a déploré les conditions de travail du personnel de l’établissement hospitalier, affirmant qu’il y avait des problèmes de médicaments, d’équipements, de formation, de financement de l’État, etc.

Hier, Guéladio Traoré a haussé le ton en organisant une manifestation devant l’Hôpital Fousseyni Daou pour réclamer l’amélioration des conditions de travail. Les portes de l’établissement hospitalier ont été bloquées par les manifestants, empêchant ainsi les malades et leurs accompagnateurs d’accéder à l’hôpital. Le calme est revenu après et aucun incident ne s’est produit ni à l’intérieur de l’hôpital ni dehors.

Au même moment, le gouverneur de la Région de Kayes, l’inspecteur général de police Mahamadou Zoumana Sidibé, présidait une rencontre dans la salle de conférence du gouvernorat afin d’édifier les leaders communautaires et les représentants des organes de presse sur l’évolution de la lutte contre la pandémie du coronavirus. Au cours de cette rencontre, le chef de l’exécutif régional est revenu sur les efforts déployés par l’État et ses partenaires pour renforcer les capacités de l’Hôpital Fousseyni Daou. Cette rencontre a enregistré la participation du directeur général de l’Hôpital Fousseyni Daou, Dr Toumani Conaré, du directeur régional de la Santé, Dr Cheick Tidiane Traoré et son collègue du développement social et de l’économie solidaire, Dramane Coulibaly. Tous ces directeurs ont fait des communications pour édifier l’assistance sur les efforts consentis par l’État et leurs services respectifs dans la prévention et la lutte contre le Covid-19.

…….lire la suite sur lessor.site

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. La bastardise Africaine et au dela de la comprehension humaine! Pourquoi mendier les autres tous les jours et toutes les nuits. Nous mendions les Russes, les Chinois, les Indiens, Le Francais, les Neerlandais, les Britaniques, les Americains, les Canadiens, les Norvegiens, les Cubains, les Suisses, les Bresiliens, les Suedois, les Danois, les Finlandais, les Italiens, les Australiens, les Espagnoles, les Irlandais, les Japonais, les Portuguais, les Arabes en entier. Il faut avoir honte car “la main qui donne est toujours superieure a celle qui recoit”, c’est un proverbe Mossi qui le dit!

  2. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA KOLO.

    Plusieurs pays, dont l’Algérie, le Maroc et la Tunisie, se sont adressés à la Russie pour solliciter son aide dans leur lutte contre la pandémie, indique le ministère russe des Affaires étrangères.

    La diplomatie russe a confirmé ce mardi 28 avril à Sputnik avoir reçu une note émanant de l’ambassade du Yémen dans laquelle le pays demande de l’aide à la Russie pour endiguer la propagation du Covid-19 sur son territoire.

    Elle a précisé que le Yémen n’était pas le seul pays de la région à s’être adressé à la Russie concernant une telle demande.

    «Concernant d’autres pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, des demandes similaires nous ont été adressées par l’Algérie, l’Égypte, le Qatar, le Koweït, le Liban, la Libye, la Mauritanie, le Maroc, la Palestine, la Syrie, le Soudan et la Tunisie», a détaillé le ministère.

    https://fr.sputniknews.com/international/202004281043671276-lalgerie-le-maro-et-la-tunisie-ont-sollicite-laide-de-moscou-dans-la-lutte-contre-le-covid-19/

    POURQUOI LES AUTORITÉS MALIENNES N’ OSENT PAS EN FAIRE AUTANT ?

    POURQUOI LES AUTORITÉS MALIENNES LAISSENT LES HOPITAUX SANS AIDE…?

    LE COVID-19 EST LUI AUSSI LA CHASSE-GARDÉE DE LA FRANCE, TOUT COMME LA SOLUTION DE LA CRISE SÉCURITAIRE, ET LA VIE DES MALIENS NE COMPTE PAS..

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here