3ème édition de Gala de charité de l’Association Al BARKA : L’événement prévu pour le 31 octobre 2020 à 16 heures à l’hôtel Sheraton de Bamako

0

En prélude à la troisième édition de Gala de charité de l’Association humanitaire Al HARKA devant se tenir, le samedi 31 octobre 2020 à l’hôtel Sheraton de Bamako, un déjeuner de presse a eu lieu, hier, mardi 27 octobre 2020 à l’Escale Gourmande de Bamako. Au cours de ce déjeuner de presse, la présidente de l’Association humanitaire Al BARKA, Daraja Haïdara, a fait savoir que ce Gala permettra de collecter des fonds pour la réhabilitation de latrines en milieu scolaire et dons de kits scolaires aux enfants démunis à travers tout le Mali.

 « L’Association humanitaire Al Barka organise la troisième édition de son gala de charité Al BARKA CHARITY 2020, pour collecter des fonds pour la réhabilitation de latrines en milieu scolaire et dons de kits scolaires aux enfants démunis à travers tout le Mali. Le Gala est prévu pour le 31 octobre 2020 à 16 heures à l’hôtel Sheraton de Bamako », a souligné la patronne de l’Association humanitaire Al BARKA, Daraja Haïdara, au cours de ce déjeuner de presse. Pour donner plus de détails, elle a fait savoir que 16 latrines en milieu scolaire seront réhabilitées, 100 tables-bancs seront offertes. Selon elle, il y aura des sensibilisations sur les règles d’hygiène à observer et l’usage des latrines en milieu scolaire. Aux dires de la responsable de l’Association, la participation à ce gala de charité est subordonnée au paiement de 100 000 FCFA. « On a opté un cocktail dinatoire pour permettre aux gens de faire des lobbyings. C’est d’amener les opérateurs économiques à faire des actions caritatives », a-t-elle dit. Selon Daraja Haïdara, le fonds issu du Gala n’arrive pas à couvrir tous les besoins de l’Association Al Barka. Cependant, elle reconnaît que l’association a posé des actions significatives, dont la scolarisation de près de 10 000 enfants, la distribution de plus de 15 000 kits scolaires aux élèves. Répondant aux questions des journalistes, Daraja Haïdara a mis l’accent sur les difficultés rencontrées par l’Association Al Barka comme le manque d’accompagnement des autorités. Or, dit-elle, l’idée de la création de l’Association Al barka est d’œuvrer pour la scolarisation des enfants. A noter que les organisateurs de ce gala de charité comptent sur 100 invités.

Sogodogo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here