Adjudant Ladji Sanogo, secrétaire général du SYNAFOMA : ”Nous sommes là pour défendre les causes et les intérêts des agents des eaux et forêts’’

0

Dans un entretien qu’il nous a accordé, le secrétaire général du Syndicat national des forestiers du Mali (SYNAFOMA) l’adjudant des eaux et forêts Ladji Sanogo fait l’état de santé de leur syndicat ainsi que les efforts du Directeur national des eaux et forêts l’inspecteur général Ousmane Sidibé, dans l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents.

Parlant de la vie du SYNAFOMA, son secrétaire général à fait savoir qu’il a été créé en novembre 2020 et c’est un syndicat uniquement composé des agent des eaux et forêts et qui défend les intérêts et les causes des forestiers, tout en respectant les règles de bases à savoir la déontologie et le respect de la hiérarchie qui est primordial d’ailleurs.

Comme tout bon syndicat, le SYNAFOMA est un syndicat qui répond à tous les critères a t-il dit ‘’si vous voulez bien nous sommes de la Centrale démocratique des Travailleurs du Mali. En abrégé (CDTM)’’.

Créé tout récemment, l’adjudant des eaux et forêts Ladji Sanogo a déclaré par ailleurs qu’ils n’ont d’autres objectifs que défendre les causes et les intérêts des agents des eaux et forêts, c’est à dire l’amélioration de leurs conditions de travail pour qu’ils accomplissent bien leurs missions régaliennes. ‘’C’est la grande muette nous ne sommes pas là pour organiser des activités’’, a répond Ladji Sanogo par rapport  à la question à savoir : quelles sont les activités organisées de sa création à nos jours.

En ce qui concerne le  soutien du Directeur national des eaux et forêt, le secrétaire général a été très clair ‘’j’ai rencontré le DNEF du Mali. C’était avec mes collègues membres du syndicat. D’abord l’audience n’a pas été compliquée ça veut dire déjà qu’il est accessible. Un responsable doit être à l’écoute ses subalternes, c’est aussi sa qualité. Au cours de l’entretien avec l’inspecteur général Ousmane Sidibé je dis bien à qui j’ai beaucoup de respect, plusieurs sujets ont fait l’objet de débat, mais en fin de compte certains de nos préoccupations ont été prises en compte telle que la dotation des agents en tenues forestiers, des rangers qui répondent aux normes. Comme vous le savez nous sommes les soldats de la brousse donc ce n’est pas n’importe quel modèle de chaussures qui peuvent éviter les reptiles’’.

Se réjouissant de ces avancées, il ajoute que c’est une première dans l’histoire que le corps des eaux forêts du Mali a été doté à hauteur de souhait.

Comment vous trouvez le Directeur ?

Rien qu’un travailleur. En si peu de temps c’est-à-dire de janvier 2021, date de sa nomination à maintenant, il a pu réaliser ce que nous avons longtemps réclamé. Son dévouement pour les eaux et forêts nous a motivés à lui adresser une lettre de reconnaissance sans que nous ne soyons gênés, a conclu le secrétaire général.

Bréhima DIALLO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here