Assurance maladie: La CANAM se porte très bien, malgré le contexte difficile.

0

C’est ce qui ressort de la 21ème session du Conseil d’administration de la Caisse nationale d’assurance maladie (Canam), tenue le 24 septembre dernier au siège du Patronat du Mali, sous la présidence de Moussa Alassane Diallo, président du conseil d’administration. C’était en présence du Directeur général de la Canam, Mahamane Baby et de l’ensemble des administrateurs.

Au cours de cette 21ème session du Conseil d’administration, les administrateurs de la Canam ont examiné et adopté les procès-verbaux des 19ème, 20ème sessions ordinaires et de la 7ème session extraordinaire du Conseil d’administration; l’état d’exécution du budget au 31 décembre 2019; le rapport du commissaire aux comptes sur les états financiers de l’exercice clos au 31 décembre 2019 ainsi que  le rapport d’activités au 30 juin 2019 et l’état d’exécution du budget au 30 juin 2019. S’y  ajoute, le projet de budget rectifié de l’exercice 2020.

Il ressort de cette session que le rapport d’activités de 2019 a été élaboré en fonction des activités programmées en 2019. Ainsi,  64 conventions ont été signées avec les prestataires de soins des secteurs publics et privés portant le nombre total de structures conventionnées à plus de 1917. En 2019, 1 634 188 personnes ont été enregistrées dans la base de données; 279 823 cartes biométriques ont été imprimées et  204 089 personnes immatriculées dont  70 688 par la  CMSS et 133 401 par l’Inps.

Les recettes mobilisées, toutes sources confondues, s’élève à 66 202 692 819 FCFA sur une prévision de 65 239 000 000 FCFA, soit un taux de réalisation d’environ 101%. Le montant total des cotisations encaissées, au 31 décembre 2019, s’élève à 60 490 134 394 FCFA sur une prévision de 59 095 000 000 Fcfa, soit un taux de réalisation d’environ 102%. Quant aux dépenses ont été liquidées à hauteur de 63 310 917 678 Fcfa sur un montant prévisionnel de 65 239 000 000 FCFA, soit un taux d’exécution d’environ 97%. Le montant total liquidé des dépenses techniques s’élève à 48 889 755 023 FCFA sur une prévision de 50 164 736 222 Fcfa, soit un taux d’exécution d’environ 97%.

Les dépenses allouées aux organismes de gestion déléguée (OGD), notamment la CMSS et l’INPS, au titre de la dotation technique, s’élève à 43 505 018 342 Fcfa sur un montant prévisionnel de 44 505 018 342 Fcfa, soit un taux d’exécution d’environ 98%. Quant à la dotation administrative, elle s’élève, selon lui, à 3 429 934 986 FCFA sur un montant prévisionnel de 3 593 700 000 FCFA, soit un taux d’exécution d’environ 95%.

Les dépenses d’investissement et d’équipement se chiffrent à 1 145 483 938 Fcfa sur un montant prévisionnel de 1 460 741 458 FCFA, soit un taux d’exécution d’environ 78%.

Les dépenses de fonctionnement, selon Moussa Alassane Diallo, s’élèvent à 13 275 678 717 Fcfa sur un montant prévisionnel de 13 613 522 320 Fcfa, soit un taux d’exécution d’environ 98%.

Selon le président du conseil d’administration, Moussa Alassane Diallo, le total des produits de la Canam, toutes gestions confondues, est passé de 78 439 443 036 FCFA en 2018 à 86 087 853 720 Fcfa en 2019, soit une progression de 8,88%. Toute chose qui fait dire que la boîte se porte très bien, malgré le contexte difficile marqué par de multiples crises.

Pour ce qui concerne l’année 2020, le budget de la Caisse nationale d’assurance maladie s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 67 140 000 000 de francs CFA. La hausse du budget par rapport à celui de 2019 augure de bonnes perspectives pour la CANAM.

A.B.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here