Bizzarerie : Issa Kaou N’djim vomi par la Diaspora !

2

Une semaine après ses propos lors de l’émission « Sans langue de bois » sur Cherifla TV concernant la représentativité de la Diaspora à l’Assemblée Nationale sur laquelle, Issa Kaou N’Djim a fait entendre que  10% des postes de députés sont trop élevés pour nos compatriotes établis à l’extérieur, la réaction du Conseil Supérieur de la Diaspora, l’un des faitières de la Diaspora ne s’est pas fait attendre. C’est ainsi, qu’il organisé un point de presse samedi 06 février 2021 à son siège, animé par son président Mohamed Cherif Haïdara et en présence de plusieurs de ses membres. En plus de la dénonciation des propos de M. N’Djim, le CSDM a déclaré Issa Kaou N’Djim persona non grata à l’étranger, partout où les maliens sont établis et demande à ses membres de bien respecter l’instruction tant que M. N’Djim ne présente pas publiquement ses excuses à la Diaspora.

« En tenant ce genre de propos clivant sans fondement et sans réflexion aucune, Issa Kaou N’Djim a  fait  preuve de mépris à l’égard de la Diaspora malienne. M. N’Djim, malgré ses propres turpitudes devrait savoir et comprendre que résider à l’étranger ne serait faire de nous autres des apatrides, des renégats et encore moins des maliens de moindre valeur. Tout comme lui, nous maliens de la Diaspora avons les même droits et devoirs vis à vis de la nation malienne. Par ailleurs, en sa qualité du 4ème  vice-président, du CNT, Issa Kaou N’Djim devrait faire preuve de plus de retenue dans ses propos et respecter l’ensemble des maliens de l’intérieur tout comme ceux établis à l’extérieur car il est censé représenter tous les citoyens du pays au sein du CNT » selon le communiqué lu par M’Bouillé Cissé, chargé de communication du CSDM et représentant de la diaspora au CNT.

Toujours selon le contenu du communiqué, malgré les excuses de MalickDiaw, président du CNT au nom de l’Institution le 03 février dernier lors d’un entretien qu’il a accordé au CSDM, la faitière de la Diaspora lui demande de recadrer Issa Kaou N’Djim ; que ce dernier dans son élan de populiste se permet de parler à tort et à travers sur les sujets qu’il ne maitrise pas et n’honore pas les parlementaires et met en péril la transition. En dépit de ses propos, ce qui a fait mal au CSDM et a mis l’huile sur le feu, C’est la promesse de M. N’Djim de se rendre dans différents pays où la communauté malienne est représentée comme la Côte d’Ivoire de tenir le même discours. Face à cette promesse de M. N’Djim, le président du CSDM, Mohamed Cherif Haïdara a donné instruction à tous les membres de son organisation de déclarer Issa Kaou N’Djim Persona non grata à l’étranger, jusqu’à ce qu’il présente publiquement des excuses à la Diaspora. En tous cas, toute porte à croire que M. N’ Djim malgré la tenue de ses propos, bénéficie toujours la confiance d’une partie de la Diaspora car ironie du sort, trois jours après ses propos, il a été reçu en audience par le Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur, la plus grande faitière de la Diaspora qui n’a jusqu’à présent, pas condamner ses propos à l’égard de la Diaspora.

 Mamadou Nimaga

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Chers frères, responsables et représentants de la DIASPORA, je voudrai d’abord reconnaitre votre valeur, place, rôle dans la construction du pays, je vous trouve de malines de bonne foi, qui aiment son pays et qui pensent beaucoup aux compatriotes qui les ont liasse au pays. JE vous dis tout simplement merci et grand merci comme on le dit (merci pour vous-même)
    N’étant pas un supporteur d’Issa Kaou, je suis un simple citoyen malien de bonne foi, je voudrai juste apporte mon avis par rapport à l’incident provoque par le représenta du peuple en l’endroit de la DIASPORA, je condamne sa déclaration avec la plus grande rigueur,
    Cependant, je trouve que la faute comise est bien réparable sans trop tirer, sommes tous des maliens si un frère fait une faute nous allons plusieurs voies de recours à travers nos valeurs sociétales, nous pouvons les utiliser pour ramener Kaou a la raison,
    Ce Mr est à sa 1ere expérience en matière de Gouvernance alors devons lui accepter et l’aider à se perfectionner car être responsable est une grande école ; Soyons tolérant, entre nous, éviter de gérer les incidents a distance, il faut lui rapprocher, c’est un musulman.
    Nous n’avons pas besoin de faire des rencontres autour de ce petit incident peut-il na même pas mesurer la pertinence de sa déclaration ; lui demande de présenter ses excuses en public serait de trop en tant qu’autorité. Malgré qu’il a faute, on lui doit du respect, éviter de trop coincer une autorité, c’est cela que nous bafouons l’autorité de l’ETAT, si nous créons un précèdent la même situation peut se présenter à chacun de nous un jour quand on se sera un jour représentent de l’ETAT.
    Chers responsables de la DISAPORA, vous êtes des grands alors agissez en grand, ne vous laisser pas emporter par l’interprétation de la basse classe allez voir Issa lui faire la remarque de sa déclaration, il va se rabaisser et revenir en arrière et vous auriez la tête haute, c’est aussi simple.
    Kaou quittera à ce poste dans peu de temps, mais la DISAPORA restera.
    Encore grand merci pour vos contributions de taille pour la construction du pays,
    C’était juste un avis de réconciliation si vous êtes vexes alors mes excuses
    Vive le Mali

  2. Issa Kaou DJIM se trompe de cibles.
    C’est pas ses Compatriotes de la Diaspora qui lui en veulent.
    Ce sont ” ses amis ” de la CMAS qui ” veulent sa peau “.
    Ce sont ” ses camarades ” du Comité stratégique du M5-RFP qui ” veulent sa peau “.
    Je dis à Issa Kaou DJIM, qu’il n’y a pas plus patriotes que les Maliens établis à l’extérieur.
    Ce qu’ils veulent pour leur Patrie d’origine…, c’est la Paix, la Prospérité et le Développement.
    Ceux qui sont en Europe, en Amérique ou dans les pays développés d’Asie ne rêvent que de voir le Mali au même niveau de Développement que ces pays riches et développés qui les accueillent.
    Beaucoup d’entre eux n’ont pas de Candidat à proprement dit à l’Élection Présidentielle Malienne… Non, ce que beaucoup d’entre eux voudraient…, c’est juste un bon Président pour leur pays d’origine…, un Président qui a vraiment souci du Mali, qui dote le pays d’Infrastructures de Développement, un Président qui bannisse les Inégalités et les Injustices liées aux origines sociales des CITOYENS Maliens…,
    et non pas un président qui a seulement souci de lui même, de sa famille, de son clan et de ses amis.

    Beaucoup voudraient un Président Malien qui a souci de l’Intérêt général du Mali et des Maliens. Peu importe qu’il soit Militaire ou Civil. On veut un bon Président pour notre pays. C’est tout… !

    A mes Frères et Sœurs de la Diaspora, n’en voulons pas à Issa Kaou DJIM.
    Il se trompe simplement d’adversaires politiques.
    N’entrons pas dans le jeu de ses vrais détracteurs.
    Il ne faudrait pas que ces derniers se servent de nous pour régler leurs comptes avec Issa Kaou DJIM.

    Moi, je voudrais juste dire aux Maliens qui ne seraient pas au courant…, que sans les Maliens établis à l’étranger beaucoup de Familles Maliennes, surtout rurales, auraient beaucoup de mal à se nourrir et à permettre à leurs enfants d’aller à l’école.

    Ce n’est pas 10% des Députés qu’il faudrait aux Maliens établis à l’extérieur… Mais c’est plutôt 25% des Députés qu’il faudrait accorder à la diaspora. C’est mon OPINION !

    Vivement le Mali pour nous tous.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here