Caravane de la SENARE : La jeunesse des communes 2 et 3 gagnent le pari de la mobilisation

0

Le samedi17 septembre 2022 au niveau du Monument de la Paix, en commune 2 du district de Bamako, le  Chef de Cabinet  du ministère de la Réconciliation, de la Paix , et de la Cohésion sociale, Mamadou DIOUARA a donné le top départ de la caravane, les caravaniers ont été ensuite accueilli dans l’après –midi  sur le terrain de Korofina en commune 3  par Le Lieutenant-Colonel Fatoumata Bintou Sangaré également du département de la  ministère de la Réconciliation.  Durant leur trajet, les caravaniers ont diffusé les messages de paix et cohésion, une communication visant à réconcilier les filles et les fils du Mali.
Ils étaient nombreux  autorités administratives,  communicateurs traditionnels, groupements de femmes, notabilités,  jeunes et divers acteurs  à assister au départ des caravaniers ce jour en commune II du district de Bamako  pour la ville. Une mobilisation saluée par le Chef de Cabinet du ministère de la réconciliation, de la paix et de la cohésion sociale,  Mamadou Diouara, selon ses dires, cette forte présence d’acteurs de différents secteurs et génération, vient conforter la vision de la semaine c’est à dire faire de la  diversité, un atout pour notre cohésion sociale. 

Rappelant les enjeux de la paix pour le Mali, M. Diouara dira « Notre pays a traversé et continue de traverser une période de tourmente, de turbulence dans sa marche entière vers la construction d’un devenir que nous espérons paisible et  épanouissant  pour le  grand peuple du Mali ».  Avant d’ajouter  « Les plus hautes autorités ont su se rappeler, et ont bien voulu rappeler à l’ensemble des maliens d’où nous venons. Le Mali est un grand peuple, une grande nation qui vient de très loin et qui a construit son unité nationale au cours d’une longue histoire parsemée de grandes étapes.  Aujourd’hui nous voulons transformer la crise en opportunité pour bâtir un devenir encore plus grand  que notre passé. Nous sommes sûrs que le peuple malien a dans ses gènes les ressources nécessaires, pour  le hisser  au rang des plus grandes nations »,  martèle-t-il. Et d’inviter l’ensemble des maliens aux rassemblements,   aux rapprochements, à l’union et à la cohésion.

Le Lieutenant-Colonel Fatoumata Bintou Sangaré du ministère de la Réconciliation et de la Cohésion sociale qui a accueilli les caravaniers, a à son tour prôner cet esprit de réconciliation pour un Mali restauré et émergent. S’adressant aux jeunes, elle les  a félicité pour leur engagement pour la paix et la réconciliation comme l’indique leur grande mobilisation et  ténacité à sillonner les deux communes pour diffuser  des messages en faveur de la paix. «Je suis très contente de voir ces jeunes et leur vigueur à nos côtés, le moteur d’une nation est sa jeunesse, et   il est important de garder cette dynamique afin de sortir le pays de ces problèmes », a-t-elle déclaré.  Mme. Sangaré n’a pas manqué d’inviter  l’ensemble des maliens  à la tolérance et au pardon.  « Nos ancêtres ont  su vivre en harmonie  dans la diversité, il est de notre  responsabilité de restaurer  la stabilité pour léguer un Mali d’avenir, uni et prospère  à la future génération », dira-t-elle. Notons que ces moments ont été marqués par des animations musicales et une partie de sport par les « gros –bras ».
Khadydiatou SANOGO  /maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here