Climat socio-politique tendu au Mali : La position du Barreau en trois points

2

Le Barreau du Mali n’est pas resté en marge de la tension qui menace l’existence du pays. Il a bien énuméré les problèmes qui ont suscité cette situation et donné son avis pour le retour au calme.

Lisez l’intégralité de la déclaration du Bureau du Mali.

 

DECLARATION DU BARREAU DU MALI N° 001/0A/BAT/MSMC/2020

Le Barreau du Mali ;

Fort de son rôle historique dans l’avènement et la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit au Mali, s’est toujours inscrit dans la promotion, la protection de la défense des droits et des libertés fondamentales.

Considérant, que diverses revendications, dont lalégitimité est difficilement contestable, sont aujourd’hui à la base de différentes manifestations à travers tout le pays.

Qu’il s’agit pour l’essentiel :

-de la dégradation de la situation sociopolitique du pays ;

– de la persistance de la crise scolaire, sanitaire et sécuritaire ;

– des frustrations nées de la proclamation des résultats des dernièresélectionslégislatives ;

– de l’insécurité persistante se caractérisant par des enlèvements et des tueries de civils innocents et de militaires au service de la nation ;

– des graves manquements dans la gouvernance économique du pays se manifestant par une paupérisation persistante des populations, un chômage grandissant et une baisse du pouvoir d’achat ;

– de la regrettable situation née, de l’enlèvement et de la séquestration de l’honorable Soumaïla CISSE chef de file de l’opposition et de bien d’autres personnes civiles et militaires à travers tout le pays.

Le Barreau du Mali soucieux de son indépendance ne saurait rester en observateur passif de cette grave situation que vit le peuple malien.

En conséquence, le Barreau :

– Appelle les différentes parties à faire preuve de clairvoyance et de retenue tant dans leurs déclarations que dans leurs actes en vue de préserver l’ordre public, la paix et la sécurité sur toute l’étendue du territoire national.

– Exhorte instamment l’Etat à prendre la mesure de toutes ses responsabilités et à adopter dans les meilleurs délais toutes les dispositions urgentes et nécessaires pour apporter les réponses idoines aux différentes revendications et la réalisation des aspirations légitimes et légales des populations maliennes.

– Invite la Communauté internationale et les amis du Mali à assumer leur part de responsabilité quantà la préservation de la paix, de la sécurité, de la souveraineté et de l’intégrité du territoire national.

Le Barreau demeure enfin convaincu que le destin du Mali ne se réalisera ni dans la ruse, ni dans l’invective et l’insouciance. Il le sera dans la responsabilité dûmentassurée de l’Etat et l’implication pleine et entière de chaque malienne et de chaque malien pour la réalisation de l’unité, de la cohésion de la nation, dans le respect de la loi, gage de progrès, légitimes aspirations des populations.

Bamako, le 16 juin 2020

Le Bâtonnier

Moustapha S.M. CISSE

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. ce régime a mis lui sur le feu donc aucune confiance a ces gens. IBK et mananssa et autres ont écoutés leurs amis de la communauté internationale, jamais les revendications des maliens. le peuples malien ne veut plus de ce régime ibk.
    IBK fini
    fini
    fini
    fini

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here