CNJ-Mali : Habib Dakouo aux commandes pour 8 mois

0

Organisée à Bougouni samedi dernier (1er mai 2021), la conférence nationale extraordinaire unitaire du Conseil national de la jeunesse (CNJ/Mali) a élu à sa présidence Habib Dakouo (président du conseil communal de la jeunesse de la Commune V de Bamako) pour un mandat de 8 mois.

Cette élection a été possible par la démission du président en poste, Amadou Diallo, compte tenu de ses nouvelles fonctions au Conseil national de la transition (CNT). Le nouveau président et son équipe auront la responsabilité d’organiser un congrès électif dans 8 mois. Pour le moment, on peut dire que le ministre de la Jeunesse et des Sports a réussi sa mission de rapprocher les tendances afin d’éviter que le CNJ ne s’enlise dans une nouvelle crise pouvant déstabiliser la transition.

«Le CNJ est traversé depuis le congrès de Koutiala par des dissensions ayant créé divers groupes à l’interne du comité exécutif et des groupes opposants à l’extérieur du comité exécutif. L’objectif de cette conférence extraordinaire est de créer toutes les conditions pour unifier les positions et les points de vue afin d’aboutir à un bureau consensuel  et unitaire. Et cela est partagé par l’ensemble de la jeunesse malienne», avait déclaré Mossa Ag Attaher à l’ouverture de la conférence nationale.

«Je tiens à votre unité  d’action comme je tiens à la prunelle de mes yeux. Tant qu’il y aura une dissension au sein de la jeunesse, je m’érigerai en rempart, je travaillerai au retour de la paix», s’est-il engagé devant les jeunes venus de tout le pays. Gageons que cette unité retrouvée de la jeunesse va durer jusqu’au prochain congrès électif !

Alphaly

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here