Comité Exécutif National du CNJ-Mali : Le mandat du bureau présidé par Habib DACKOUO prorogé jusqu’à mars 2024

0

Le Carrefour des jeunes de Bamako a abrité, le vendredi 25 novembre 2022, une réunion extraordinaire du Comité exécutif national du Conseil National de la Jeunesse du Mali (CNJ-Mali) élargie aux présidents des conseils régionaux de la jeunesse. Au cours de ladite réunion, les participants ont décidé de la poursuite des travaux de la Commission Nationale de Relecture des Textes du CNJ-Mali ; la poursuite des travaux de la commission d’unification ; la prorogation des mandats des Conseils Communaux, Locaux, Régionaux et de la diaspora jusqu’à leur renouvellement ; la prorogation du mandat du Comité Exécutif National du CNJ-Mali présidé par Habib DACKOUO jusqu’à la tenue du 7ème Congrès ordinaire de la faitière. « Le mandat a été prorogé jusqu’à mars 2024 et il y a une feuille de route. Cette prorogation a été faite de façon consensuelle », a déclaré le président du CNJ-Mali, Habib DACKOUO lors d’une interview qu’il a accordée à la presse à la fin de la rencontre.

Constatant l’expiration du mandat du Comité Exécutif National du CNJ- Mali, le 28 novembre 2022, le Comité exécutif national du CNJ-MALI, en sa réunion extraordinaire du vendredi 25 novembre 2022, élargie aux présidents des conseils régionaux, tenue au carrefour des jeunes de Bamako, décide : la poursuite des travaux de la Commission Nationale de Relecture des Textes du CNJ-Mali ; la poursuite des travaux de la commission d’unification ; la prorogation des mandats des Conseils Communaux, Locaux, Régionaux et de la diaspora jusqu’à leur renouvellement ; la prorogation du mandat du Comité Exécutif National du CNJ-Mali présidé par Habib DACKOUO jusqu’à la tenue du 7ème Congrès ordinaire de la faitière. «Tout engagement du CNJ-Mali est conditionné à une décision du Comité Exécutif National par voix de la majorité simple des membres présents à la réunion. La mise en place d’une commission de suivi des résolutions (CNJ-Mali et partenaires) issues de la présente réunion extraordinaire du CE-CNJ-Mali élargie aux Présidents des Conseils Régionaux. Le respect strict des textes du CNJ-Mali et du présent communiqué par tout membre des organes du CNJ-Mali. Au cas contraire, le membre incriminé est exposé à des sanctions prises en réunion du Comité Exécutif National », révèle le communiqué issu de la rencontre. Dans une interview accordée à la presse à la fin de la rencontre, le président du CNJ-Mali, Habib DACKOUO a évoqué le problème d’ordre textuel du CNJ-Mali. Pour corroborer cela, il a mis l’accent sur le cas de mort d’homme enregistré en 2016 lors du renouvellement des instances du CNJ-Mali. Au dela du renouvellement, ajoute-t-il, il faut unifier les bureaux CNJ-Mali de l’intérieur du pays jusqu’aux communes de Bamako afin d’éviter des bureaux parallèles. « Le mandat a été prorogé jusqu’à mars 2024 et il y a une feuille de route. Cette prorogation a été faite de façon consensuelle. L’engagement que je prends, c’est qu’au 7ème prochain congrès, il y aura de vrais jeunes qui seront là, et il n’y aura pas de guerre », a conclu Habib DACKOUO.

A. Sogodogo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here