Au moins 140 migrants ont péri au large des côtes sénégalaises, selon l’OIM

2

DAKAR (Reuters) – Au moins 140 migrants souhaitant rejoindre l’Europe ont péri noyés au large des côtes sénégalaises lorsque leur embarcation a pris feu et chaviré, provoquant le naufrage le plus meurtrier enregistré cette année, a annoncé jeudi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

L’embarcation, qui transportait 200 personnes, a coulé samedi quelques heures après avoir quitté la commune de Mbour, située à une centaine de kilomètres de Dakar, a précisé l’OIM.

Une vidéo partagée sur les médias locaux montre un bateau de pêcheurs, venu à la rescousse des naufragés, s’approchant d’une épaisse colonne de fumée en pleine mer.

Dans son communiqué, l’OIM indique qu’une soixantaine de personnes ont été sauvées.

Les arrivées aux Canaries de migrants originaires d’Afrique de l’Ouest ont plus que quadruplé depuis le début de l’année à environ 11.000 par rapport à la même période en 2019, selon l’OIM.

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Macky salle diy que il y a pas 140 morts
    Quequette un à trois t il des infos ?

    Je M etonne que le bateau soit parti à moitié rempli connaissant la mentalité africaine sauf si c est pour permettre une traversée plus rapide en faisant baisser le poids

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here