Affaire de l’avion présidentiel et équipements militaires : grosse polémique autour de l’incarcération de Mahamadou Camara

3

 Incarcéré depuis le vendredi 27 mars à la maison d’arrêt central de Bamako, l’affaire Mamadou Camara continue de faire grand bruit.

Maliweb.net –Le débat autour de l’incarcération de Mahamadou Camara, ancien ministre de la Communication, fait rage. Il est pour rappel accusé de complicité de favoritisme dans l’affaire dite avion présidentiel et achat des équipements militaires. Mahamadou Camara était au moment des faits incriminés directeur de Cabinet du  président de la République avec rang de ministre.

Dans la foulée de son arrestation, le procureur du pôle a annoncé dans un communiqué avoir procédé à la transmission des éléments d’enquêtes concernant  trois anciens ministres(Soumeylou Boubèye Maïga, Mme BouaréFily Sissoko et Moustapha Ben Barka) cités dans la même affaire au Procureur Général de la Cour Suprême pour saisine de l’Assemblée Nationale, conformément aux dispositions pertinentes des articles 613 du Code de procédure pénale et 15 de la Loi portant composition, organisation et fonctionnement de la Haute Cour de Justice.

« Une justice à double vitesse »

Ces mêmes dispositions, nous a-t-on dit,  devraient être appliquées sur le cas de Mahamadou Camara, qui était à l’époque Directeur de Cabinet à la Présidence de la République avec rang de ministre. Selon  ses conseils et soutiens une partie du dossier ne saurait être instruit par un juge d’instruction avant la transmission du dossier au procureur général qui a l’opportunité des poursuites conformément aux dispositions de l’article 613 du code de procédure pénale. « C’est une justice à double vitesse », jugent-ils,  tout en estimant que la justice s’est plantée. Car rien ne justifie selon eux la détention de Mamadou Camara. C’est pourquoi, ils demandent sa relaxe pure et simple pour vice de forme.

Ce qui n’est pas l’avis de la justice, qui a d’ailleurs rejeté le jeudi 2 avril la demande de mise en liberté  provisoire introduite par ses avocats. Dans un communiqué conjoint SAM-Sylima, daté du même jour, le parquet du pôle économique justifie la détention de  l’ancien Directeur de Cabinet d’IBK par le fait qu’il n’avait « simplement que rang de ministre comme l’atteste d’ailleurs son acte de nomination ». Le parquet, note le communiqué, estime avoir fait une judicieuse application de la loi dans ladite procédure.

Le parquet du pôle économique qui, du reste a reçule soutien du SAM et du Sylima, explique  dans le même communiqué que « l’Exécutif est en train de faire une interprétation biaisée des dispositions de l’article 616 du code de procédure pénale qui n’accordent le privilège de juridiction qu’aux seules personnalités ayant RANG ET PREROGATIVES de ministre ».

Arrêter les autres ou libérer Mahamadou Camara

Toutefois en dépit de ce qui précède (qui est un débat juridico-judiciaire), l’incarcération de Mahamadou Camara soulève, selon beaucoup de personnes, une question d’équité.Ce d’autant qu’il n’est écroué que pour les faits de présumés de complicité. Pendant ce temps, les présumés coupables restent en liberté. C’est ce que ne comprend pas la Plateforme pour la lutte contre le Chômage et la Corruption (PCC).

Dans un communiqué daté du 1er avril, le regroupement dirigé par le Pr Clément Dembélé invite le procureur du pôle économique de procéder à l’arrestation sans discrimination de tous les autres ministres impliqués dans des affaires de détournement et d’enrichissement illicite.

A défaut, souligne le communiqué, de libérer purement et simplement  l’ancien ministre de la Communication. Cela  conformément aux dispositions de l’article 613 du code de procédure pénale qui prévoit: « les ministres susceptibles d’être inculpés en raison des faits qualifiés de crimes ou délits dans l’exercice de leurs fonctions ainsi que leurs complices en cas de complot contre la sûreté intérieure de l’État sont justiciables de la haute Cour de justice dans les formes et conditions définies par la loi fixant la composition , les règles de fonctionnement de la Haute cour de justice et la procédure suivie devant elle ».

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Ce qui est à mourir de rire!!!
    LE SEUL ET UNIQUE BUT de Zonkeba avec ce grossier simulacre de “lutte anti-corruption” et cette stratégie enfantine consistant à “sacrifier” à grand tapage médiatique du menu fretin ou de simples “seconds couteaux” sans intérêt , C’EST DE TENTER DE FAIRE CROIRE AUX BAILLEURS DE FONDS INTERNATIONAUX QUE L’ÉTAT BANANIER DE ZONKEBA 1ER LUTTE “RÉELLEMENT”😂 CONTRE LA CORRUPTION, HISTOIRE DE DÉTOURNER LES PROJECTEURS DU PLUS SOMMET DE L’ÉTAT ! 😂😂😂😂😂

    Or, la grossière manoeuvre est TELLEMENT GROSSE ET TELLEMENT VOYANTE😂, qu’elle a justement l’effet…..EXACTEMENT INVERSE !!!😂😂😂😂😂😂😂😂

    En effet, non seulement cette ridicule mascarade ne convainc (bien évidemment !) personne ni chez nous ni ailleurs, mais bien au contraire, elle ne fait que CONFIRMER et DEMONTRER un plus la très réelle implication de Zonkeba 1er en personne et celle de “son cercle ultra rapproché”…😎😎😎

  2. 👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀
    AU GROS COUILLON BETE QUI ECRIT SANS CESSE DES ANNERIES SOUS DES IDENTITES DIFFERENTES SUR MALIWEB :

    DEMENTI FORMEL !
    👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀
    IL A ECRIT :
    https://www.maliweb.net/insecurite/enlevement-du-chef-de-file-de-lopposition-malienne-soumaila-s-leaders-politiques-2865534.html#comment-23179195cisse-les-reactions-de

    QUAND EST CE QUE LA POLITIQUE AU MALI SE DETACHERA D ALLAH L ARABE?
    2 Apr 2020 at 19:38 PM
    COCO COURE BIEN DERRIERE L ARGENT DU CONTRIBABLE MALIEN!
    👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀
    EH BIEN COCO NE “”COURE “” PAS DERRIERE L ARGENT DU CONTRIBUABLE MALIEN !
    👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀
    COCO CHERCHE SEULEMENT A RECUPERER DE L ARGENT VOLE A LA SOCIETE QUI L EMPLOIE DE L ARGENT , MEME BEAUCOUP D ARGENT VOLE A CETTE SOCIETE DEPUIS 18 ANS !
    CETTE SOCIETE S APELLE S.I.C.G MALI …ET L ARGENT LUI A ETE VOLE PAR BHM SA …AVEC DES COMPLICITES MALIENNES …ET PAS DES PETITES !
    UNE BANQUE DISPARUE ET REMPLACEE PAR BMS SA ..UNE AUTRE BANQUE !
    👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀

    MAINTENANT …QUELQUES PREUVES . QUI ME SEMBLENT NECESSAIRES A LA COMPREHENSION DU DOSSIER :
    JE SUIS OBLIGE UNE FOIS DE PLUS D EXPLIQUER AU GROS COUILLON BETE …:
    -QUE LE 24 DECEMBRE 2002 NOUS AVONS ETE TRES ETONNES DE RECEVOIR UN AVIS DE PRISE DE COMMISSION SUR VENTE FAITE DE 2 % DE LA PART DE BHM SA …C EST A DIRE UNE PRISE DE COMMISSION DE 298 MILLIONS SUR 14, 910 MILLIARDS …
    👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀
    CETTE PRISE DE COMMISSION A ETE DISTRIBUEE A 142 “”ASSOCIES “” QUE BHM SA NOUS A TROUVES … DANS SES EMPLOYES …POUR 271, 600 MILLIONS …ET IL ME MANQUE DANS TOUS LE LISTING OBTENU …LA DESTINATION PRECISE DE 26 , 100 MILLIONS …

    J AI BIEN EVIDEMENT ET PERSONNELLEMENT TRANSMIS LE DOSSIER COMPLET A LA MISSION DE LA BCEAO QUI SEJOURNAIT A L HOTEL KOME …

    ET C EST LA QUE J AI PORTE MA PREMIERE PLAINTE AU POLE ECONOMIQUE ..CONTRE BHM SA
    ET C EST BIEN A CAUSE DE CE DOCUMENT , ENTRE AUTRES ,QUE JE DIS QUE :

    SOMBE THERA LE PROCUREUR M A FAIT DISPARAITRE 38 PLAINTES PENALES …COMME CETTE PLAINTE DE 298 MILLIONS AU POLE ECONOMIQUE ..

    QUE DANS LES 298 MILLIONS … AGUIBOU BOUARE A EU 2, 3 MILLIONS …PATRON DES DROITS DE L HOMME MAINTENANT ET MEDAILLE DERNIEREMENT CHEVALIER DE L ORDRE NATIONAL …
    AH … LUI A CONTRESIGNE UN FAUX ETAT DE CREANCES DE 6, 866 MILLIARDS …ET UN AUTRE DE 1, 737 MILLIARDS …! ! ! …ET CE N EST PAS TOUT !

    QUE ALIOUNE COULIBALY A EU 3 , 5 MILLIONS …LUI ..JE SAIS QU IL A EU 3,5 MILLIONS LORS DE LA PRISE DE COMMISSION …ET CA NE L A PAS EMPECHE DE DEVENIR PATRON DE BMS SA …QUI ENTRE NOUS A RECUPERE LES HALLES DE BAMAKO …ET QUI LES DOIT AVEC DES INTERETS A NOTRE MAISON MERE …

    CAR J AI TOUTE LA LISTE DES EMPLOYES DE BHM SA QUI A TOUCHE ! … DE L ARGENT VOLE !

    ET POURQUOI VOLE ? …
    EH BIEN …PAR EXEMPLE …PEUX TU M EXPLIQUER COMMENT ET POURQUOI BHM SA A TROUVE LE MOYEN …ET ENCORE FAUX EN PLUS …DE RACHETER LORS D UNE SAISIE ORGANISÉE PAR ELLE …LES HALLES DE BAMAKO EN 2010 … POUR 4 MILLIARDS DE PLUS …?

    ELLE DISAIT AVOIR VENDU TOUTES LES HALLES EN 2002 NON ?…
    ELLE AVAIT TOUT SIMPLEMENT PRIS 28,5 % DE RECETTES …
    ( 2,233 MANQUANTS / 7, 845 DE PRETENDUES RECETTES ..= 28, 5 %)
    👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀

    ET LA EN PLUS …IL Y A UN FAUX SUPPLEMENTAIRE DANS L ORGANISATION DE LA VENTE AUX ENCHERES ..

    PARCE QUE J AI BIEN FAIT PERSONNELLEMENT PARVENIR PAR MAITRE SYLVAIN KEITA … HUISSIER …A MAITRE BASSALIFOU SYLLA LE 22 AOUT 2007 L ACTE DE PROPRIETE DES HALLES DE BAMAKO …
    ETABLI LE 7 JUIN 2007 PAR MAITRE BENABA SOGOBA A LA CONSERVATION FONCIERE DE BAMAKO ..

    ET L ACTE EST BIEN ETABLI AU NOM DE S.I.C.G SA ..SIGNATAIRE DU BAIL A CONSTRUCTIONS …ET TITULAIRE DE L EXONERATION DES DROITS …COMME TOUS LES CLIENTS DES HALLES …ET PAS DE S.I.C.G MALI ..COMME L A FAIT GOBER LE PRESIDENT DE LA COUR D APPEL ISSOUFI TOURE ..! ! ! ! .
    .POUR EN PLUS FAIRE FAUSSEMENT SAISIR LES HALLES !
    ..ET ENRICHIR ENCORE L AVOCAT BASSALIFOU SYLLA …
    A L EPOQUE …

    👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀
    TU EN VEUX ENCORE GROS COUILLON BETE ? ? ?
    👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀👀
    COCO IL NE PARLE JAMAIS SANS AVOIR DE DOCUMENT …
    JAMAIS ! …
    TU COMPRENDS GROS COUILLON BETE ?
    …EH BIEN …IL NE COMPREND JAMAIS …..JAMAIS !
    🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌🙌

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here