Lancement officiel de la CVRT au Mali : Une Coalition pour soutenir la transition

1

Un nouvelle Coalition des volontaires pour la réussite de la transition au Mali est née ce dimanche 7 février 2021.  Un seul objectif : soutenir la transition pour relever le défi de la refondation du Mali.

L’adhésion massive à cette coalition traduit l’engagement des hommes et des femmes qui la composent  pour accompagner les autorités de la transition à donner un vrai contenu au projet de refondation du Mali. Et le président de ladite coalition n’est pas allé par quatre chemins lors de la conférence de presse de lancement de ce mouvement de soutien à la transition.

Pour Kassoum Coulibaly, il est temps pour ses concitoyens de prendre leur responsabilité pour sauver le Mali secoué  depuis des années par une crise multiforme. Cette responsabilité doit se reposer sur un accompagnement sans calcul politique. « La réussite de la transition est la responsabilité de chacun de nous pour   construire  le Mali nouveau. Les autorités de la transition ne sont issues d’aucun parti politique. Elles sont pour le Mali et pour la cause du Mali. Leur force, c’est nous. Tout le monde a aspiré au changement, tout le monde veut le changement.Le changement a ses contraintes et ses exigences auxquelles il faut s’adapter. Cessons d’être des obscurantistes et soutenons ensemble les efforts des autorités de la transition», a-t-il déclaré.

Dans son intervention, il a estimé que cette transition est l’unique opportunité pour la rupture. Selon lui, il y a deux facteurs déclencheurs  pour aller à la rupture pour sauver la patrie.  Il s’agit de la mobilisation citoyenne autour des autorités de la transition et l’accompagnement de la Communauté internationale.  Et le besoin de cette rupture, c’est pour apporter une réponse à la crise politique, sécuritaire, sociale et économique. Selon lui, il faut impérativement l’engagement et la mobilisation des fils et des filles du Mali «Les médias du Mali, les jeunes  et les femmes du Mali, les personnes âgées, leaders d’opinions,  les hommes de culture, joigneznous avec l’esprit patriotique dans ce mouvement volontaire pour changer le Mali. Adhérez, proposez nous des mots de sensibilisation, de mobilisation en vidéos et articles pour soutenir et accompagner la transition. Ensemble, réussissons la transition au Mali, oui c’est possible !»,a-t-il conclu son appel aux Maliens.

La Coalition s’engage d’atteindre essentiellement trois grands résultats d’ici la fin de sa mission. Il s’agit de l’augmentation du taux de participation aux prochaines consultations électorales générales d’au moins  à 70 % ; la mobilisation au moins de 7 millions de volontaires pour la réussite de la transition à l’intérieur du Mali et dans la diaspora  et en fin toucher au moins 17 millions  de personnes par les  actions à l’horizon 2030.

N.D

Source : L’Alerte

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. ” … « La réussite de la transition est la responsabilité de chacun de nous pour construire le Mali nouveau. Les autorités de la transition ne sont issues d’aucun parti politique. Elles sont pour le Mali et pour la cause du Mali. Leur force, c’est nous. Tout le monde a aspiré au changement, tout le monde veut le changement. Le changement a ses contraintes et ses exigences…
    … cette transition est l’unique opportunité pour la rupture. Selon lui, il y a deux facteurs déclencheurs pour aller à la rupture pour sauver la patrie. Il s’agit de la mobilisation citoyenne autour des autorités de la transition et l’accompagnement de la Communauté internationale. Et le besoin de cette rupture, c’est pour apporter une réponse à la crise politique, sécuritaire, sociale et économique…
    …La Coalition s’engage d’atteindre essentiellement trois grands résultats d’ici la fin de sa mission. Il s’agit de l’augmentation du taux de participation aux prochaines consultations électorales générales d’au moins à 70 %” …///…

    :
    Quand il y a VOTE au Mali, on a l’impression que les CITOYENS ne se sentent pas concernés. Comme si ” … il y aurait des Gens qui s’occupent de ces choses là…, c’est eux que ça regarde… “.
    Eh bien, non, ça regarde tous les CITOYENS de ce pays.
    Il faut que les CITOYENS comprennent que s’ils veulent que les choses changent, ils doivent commencer par accomplir leur DEVOIR de VOTER. Et si besoin présenter leurs propres Candidats ou soutenir des Candidats qui incarnent leurs aspirations aux Élections… Sinon, leurs affaires seront toujours dirigées par des GENS qu’ils n’ont pas choisis. Des Gens qui décideront toujours pour eux à leur place de ce qui est bon ou pas pour eux. Des Gens qui décideront de ce que ils ont droit ou pas.
    Allez voter pour qui vous voulez…, Mais allez voter et surtout ne vous laissez pas acheter…, ne laissez personne acheter votre bulletin de Vote. Votre Vote vous engage…, il engage la conduite de vos affaires, de vos droits et de devoirs.

    Vivement le Mali pour nous tous.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here