L’imam Mahmoud Dicko : « Les terroristes sont nos enfants devenus des monstres »

3

Pour Imam Mahmoud Dicko, la faillite de nos Etats, qui s’explique par  l’incurie de nos gouvernants, explique le comportement des jeunes djihadistes qui sont en train de semer la terreur dans le Sahel.

Selon vous, pourquoi cette recherche de paix dans la sous-région est un peu difficile ?

Il faut dire qu’aujourd’hui la paix est une denrée rare dans le monde. Il n’est pas facile de la restaurer. Il est plus facile de restaurer le désordre que l’ordre. Ce qui fait que la paix est devenue rare. C’est vrai, il y a des tentatives de restauration de cette paix ici et là. Les pays voisins, ceux de la sous-région, ceux amis, la communauté internationale, chacun de son côté essaie de faire quelque. Mais nous espérons qu’avec toutes ces initiatives, le Mali parviendra, Insha’Allah, à une paix durable.

Vous faites partie des rares personnalités qui savent expliquer aux djihadistes ce qui passe. Comment comptez-vous aider le Mali, le Sahel d’une manière générale, à y faire face ?

Au début de cette situation, nous avons demandé de nous laisser parler avec ces jeunes gens. Ils ne sont pas des extraterrestres. Ce sont des hommes dotés de raison. Ce sont des gens qui n’étaient pas comme ça. Ce sont d’autres qui ont eu le temps de leur faire un lavage de cerveau, si je peux m’exprimer ainsi. Pourquoi vous pensez que si on leur parle, ils ne vont pas changer ? Il faut nous laisser parler avec eux, les sensibiliser. C’est notre jeunesse. Ils sont nos enfants. Quelque part, la faute nous incombe, nous parents. Parce que ce sont des enfants qui n’ont pas eu l’encadrement qu’il fallait. Certainement, ils n’ont pas eu l’éducation qu’il fallait. Il y a beaucoup de choses qui peuvent expliquer leur comportement. Ce n’est pas une façon de se justifier. Mais d’expliquer, qu’aujourd’hui, il faudrait que l’on se mette dans la tête que ce sont nos enfants. Autant ils sont en train de traverser le Sahara pour prendre des bateaux et mourir dans la Méditerranée parce que tout simplement ils se désespèrent des situations, et que nos gouvernants ne parviennent pas à les encadrer comme il le faut. Autant, des vendeurs d’illusions, qui viennent de n’importe où, et qui leur tendent la main, les poussant à tenter de les suivre. C’est à nous de comprendre la désillusion de ces jeunes et d’essayer de trouver des solutions à cela. Mais ne pas échanger avec eux n’est pas une bonne solution. Il y a beaucoup parmi ces jeunes qui sont des innocents et qui sont souvent victimes de manipulations. Il faudrait vraiment essayer de repêcher ces jeunes.

Les États ont privilégié la sécurité militaire, est-ce que c’est la solution, ou bien, il y a d’autres voies de paix ?

Il faut parler à ces jeunes au lieu de penser seulement à l’aspect sécurité, militaire, comme la seule solution. Même si on ne peut pas ne pas parler de sécurité parce qu’ils ne viennent pas les mains vides, mais avec des armes. Et, il est vrai qu’il faut combattre par les armes. Mais, il n’y a pas que ce ça. L’arme elle-même n’est rien. C’est la tête qui fait parler l’arme. Et cette tête-là, si vous la faites changer, l’utilisation que l’on va en faire va changer. C’est pourquoi nous pensons que le tout sécuritaire n’est pas la solution. Il faudrait voir comment est-ce que l’on pourrait trouver une solution pour orienter, encadrer et parler à nos enfants. Il fait regretter que des gens achètent des armes pour aller tirer sur des enfants qui sont les nôtres. Il faut reconnaître que nous avons une part de responsabilité dans ce qui se passe dans notre pays. Je l’ai dit à propos de Boko Haram. On doit se poser des questions : C’est dire que nous-mêmes, nous mettons au monde des enfants qui deviennent des monstres, qui n’écoutent personnes, qui sont là en train de nous tuer. Donc, il y a lieu de se poser des questions. Qu’est-ce qui s’est passé ? Pourquoi nos enfants sont devenus des monstres qui ne sont sensibles à rien ?

Est-ce que c’est la faillite de l’éducation ?

Mais bien sûr que oui ! La faillite, pas seulement de l’éducation, mais celle généralisée de nos États. C’est la faillite de notre gouvernance qui explique énormément de choses. Ce n’est pas une raison de charger nos gouvernants, mais ce sont eux qui ont la charge de gérer nos pays : l’éducation, la santé, l’encadrement, l’environnement… Aujourd’hui, ce que nous vivons, c’est la faillite de l’élite qui explique la faillite de nos États.

Le président Macron qui devait venir au Mali le 20 décembre, 2021 a dû renoncer à son voyage. Les autorités maliennes ont posé certaines conditions. Qu’est-ce que vous en pensez ?

Je ne peux rien dire par rapport à cela parce que je viens de l’apprendre avec vous. Je n’ai aucune idée ni aucune information sur cette information. Je préfère ne pas en parler.

Vous avez parlé de la faillite de nos Etats. Et la corruption ?

C’est cette faillite qui fait que nous assistons à la corruption à ciel ouvert. Nos administrations ne parviennent plus à gérer les choses de manière orthodoxe. Donc, le comportement des jeunes peut s’expliquer de cette manière. On a aussi l’évolution de ce monde. Il y a des bouleversements. Le monde s’apprête à aller vers un nouvel ordre. Il faut prier pour qu’il n’entraîne pas un certain désordre. Il faut se rendre à l’évidence et se préparer à ces changements. Toutes les idéologies que les hommes ont eu à expérimenter ont montré leurs limites. Il n’y a plus de communisme, de libéralisme ou de capitalisme. Tout ce qui est « isme » là, c’est fini ! Même l’islamisme, les gens l’ont expérimenté, mais il y a problème. Donc, aujourd’hui il faut réinventer la gestion de nos affaires.

Entretien réalisé par Alassane Samba DIOP

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Dite te enfants il mouron tous si il dépose pas des armes l’armée malienne a fait des sont mieux toi même tu est un terroriste je le dite depuis longtemps les chef de teroriste criminels en Afrique de l’ouest c’est vous Mr dicko m’ait vous est démasqué

  2. We should not think in terms of peace as known in past decades instead in pursuit of greater good we should think of terms of security for sake of organized preservation of accountable plus reliably structured modern civilization plus ability to timely enforce security. Thereof we will perceive there are different requirements to be fulfilled plus different abilities it is essentials we possess to fulfill those requirements. Failure to fulfill those requirements promote murders, kidnappings, robbings, rapings plus property destroying chaos. In short incompetent government. Government must be competent or we do not have nation.

    Too much degree it is true we have created inhumane acting children who are monsters known as terrorists/ jahadists /violent criminals but due to their inhumaneness they should not be shown great mercy by lessening their punishment for vicious or/ plus inhumane criminal acts. We must focus plus deliver greater good thereof being role model that create good people out of this cesspool of society now existing. As reasonably intelligent people we accept in case of terriorists/ jahadists /violent criminals two wrongs do not make right. Therefore parents wrong of conceiving children they could not care for as required to give those children world class modern living in secure community was wrong but it do not excuse those children acting as terriorists /jahadists/ violent criminals. For this reason these children antisocial conduct must be eradicated by any means timely, efficient, cost efficient plus least burdensome to law abiding society. Only those so called children who timely unconditionally surrender should receive lesser punishment that is aligned with their crimes. We must not allow children committing most inhumane crimes to hold us to great leniency in our approach to managing bringing them to justice or/plus in subjecting them to punishment for commission of their heinous crimes. That is to be hostage to parents conceiving children they unable to duly care for.
    As result of this condition existing we, our government must as needed invest in contraception. Thereof promoting our young adults be duly educated, have liveable wage employment or/ plus expertise to acquire liveable wage employment plus be married before conceiving children. Foregoing do not prevent those of age from having heterosexual sex with contraception in use.
    Our survival plus quality of that survival require we be practical plus in steps plus stages eradicate psychological enslavement to foreign religions plus ways that keep invisible shackles on our brains leading us to commit stupid acts that have us firmly on passage to quick genocide if we do not soon change.
    We must think along course of what is fitting for total circumstance of modern ways for it is modern ways that will ultimately win not ways of decades ago.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  3. Monsieur Dicko, il y a certes, ce que vous donnez comme raisons du terrorisme. Mais l’étendue du phénomène et son histoire montrent que ce ne sont pas les principales raisons.
    Si seulement “La faillite de nos Etats, qui s’explique par l’incurie de nos gouvernants, explique le comportement des jeunes djihadistes qui sont en train de semer la terreur dans le Sahel” expliquait le terrrorisme, on ne l’observerait aux USA, UK, France, Inde, Stri lanka, Phillipines, Hollande, Belgique, Chine Myamar etc.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here