Mali : le Conseil National de Transition veut offrir aux anciens présidents de l’Assemblée Nationale des avantages colossaux à vie

12

Au moment où les revendications catégorielles montent d’un cran avec un préavis de grève de 5 jours de la plus grande centrale syndicale déposé sur la table du Gouvernement, le Conseil National de Transition manœuvre à l’adoption d’une proposition de loi accordant des avantages colossaux aux anciens présidents du perchoir ou tout autre organe parlementaire ou législatif.

« Ce Conseil National de Transition est un désastre », a posté un internaute, qui comme des nombreux maliens, ont fait la découverte d’une proposition de loi portant régime spécial de pension de retraite et autres avantages accordés aux anciens présidents de l’assemblée nationale et à tout autre organe parlementaire ou législatif. Ce texte que beaucoup qualifient de scandaleux est porté par Magma Gabriel Konaté, membre du Conseil National de la Transition.

Cette proposition de loi qui a fuité sur les réseaux sociaux accordera aux sept personnalités concernées, si elle est adoptée, les avantages suivants : « Un passeport diplomatique, deux agents de sécurité, un véhicule avec chauffeur, la domesticité des indemnités de logement, d’électricité, d’eau et de téléphone ainsi que la prise en charge complète des frais médicaux » dont l’incidence financière est énorme sur le budget national.

En plus, l’article 3 de ladite proposition de loi précise que les avantages susmentionnés « sont cumulables avec d’autres pensions ».

Il a suffi de quelques fractions de seconde après la fuite pour que les réactions pleuvent contre sa possible adoption. « Une transition ne devrait-elle pas se passer dans des conditions modestes et alléger les charges du contribuable ? », s’interroge un internaute qui s’insurge contre les membres du conseil national de transition « Non seulement vous manquez de légitimité, de par vos agissements, vous n’incarnez en rien le changement, la refondation… tant prônée par le peuple, vous constituez un problème de plus aujourd’hui pour les maliens et vous n’êtes pas meilleurs que vos prédécesseurs ».

Le Président du CNT, Colonel Malick Diaw, qui constitue le principal bénéficiaire de cette loi, semble laisser le soin à Magma Gabriel de tirer les ficelles.

Mais, au regard des tensions qui montent contre les autorités de la transition avec la multiplication des préavis de grèves, notamment celui de l’UNTM, les instigateurs de cette proposition de loi veulent prendre du recul. « Ils ont sursis à cette proposition de loi pour le moment », nous confie un membre du CNT, qui, visiblement semble opposé à ce texte.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. We love to get stupid. Some believe they all should be executed for suggesting such corruption. Truth is that is benefit that should be determine by vote of citizens. In keeping with citizens acting like their leaders all citizens who work plus pay taxes should be awarded comparable benefits by every Malian employer for which they have worked .
    Niggers as those who recommend this benefit are dangerously lazy us believe world owe them for being here.
    They are at highest level expendable plus should retire now.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. Oui je ne suis pas surpris. Si les anciens présidents ont ces avantages, bien sûr viendra le tour des anciens simples élus dont nous faisons partis même si nous ne sommes pas des élus. Le Mali de maintenant, je tire la couverture sur moi.

  3. @Rebel, Je suis parfaitement d’accord avec toi.
    Ce projet de loi est une aberration et défie toutes les règles de bon sens.

    Cela ne devrait pas passer.

    Nous pouvons simplement y voir une tentative mal ficelée de récompenser le colonel Diaw après la Transition.
    Ce genre de projet de loi n’est pas du ressort d’une Transition qui devrait s’atteler à d’autres urgences mais à de telles futilités.

  4. Le comble est que ce texte même est rédigé dans un français approximatif pour une loi aussi sérieuse. Et pire, ils ont eu le toupet même d’y parler de cumulation comme pour dire qu’un IBK par exemple devra percevoir une super pension XXXL (ancien ministre, ancien premier ministre, ancien président de l’assemblée nationale et ancien président de la république). Au contraire, ces régimes de pension ne devront jamais être cumulatifs s’ils existent malgré tout… Car c’est une aberration économique pour une nation aussi pauvre que le Mali. Du vrai n’importe quoi !

    Pensées rebelles.

  5. Ils ont raison ce peuple est un peuple , qui aveuglement a suivi le faux imam de Badalabougou pour amener ces faux colonels à prendre le pouvoir, jusqu’ici rien de sérieux sauf leur statut social a changé, après ils vont demander à être des généraux de salon

  6. Magma,
    Vous avez complètement perdu la tête !
    Vous n’avez aucun mandat du Peuple !
    La CNT doit accompagner le Gouvernement à rendre le pouvoir à des Institutions régulières. Vous avez oublié que notre Constituions ne reconnait pas la CNT à forte raison une Loi initiée par cette dernière.
    Vous ne savez pas combien de fonctionnaires et les membres de leurs familles meurent de maladies chroniques (palu, tension, diabète, etc.) parce que leurs salaires ne leurs permettent pas de manger correctement et faire face aux ordonnances.
    Vous savez pourquoi, beaucoup de fonctionnaire meurent au seuil de leur retraite ?
    Au lieu de proposer une Loi pour résoudre un problème de société, vous proposez une Loi qui engraisse les plus gras ! Alors que vous n’avez même pas un mandat du Peuple. DE grâce, ne compliquez pas la tâche aux autorités de la Transition.
    À PARTIR D’AUJOURD’HUI, JE VOUS DÉPOSE DÉFINITIVEMENT !

  7. Ils tournent les pouces, n’ayant rien à faire. Au lieu de distribuer de l’argent, mettez les soldats dans les conditions pour libérer le Mali.
    Ensuite, voyez bien votre feuille de route !

  8. Des AVANTAGES colossaux… ? Non… !
    Il ne devrait pas leur accorder tout ça. Le pays est en voie de développement… Il y a encore beaucoup d’inégalités et d’injustices sociales. Des POPULATIONS qui gagnent péniblement de quoi manger tous les jours, ne comprendraient qu’on accorde des AVANTAGES aussi exagérés à leurs Gouvernants.

    Des AVANTAGES… ?
    Oui… !
    Tout comme aux anciens Ministres de la République, il faudrait leur accorder une PENSION.
    Un Ministre qui est persuadé que quand il ne sera plus Ministre, il aura une PENSION assez conséquente pour bien vivre et bien faire vivre sa Famille… Il y a des chances que ce Ministre là, ne se laissera pas corrompre.
    Tout comme les Présidents de l’Assemblée Nationale sachant qu’ils seront à l’abri du besoin après leur mandat… Il y a des chances qu’ils ne se comportent pas en godillots au moment de faire voter des lois.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • Tout comme aux anciens Ministres de la République, il faudrait leur accorder une PENSION.
      Un Ministre qui est persuadé que quand il ne sera plus Ministre, il aura une PENSION assez conséquente pour bien vivre et bien faire vivre sa Famille… Il y a des chances que ce Ministre là, ne se laissera pas corrompre.

      Franchement, même la pension d’ancien ministre doit être supprimée si elle existe. Il n’est nul besoin d’instaurer une pension spéciale d’ancien ministre pour lutter contre la corruption. D’ailleurs conformément à la loi du travail, tout salaire (y compris celui du ministre qui est d’ailleurs assez conséquent) inclut une cotisation proportionnelle de retraite sur la durée des services rendus, et c’est largement suffisant. On ne peut pas garantir une retraite dorée à tous les anciens ministres, sachant que certains n’auront produit aucun résultat tangible pour la nation à part qu’ils soient nommés par récompense politique à des portefeuilles vides (comme exemple : le ministère du culte, ou encore celui des zones arides et semi-arides pour remonter un peu plus loin dans le temps). Il faut être sérieux dans ce pays et arrêter la gabegie inutile. Le Mali est pays assisté et sous perfusion jusqu’à preuve du contraire. On ne peut pas mimer tout ce qui se fait ailleurs.

      Pensées rebelles.

  9. Magma gabriel (un guignol et alcoolique qui est entrain de bien goûter aux fruits du pouvoir sur le dos du peuple malien)
    Au lieu d’avancer des propositions notables pour sortir le Mali du gouffre, un vieux assoiffé du luxe, veut enfoncer davantage le Mali.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here