Mali : le forum de Niono exige « le désarmement de tous les détenteurs illégaux d’armes »

0

Le Forum de  Niono, cercle situé dans la région de Ségou,  a réuni  depuis le 5 novembre  quatre ministres du gouvernement de la transition,  les notables,  les représentants communautaires et religieux,  s’est achevé sur une bonne note.  Les chasseurs traditionnels et la communauté en conflit a signé un accord  qui engage chaque partie à déposer les armes.   

Maliweb.net – Durant trois jours les participants à ce forum ont discuté  à bâton rompu  sur les causes des conflits qui sévissent dans le cercle afin de trouver une issue à ces conflits intercommunautaires meurtriers qui opposent  la communauté peuhle aux chasseurs traditionnels dozos. Cette nouvelle approche des autorités de la transition, qui consiste à privilégier le dialogue   dans la résolution des conflits opposant certaines communautés du centre, a permis de trouver un accord.

Selon le document de synthèse, cet accord prévoit : de désarmer tous les détenteurs illégaux d’armes, d’assurer la protection des personnes et de leurs biens  et de  multiplier les cadres de concertation intercommunautaire  dans le cercle de Niono.  Le Haut conseil islamique du Mali présent à la clôture de ce forum a été chargé de suivre l’application de cet accord et les mécanismes opérationnels de suivi des recommandations.  Ainsi, devant le marabout du Macina et les représentants du HCIM, les chasseurs dozos et la communauté peule se sont engagés a cessé les hostilités.  «  Chaque personne qui se rendra coupable des nouvelles hostilités sera arrêté par son propre camp et mis à la disposition de la justice. », rapporte le prêcheur Chérif Ousmane Madani Haïdara.

Cet accord intervient  entre la communauté peuhle et les chasseurs Dozos au même moment que les groupes djihadistes  assiègent le village de Farabougou, localité situé dans la même région que Niono.  Ces djihadistes, faut-il le rappeler, n’ont pas envoyé de  représentants  à ce forum dont l’objectif recherché est d’établir la paix dans le centre du Mali en proie  aux conflits inter et intra communautaires, les exécutions sommaires et extrajudiciaires.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here