Mali : Le monde carcérale doté ‘’d’un guide du détenu’’ respectueux des droits humains

0

Le guide du détenu, produit par le projet GFP prison Mandela et mis à la disposition de l’association DEME-SO, a été remis officiellement à la Direction nationale de l’administration pénitentiaire et de l’éducation surveillée, hier mercredi, à la maison d’arrêt de Ouéléssebougou.

maliweb.netLa remise de ce précieux document pour le monde carcéral malien  participe à la mise en œuvre du projet GFP  Prison Mandela  par le programme des Nations-Unies pour le développement. L’objectif du dit projet est  d’appuyer à l’amélioration du système pénitentiaire du Mali.  Pour la circonstance,  le directeur de la DNAPES, Ibrahima Tounkara, le coordinateur national de l’Association DEME-SO, Ibrahima Kouressi, le représentant du PNUD et le  chef de la coopération de l’ambassade des Pays-Bas au Mali, Marjan Schipers et les autorités locales.

Ce guide de détenu ainsi remis s’articule autour des règles Mandela, de Bangkok et de Riyad des Nations-Unies. On y retrouve également   les textes en droit positif malien en matière des droits des détenus et couvre les domaines pertinents tels que l’admission, la détention, les visites familiales, les consultations médicales, la formation, l’exercice des activités génératrices de revenus et la préparation à la réinsertion sociale.

Pour le coordinateur national de l’Association DEME-SO, Ibrahima Kouressi,  la production et la divulgation  du guide du détenu entre dans le cadre de l’atteinte des  objectifs du développement  durable, notamment les volets 5 et 16, qui renferment les principaux instruments juridiques nationaux et internationaux à tous les détenus, à leurs familles et les organisations engagés dans la défense des droits de l’homme. En se réjouissant pour l’élaboration de ce document, Ibrahima Kouressi a indiqué qu’il est un outil précieux  pour son association dont la mission principale est la promotion des prévenus et des détenus au Mali. L’occasion a été saisie par lui  pour rappeler les 22 ans de collaboration avec la DNAPES couronnée par  la réalisation des  actions multiformes   telle que  l’organisation annuelle de la semaine du détenu, la formation des détenus. Le Guide du détenu, a-t-il ajouté, permettra aux détenus de s’approprier de leurs droits,  aux familles de prévenus et détenus de savoir de communiquer avec leurs proches et servira de document de travail pour DEME-SO.

La cheffe de la coopération de l’ambassade des Pays-Bas parle d’un moment important dans l’accès à la justice et aux droits des détenus.  Le bras financier de la production de ce guide est d’informé qu’il sera divisé dans tous les établissements pénitentiaires du Mali pour permettre sa meilleure compréhension.

Au nom du ministre da la justice,  le patron de la DNAPES, Ibrahima Tounkara  a remercié  le projet GFP Prison Mandela pour tous les efforts déployés pour l’amélioration de détention des détenus. « Avant ce projet, personne n’avait envie de passer une nuit dans nos services pénitentiaires »,  a témoigné  le chef de la DNAPES. A l’en croire, grâce à ce projet, 33 prisons sur 60 au total au Mali ont été financées. Ces financements, selon lui, ont permis de renforcer le dispositif sécuritaire,  de construire des forages, de réhabiliter de nombreux lieux de détentions dotés des nouvelles cellules, des infirmeries et de construire totalement  certaines maisons d’arrêt. Au-delà tout cela, poursuit le chef de l’administration pénitentiaire, le projet Mandela à contribué à la formation des 870 personnel du monde carcéral sur les règles de la prison,  la dotation des centaines de lits à la grande prison de Kéniéroba, à l’informatisation des fichiers des prisonniers, à l’accompagnement  psychologique et la réinsertion sociale des  détenus.  Il a rassuré les partenaires de la bonne divulgation du guide du détenu qui, faut-il le rappeler, est un outil précieux qui contribuera à élever le Mali au rang des grandes nations respectueuses des droits fondamentaux de la personne au nombre desquelles figurent  les détenus.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here